Nom du navire :
ANGELUS
Anciens Noms (éventuels):
Navire labélisé en :
2014
Numéro d'immatriculation :
267549P
Quartier d'immatriculation :

Camaret sur Mer
Type, série, ou nom local :
Cotre
Protégé au titre des Monuments Historiques :
Non
Type de Navire :
Maritime
Architecte :
??
Chantier constructeur :
Skiban à Ploudalmézeau
Année de construction (ou de mise en service) :
1954
Genre à l’origine :
Pêche
Longueur hors tout :
8 m
Longueur coque :
6,5 m
Longueur flottaison :
6 m
Largeur Maître bau :
2,6 m
Tirant d’eau :
1,2 m
Tirant d’air :
7,5 m
Déplacement (en tonnes) :
3,5 T
Jauge administrative (en tonneaux) :
3,64 tx
Coque : type de construction, matériaux, formes particulières... :
Construction classique bois, forme large comme les goémoniers.
Pont et superstructures : description, matériaux :
Bois et plancher en contre-plaqué
Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux :
Gréement de cotre, mat en pitchpin, espars en pin, haubans inox sur cap de moutons.
Voilure : description, surfaces, matériaux :
Grand voile en Duradon, foc et trinquette en coton polyester, flèche en fibre synthétique.
Emménagements : description, matériaux :
Gaillard d'avant en bois, avec une couchette et un espace de rangement. Tollen (coffres arrières)en bois.
Moteur(s) : type, puissance, année :
SAAB 10 chevaux, 1970
Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :
Construit en 1954 à Ploudalmézeau par Alexandre Squiban et son fils qui termine alors son service national, et c’est Jean Marie Pronost dit « Bibronze », premier propriétaire, qui arme l’Angélus à Portsall, au lieu de ligne sur la côte nord, à Ouessant, dans l’archipel de Molène et Sein. Joseph Talarmin dit « Mintinic » prend la suite. Angélus était d’après les anciens un bateau chanceux et stable. En 1981 le frère de Joseph, Henri, l’arme au homard. En 1985, Manu Causin l’arme à Camaret au filet. Il passe à la plaisance et depuis 1990 l’association des Amis de la Mer a repris la barre. Il est regréé à l’ancienne. Le but étant de faire découvrir le milieu marin: la pêche, l’ornithologie et la voile à l’ancienne sont au programme.
Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues :
Construit en 1954 à Ploudalmézeau par Alexandre Squiban et son fils qui termine alors son service national, et c’est Jean Marie Pronost dit « Bibronze », premier propriétaire, qui arme l’Angélus à Portsall, au lieu de ligne sur la côte nord, à Ouessant, dans l’archipel de Molène et Sein. Joseph Talarmin dit « Mintinic » prend la suite. Angélus était d’après les anciens un bateau chanceux et stable. En 1981 le frère de Joseph, Henri l’arme au homard. En 1985, Manu Causin l’arme à Camaret au filet. Il passe à la plaisance et depuis 1990 l’association des Amis de la Mer a repris la barre Il est regréé à l’ancienne. Le but étant de faire découvrir le milieu marin: la pêche, l’ornithologie et la voile à l’ancienne sont au programme.
Informations particulières : Angélus a depuis 1990 fait naviguer près de 7000 personnes lors des séjours découverte organisé par l’association, et est depuis 1990, toujours présents aux fêtes de la région : aux fêtes camarétoises, au Fret, à Lanvéoc, à Roscanvel , à Pors Beac’h , au Faou, à Brest/Douarnenez 2000, 2004, 2008, 2012 à Port Launay. Et pour soutenir d’autres associations : « Sant Efflam », « l’Antartica », les Téléthons, la S.N.S.M., la Belle Etoile, la « Frètoise », la Tour dorée, tour de France à la voile, la Cutty sark… Nous organisons aussi en association avec le club d’avirons, tous les ans la fête de la voile traditionnelle et de l’aviron à Camaret (la 9ème en 2014)
Département :
29
Port d’attache habituel :
CAMARET-SUR-MER