Nom du navire :
AGAPE
Anciens Noms (éventuels):
Néant
Navire labélisé en :
2009
Numéro d'immatriculation :
MAD 62276
Quartier d'immatriculation :

MARSEILLE
Type, série, ou nom local :
Barquette marseillaise
Protégé au titre des Monuments Historiques :
Non
Type de Navire :
Maritime
Architecte :
Néant
Chantier constructeur :
Chantier Naval Borg, Anse du Pharo, Marseille 13002
Année de construction (ou de mise en service) :
2006
Genre à l’origine :
Bateau de travail
Longueur hors tout :
9.50 m
Longueur coque :
9.40 m
Longueur flottaison :
9 m
Largeur Maître bau :
3 m
Tirant d’eau :
1.70 m avec safran
Tirant d’air :
9 m
Déplacement (en tonnes) :
5 t
Jauge administrative (en tonneaux) :
non calculé
Coque : type de construction, matériaux, formes particulières... :
Contruction traditionnelle en bois exotique. Membrures sciées en frêne, quille, étrave, étambot en iroko, bordés en niangon cintrés
Pont et superstructures : description, matériaux :
Pont en contre-plaqué marine recouvert de lattes de pont en iroko, pas de superstructure, le pont est sans roof, seuls deux panneaux de cales donnent accès à l'intérieur.
Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux :
Gréement aurique avec flèche en fourche. Mat bôme et flèche en pin du nord, poulies et guinssonneaux en iroko, estropées sans éléments métalliques, bout devant en pin
Voilure : description, surfaces, matériaux :
Voile en tissu clipper <grande voile 31 m2 <flèche 8m2 <foc 22.70 m2 < trinquet 11.70 m2 total 73 m2
Emménagements : description, matériaux :
Trou d'homme: tableau de bord et sondeur + espace de rangements; Carré: un grand carré de 9m2 environ pour loger moteur et espace vie avec deux couchettes et table à manger démontable (panneau de cale) plus de nombreux rangements sur les cotés ( support de couchettes) + nécessaire de cuisine avec arrivée eau douce. <avant : cale à voile et autres affaires de plongée, + un WC chimique et une réserve d'eau douce de 120 l et douche.
Moteur(s) : type, puissance, année :
Témoignage humain :
L'Agapé est la réplique du "Monte Christo", barquette marseillaise construite dans les années 1950. La seule barquette à avoir péché le cachalot dans la baie de Marseille! Voir article ci-joint du Chasse marée.
Témoignage technique ou conceptuel :
L'Agapé a été construite à l'ancienne. Prise des relevés à quai avec fil à plomb et équerre en bois. Durée des travaux un mois. Puis l'ensemble du bateau fut construit en respectant scrupuleusement les méthodes anciennes. Chaque pièce a été taillée dans un pièce de bois brute, puis équarrie à la dimension. Un travail d'ébéniste! L'étanchéité du bateau a été fait selon les règles de l'art, chanvre et crin de cheval.
Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :
La construction a été l'objet de nombreux témoignages diffusés à la télévision par ex: "faut pas rêver", sur TF1, et articles de journaux etc... Il a été également la vedette du salon de la voile de Marseille/La Ciotat en 2007. Surtout, la construction de l'Agapé permit à de nombreux apprentis en charpente maritime de se faire la main.
Autres éléments remarquables :
Un article de 4 pages dans le Chasse marée de mai 2008.
Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues :
Néant
Informations particulières :
Département :
83
Port d’attache habituel :
Sanary sur Mer