Nom du navire :
ASKOY non renouvelé en 2014
Anciens Noms (éventuels):
Saint Colomban
Navire labélisé en :
2010
Numéro d'immatriculation :
181791
Quartier d'immatriculation :

AURAY
Type, série, ou nom local :
Imperial Cruiser
Protégé au titre des Monuments Historiques :
Non
Type de Navire :
Architecte :
Olle Enderlein
Chantier constructeur :
Storebro Bruks (Suède)
Année de construction (ou de mise en service) :
1965
Genre à l’origine :
Plaisance
Longueur hors tout :
10,60
Longueur coque :
10,36
Longueur flottaison :
7,40
Largeur Maître bau :
2,95
Tirant d’eau :
1,90
Tirant d’air :
12,80
Déplacement (en tonnes) :
6
Jauge administrative (en tonneaux) :
8
Coque : type de construction, matériaux, formes particulières... :
Askoy est construit en bordés d’acajou classique, jointif collé. Les membrures sont en chêne étuvé. L’ensemble des varangues sont en Inox.
Pont et superstructures : description, matériaux :
Pont en teck sur CP Marine refait en 1998. Roof en acajou et CP Marine
Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux :
- Gréement Marconi - Mat Spuce neuf (Stagnol) - Gréement monotoron Inox - Toutes les pièces d'accastillages sont en Inox
Voilure : description, surfaces, matériaux :
-Grand Voile 27 m2 -Génois 37 m2 -Spi Asymétrique 90 m2 -Trinquette sur étais larguable -TMT Toutes les voiles sont en Dacron
Emménagements : description, matériaux :
Aménagement en Acajou et CP Marine Vernis -Poste avant avec couchette double -WC, toilette et évier -Carré avec couchette double (la table du carré descend) -Cuisine en longueur sur babord -Table a carte -Couchette cercueil
Moteur(s) : type, puissance, année :
BETA Marine 3 cyl 22 CV (700 heures)
Témoignage humain :
Askoy est un Class 3 des années 60, dans la plus pure tradition des bateaux de ce type. L’architecte, Olle Enderlein a longtemps travaillé au Cabinet Sparkman et Stephen avant de rentrer au pays (Suède) pour dessiner les Hallberg-Rassy. Ainsi, les lignes d’eau sont assez proches de celles des voiliers de même type issus du fameux cabinet New Yorkais.
Témoignage technique ou conceptuel :
Le mode de construction en bordés classique collés sur membrures ployées et varangues Inox est relativement rare pour cette époque.
Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :
Le bateau a pas mal couru dans ses premières années, principalement dans les eaux nordique et obtenu de bon résultats (Semaine de Kiel : Second, North Sea Week : Premier, Baltic Race : Second, etc ).
Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues :
Restauration en profondeur entre 1992 et 1998. 40 membrures changées 80 m de bordé. Les bordés resté d’origine on étés entièrement flipotés (œuvres mortes et vives) Pont en teck neuf sur CP marine Nouveau moteur Boulons de quille Installation électrique neuve Mat spruce neuf, gréement neuf Etc … Le bateau a depuis navigué environ 20000 milles lors d’une grande balade Atlantique entre 1999 et 2004.
Informations particulières :
Département :
76
Port d’attache habituel :
Le Havre