Nom du navire

DAME PERINELLE

Année de labellisation

2012

Renouvelé en DATE DE

2020

Non renouvelé en DATE DE

2016

Numéro de francisation :

NON FRANCISE

N° Immatriculation

E 22720

Quartier d'immatriculation

NA Nantes

Type, série, ou nom local

SCUTE MEDIEVALE

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Genre :

Fluvial

Usage à l’origine :

Autre

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

Francois Beaudouin

Chantier constructeur

Bateliers du Cher

Année de construction (ou mise en service) :

2009

Longueur hors tout :

18,8 m

Longueur coque :

15,8 m

Longueur flottaison :

11 m

Largeur Maître bau :

3.6 m

Tirant d’eau :

0,5 m

Tirant d’air :

10 m

Déplacement (en tonnes) :

8 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

0 TX

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Bateau à clins totalement chevillé bois Bordés et courbes en chêne mat en pin

 

Coque : état actuel

état neuf à flot navigue

 

Pont et superstructures : description, matériaux

non ponté pas de superstructure

 

Pont et superstructures : état actuel

SO

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

gréement à livarde : mat + 2 perches en pin

 

Gréement : état actuel

état neuf

 

Voilure : description, surfaces, matériaux

synthétique imitation vieille toile 40 m2

 

Voilure : état actuel

état neuf

 

Emménagements : description, matériaux

SO

Emménagements : état actuel

SO

Moteur(s) : type, puissance, année

pas de moteur

 

Témoignage humain :

Reconstitution selon une étude d'archéologie expériementale (voir dossier complet joint) de François Baudouin (Archéologue/Historien)sur une épave trouvée en Loire au Grand Aireau (49)

 

Témoignage technique ou conceptuel :

Réplique du scute type de bateau intermédiaire entre les bateaux vikings (10éme S.) et les bateaux construit à partir du 15/16éme siècle. Construit selon les régles de l'époque (voir dossier

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Bateau de travail et de charge qui participait à la construction des amménagements fluviaux (épi, digue, cales….)dans toute l'Europe

 

Autres éléments remarquables :

Réplique unique à la connaissance des concepteur.Résultat et démarche reconnus et validés par la communauté scientifique et historique. Chantier pédagogique ayant participé aussi à retouver les gestes et solutions de l'époque médiévale

 

Localisation : Département

37

Localisation : Port d’attache habituel

SAVONNIERES sur le CHER

Chantier d’hivernage :

SAVONNIERES sur le CHER

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image