Nom du navire

ERICA

Année de labellisation

2019

Numéro de francisation :

1962 1042 501

N° Immatriculation

159 987

Quartier d'immatriculation

NI Nice

Type, série, ou nom local

Barquette marseillaise roofé à cul droit

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Site internet

aventurepluriel@yahoo.fr

Année d’acquisition du navire :

2017

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

moteur

Mode de propulsion (actuel)

moteur

Architecte :

BORG Joseph

Chantier constructeur

Chantier Borg du Grau du Roi

Année de construction (ou mise en service) :

1972

Longueur hors tout :

8,10 mètres

Longueur coque :

8m10

Longueur flottaison :

8 mètres

Largeur Maître bau :

2m90

Tirant d’eau :

0.90m

Tirant d’air :

2m50

Déplacement (en tonnes) :

3T600

Jauge administrative (en tonneaux) :

6,90 Tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

<!– [if gte mso 9]>–>

<!– [if gte mso 9]>–>

 

–          Construction à franc bord
–          Bois exotiques rouges (niangon, bordés acajou, membrures en chêne)
–          Étrave droite, tableau arrière droit

Coque : état actuel

<!– [if gte mso 9]>–>

<!– [if gte mso 9]>–>

Bon état général. Bateau en navigation

Pont et superstructures : description, matériaux

<!– [if gte mso 9]>–>

<!– [if gte mso 9]>–>

<!– [if gte mso 9]>–>

–          Superstructures en chêne, pontée en Niangon, trappe moteur et compartiments de rangements en contre plaqué

Pont et superstructures : état actuel

Très bon état

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Sans

Gréement : état actuel

Sans

Voilure : description, surfaces, matériaux

Sans

Voilure : état actuel

Sans

Emménagements : description, matériaux

<!– [if gte mso 9]>–>

<!– [if gte mso 9]>–>

–          Cockpit en niangon

–          Barre à roue acajou à gauche dans le cockpit
–          Table de cockpit (Contre plaqué)

–          Cabine avec 2 couchettes (contreplaqué), et 4 hublots ouvrants (Bronze)

<!– [if gte mso 9]>–>

<!– [if gte mso 9]>–>

–          Réservoir de 250 litres
–          2 pompes de cale, 1 batterie moteur/ 1 batterie de service

Emménagements : état actuel

Très bon état

Moteur(s) : type, puissance, année

Originellement, moteur de 37cv

Changement de motorisation en 1984:

<!– [if gte mso 9]>–>

<!– [if gte mso 9]>–>

–          Renault Couach Marine ; type RC 90 DS inbord avec transmission directe à l’hélice par ligne d’arbre
–          90 Cv à 3000 t.p.m.   Moteur refait à neuf en 2005 et en très bon état en 2019

Témoignage humain :

<!– [if gte mso 9]>–>

<!– [if gte mso 9]>–>

Erica est issue d'une longue tradition familiale.
Michel Borg, fils d’un charpentier de marine italien installé en Tunisie débarque à Marseille à l’âge de 19 ans. Il ouvre son chantier naval dans le bassin de carénage situé dans l’anse du Pharo en 1956. Parallèlement, son frère Joseph ouvre un autre chantier naval au Grau du Roi. Pendant 40 ans, jusqu'à sa fermeture en 2001, le chantier du Grau du Roi produit de nombreuses unités de pêche. Le plus souvent, ces chalutiers pélagiques varient entre 70 et 90 tonneaux.
Désireux de partager son temps libre avec le reste de sa famille basée à Marseille, Joseph construit en 1972 un bateau de loisir pour la navigation sur le canal du midi; ERICA

Alors qu'en 2001, Denis, le fils de Michel, reprend le chantier situé à Marseille sur l'anse du Pharo, Joseph prend sa retraite et ferme le chantier du Grau du Roi.

A part une seule unité de pêche toujours naviguant (ERCOLE LUCIE basée à Sète et construite en 1983), ERICA est le dernier témoin d'une apogée de la construction navale traditionnelle au Grau du Roi.
Le chantier Borg du Pharo reçois le label « entreprise du patrimoine vivant » en 2008.
En 2013, le chantier achève le projet de reconstruction du Gyptis en collaboration avec le CNRS (bateau de navigation antique à clin cousus)
ERICA reste maintenue par le chantier Borg de sa construction jusqu’au don du navire à l’association Aventure Pluriel en 2017

Témoignage technique ou conceptuel :

<!– [if gte mso 9]>–>

<!– [if gte mso 9]>–>

 

–          1972 – 1984 : Tout d’abord enregistré à Sète, le bateau a une activité de plaisance sur le canal du midi. Il dispose alors d'un équipement plus large, 4 couchettes, 1 coin cuisine, un coin toilettes et une cabine assez large sur l'avant du bateau.
Le bateau est entretenu par le chantier Borg de Marseille.
–          1984 – 2017 : Le bateau est mis en vente. Pour qu'il reste dans la famille, l'oncle de Joseph, Sauveur Borg, le rachète et

le fait transformer par Michel au chantier de Marseille afin d'être utilisé pour la pêche au thon.

L'ensemble du pont est refait. La cabine est déplacée au centre du bateau, la partie avant du bateau est recouverte d'un roof, deux couchettes sont conservées, et l'espace table et toilettes retiré.

Le bateau est doté un moteur plus puissant et de réservoirs plus volumineux.

Défini par son dernier propriétaire comme un bateau d'une étonnante stabilité dans le gros temps,  ERICA est aussi bien taillé pour le canal que pour la haute mer.

Après un dernier entretient au chantier Borg de Marseille, le bateau est donné pour exploitation à l'association Aventure Pluriel qui enregistre le bateau à Nice.

Le bateau est à l'heure actuelle attaché au quai patrimoine du port du Cros-de-Cagnes sur mer.

<!– [if gte mso 9]>–>

<!– [if gte mso 9]>–>

Respectant les cadres administratifs et d’exploitation de l’association Aventure Pluriel, ERICA est utilisé en « bateau partagé»

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Bateau de plaisance pendant 12 ans puis bateau de pèche pendant 30 ans

Depuis 2017, la fonction principale d'ERICA est revenue à la plaisance.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1972-1984: Joseph BORG

1984-2017: Sauveur BORG

Modification importante du pont par le chantier Borg de Marseille en 1984

Entretient régulier assuré par le chantier Borg de Marseille.

Localisation : Département

06

Localisation : Port d’attache habituel

Cros de Cagnes, Cagnes-sur-Mer

Chantier d’hivernage :

Chantier de la Campanette, Cagnes-sur-Mer

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image