Nom du navire

HARLEKIN

Année de labellisation

2017

Numéro de francisation :

44277041301 (U9666)

N° Immatriculation

TL F46666 Z

Quartier d'immatriculation

TL Toulon

Type, série, ou nom local

SLOOP

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Année d’acquisition du navire :

2010

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

Erik NILSSON

Chantier constructeur

TIDO BOATYARD à VASTERAS en SUEDE

Année de construction (ou mise en service) :

1948

Longueur hors tout :

13,57m

Longueur coque :

13,57m

Longueur flottaison :

9,42m

Largeur Maître bau :

2,21m

Tirant d’eau :

1,50m

Tirant d’air :

13m

Déplacement (en tonnes) :

2,5

Jauge administrative (en tonneaux) :

4,14

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

-construction classique -bordés en chêne (2 sur 3) et en acier (1 sur 3) -membrures en acajou -quille en chêne, lest en plomb

Coque : état actuel

très bon état

Pont et superstructures : description, matériaux

-roof, hiloires de cockpit, capots, liston et fougères en acajou verni -pont en pin d'Orégon

Pont et superstructures : état actuel

très bon état

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

sloop marconi avec : – un mât, 2 barres de flèche et un guignol en aluminium peint couleur bois -un bôme et un tangon en aluminium peint couleur bois -gréement dormant (étai, haubans, bastaques hautes et basses, pataras)en inox (épisé) -gréement courant en synthétique (tressé)

Gréement : état actuel

très bon état (2014)

Voilure : description, surfaces, matériaux

-grand-voile, solent, génois, spi symétrique et spi asymétrique en dacron -nombreuses voiles d'avant plus anciennes en dacron

Voilure : état actuel

très bon état (Voilerie Europ'Sails (2011 à 2014)

Emménagements : description, matériaux

-2 tables à carte en acajou verni -2 couchettes en bois verni -un espace avant vide pour le stockage des voiles

Emménagements : état actuel

très bon état

Moteur(s) : type, puissance, année

moteur hors-bord YAMAHA 6CV de 2009

Témoignage humain :

HARLEKIN, construit en 1948, a été dessiné sur des plans de 1925 du suédois Erik Nilsson, principal architecte de la série des 22 mètres carrés entre 1925 et 1940 et célèbre créateur de la série des M25 en 1947.

Témoignage technique ou conceptuel :

-Technique révolue avec des bordés classiques -Construction sophistiquée avec l'alternance de bordés en chêne et en acier pour associer légèreté et solidité de la structure

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

HARLEKIN régate beaucoup en Atlantique et en Méditerrannée. Depuis 2010, son palmarès est riche : -sur 139 régates courues, 46 places de 1er, 67 places sur le podium -sur 38 trophées disputés, 13 victoires, 4 places de deuxième, 5 places de troisième (dont les Voiles de Saint-Tropez, la belle Plaisance à Bénodet, les Voiles de la Citadelle à Port-Louis, le Tour de Groix à Lorient, les Voiles de Légende à La Baule, les Voiles de Noirmoutier) On retrouve de nombreuses photos et article d'HARLEKIN dans différentes revues nautiques et sur des affiches de manifestation (Belle Plaisance 2014 et 2016, Voile et Voiliers, Voile Magazine, Chasse-Marée, Yachting Classique, Derby La Baule, etc..)

Autres éléments remarquables :

La Square Meter Rule est une jauge de course toujours active créée en 1908 autour de la Mer Baltique qui a généré des bateaux longs et étroits allant des classes de 15 m2 à 150 m2. Les classes de 30 m2 et 40 m2 ont figuré aux Jeux Olympiques d'Anvers en 1920. Cette jauge a inspiré plus tard les monotypes comme le Dragon en 1929 et le Requin ou Hai en 1930. On retrouve des 30 m2 surtout en Suède, en Norvège, en Allemagne, en Suisse, en Hongrie, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Il n'y a que trois 30 m2 en France. HARLEKIN porte le guidon du Yacht-Club de France.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

HARLEKIN a beaucoup voyagé. Après ses débuts en Suède, on le retrouve au Royaume-Uni, plus exactement dans le port royal de Caernarfon au Pays de Galles où il est enregistré aux Lloyd's dans les années 1960/1970, puis en Belgique où il subit d'importants travaux de restauration aux chantiers Degussem à Gand en 1993/1994 (changement des boulons de quille et refonte du pont sous les conseils de l'association anglaise des 30 m2). Il a été racheté en 2004 par le français Michel Bercovy, et a navigué depuis 2005 principalement entre Cannes et le Golfe de Saint-Tropez où il a participé aux Voiles entre 2005 et 2010.

Localisation : Département

29

Localisation : Port d’attache habituel

BELON

Chantier d’hivernage :

Chantier SLM Voiles à RIEC SUR BELON

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image