Nom du navire

JAMAN IV

Année de labellisation

2017

Numéro de francisation :

RAS (eaux intérieures)

N° Immatriculation

PAF41237F

Quartier d'immatriculation

PA Paris

Type, série, ou nom local

Vedette en bois, "Bateau promenade"

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Année d’acquisition du navire :

2015

Genre :

Fluvial

Usage à l’origine :

Transport de passagers

Mode de propulsion (à l'origine)

moteur

Mode de propulsion (actuel)

moteur

Architecte :

François Graeser (architecte naval lausannois)

Chantier constructeur

Chantier du Vieux Rhôle (Noville) Chantier naval familial depuis 1903

Année de construction (ou mise en service) :

1964

Longueur hors tout :

17,50

Longueur coque :

17,50

Longueur flottaison :

16,50

Largeur Maître bau :

3,20

Tirant d’eau :

0,45

Tirant d’air :

3,10

Déplacement (en tonnes) :

10,4

Jauge administrative (en tonneaux) :

inconnue

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Construction classique Bordés classiques à franc-bord en acajou Charpente souple et légère Quille longue en Afromosia Membrures en Acacia pliées par étuvage Membrures métalliques toutes les 5 membrures Etrave arrondie Tableau arrière arrondi cintré Muraille tulipée à l’avant Muraille frégatée au niveau de la poupe

Coque : état actuel

Œuvres vives : Bon état général Œuvres mortes : Etat général abîmé – plusieurs bordés à changer, pré-cintres et ailerons à remplacer partiellement. Restauration en prévision.

Pont et superstructures : description, matériaux

Ponts avant et arrière lattés en chêne Plats bords et lisses en acajou Timonerie en structure bois/simple vitrage et panneau ouvrant bois Verrière structure aluminium/plexiglas Façade vitrée bois/simple vitrage Vitrage ouvrant avec un système manuel lève-vitre

Pont et superstructures : état actuel

Pont avant : mauvais état, lames à changer Pont arrière : mauvais état, lames de ponts et barrots de ponts à changer Passavants : mauvais état, plats bords, barrotins et passavants à changer Montants de la verrière et de la cabine de pilotage : pourris, à remplacer Restauration en prévision.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

RAS

Gréement : état actuel

RAS

Voilure : description, surfaces, matériaux

RAS

Voilure : état actuel

RAS

Emménagements : description, matériaux

Poste passagers vide, initialement doté de chaises et tables fixes pour le transport de passagers puis par la suite de chaises mobiles. WC dans poste avant Plancher : contreplaqué (initialement plancher en pin)

Emménagements : état actuel

RAS car espace entièrement vide.

Moteur(s) : type, puissance, année

2 Moteurs Moteur 1 : PERKINS 6.354 DE, 117CV, 1990 Moteur 2 : IVECO AIFO 8045 M 08, 80CV 2002

Témoignage humain :

Le Jaman IV a été commandé par la société de transport suisse « Montreux excursions » pour organiser des promenades en bateau sur le lac Léman entre Evian et Montreux (ligne non alors desservie) avec visite du château de Chillon. L’aller se faisait en bateau, et le retour en bus touristique de 50 places : d’où le dimensionnement du Jaman IV qui devait pouvoir accueillir les 50 visiteurs du bus. Le Jaman IV fait partie d’une famille de 4 vedettes composés du Jaman I, Jaman II, Jaman III et Jaman IV. (Cf. Documents complémentaires : Articles de journaux lors de l’inauguration du bateau) Le Jaman I et le Jaman III, construit dans les années 50 ont aujourd’hui disparues. Le Jaman II à priori existe toujours et serait situé dans le département de Nord. Il correspond au Jaman IV en plus petit (longueur coque 15m au lieu de 17,5m) L’architecte naval du bateau a fait toute sa carrière à Lausanne : son œuvre est présentée dans un manuscrit « Architecture navale » où son présentés 64 dossiers de conception de bateau, disponible au musée du Léman à Lausanne.

Témoignage technique ou conceptuel :

Technique de construction révolue : bateau en bois, bordés classiques et essence de bois de plus en plus rare (acajou). Physionomie très spécifique dû à sa fonction de « bateau promenade » en eaux intérieures : la partie intérieure du bateau correspond à un seul grand volume d’environ 30m2 entièrement sous verrière. Son tirant d’eau est extrêmement faible (0,45m) lui permettant de naviguer sans contraintes en eaux intérieures. Dessin architectural qui met en avant une ligne très élégante avec une coque en bois remarquable entièrement vernis. Système rarement utilisé de lève vitre à ouverture manuel sur châssis bois. Construction très soignée, témoin du savoir faire des petits chantiers navals suisses des années 60. (Cf. Documents complémentaires : Plan de forme et élévations)

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Bateau de travail/transport : navire de transports à passagers de 1964 à 2015 La date de livraison du navire était conditionnée par la date de l’exposition nationale suisse de 1964. De nombreux visiteurs étaient attendus autour du lac Léman : le Jaman IV devait être prêt pour participer au transport de passagers au cours de l’évènement, entre Vidy et le parc Bourget. Le bateau est nommé ainsi en référence à un sommet des pré-Alpes visible depuis le lac Léman : « la dent de Jaman ». Il s’agit également du nom local donné à un vent qui balaye le lac et semble provenir de ce pic.

Autres éléments remarquables :

De 1998 à 2014, le JAMAN IV a servi de « bateau promenade » au départ du port pittoresque et touristique de Dinan, Côtes d’Armor. Le trajet proposé allait de Dinan à l’abbaye de Léhon en passant par l’écluse de Léhon. Durant ces années, le JAMAN IV a constitué un élément remarquable de l’image du port, représenté sur de nombreuses cartes postales touristiques du port (cf. Documents complémentaires : Exemples de cartes postales), ce qui a conféré au bateau une notoriété à l’échelle locale. Les origines suisses du bateau, sont le témoignage d’une histoire riche car biculturelle.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Le Jaman IV a connu à ce jour 6 propriétaires : PROPRIETAIRE n°1 : 1964 – 1970 Société suisse « Montreux excursions » situé à Montreux, Suisse. Le 18 août 1969 un grave accident survient sur le lac Léman : un bateau-promenade avec 58 personnes à bord, la Fraidieu, coule sous la surcharge et fait 24 victimes. La cause de l’accident est entre autres imputée au fait que le bateau était en bois : les bateaux en bois sont alors interdit sur le lac. Montreux excursions est obligé de se séparer du Jaman IV et le vend à une entreprise française de transport touristique de passager. A la livraison du bateau en 1964, celui-ci est doté d’un plancher en pin, et de mobiliers fixés au sol : chaises et tables. Ces éléments ont aujourd’hui disparu. La verrière métallique était initialement couleur aluminium, brut. Elle a été par la suite été peinte couleur rouge-bordeaux par le propriétaire n°5. PROPRIETAIRE n°2 : 1970 – 1985 Société française de promenades touristique « Evasion, tourisme fluvial » (Jacques Martin) située à Anzin, Département Nord (cf. Document complémentaire : Affiche publicitaire) PROPRIETAIRE n°3 : 1985 – 1995 Société française « Tourisme fluvial Guermonprez » (Doris Germonprez) située à Valenciennes, Département Nord. Le Jaman IV assurait des promenades touristiques classique et/ou ludiques et/ou éducatives au départ du bassin rond à Bouchain et du quai des mines à Valenciennes. Afin d’augmenter sa capacité d’accueil, la société vend le Jaman IV pour un bateau plus gros. PROPRIETAIRE n°4 : 1995 – 1996 Société française « SARL Vedette de Soisy de l’Essonne » (Pierre Baudry), située à Viry Chatillon, Département Essone. Au cours de cette période, le JAMAN IV sert de transport d’élèves pour des excursions scolaires « découvertes de la faune et la flore de la Seine » avec arrêt pick-nick à Fontaineblau. En raison d’un départ à la retraite, M.Baudry se sépare du bateau en 1996. PROPRIETAIRE n°5 : 1996-2015 Société française « Jaman IV » (Lionel Audouys) située à Taden, Département Côtes d’Armor. Promenades touristiques sur la Rance au départ de Dinan jusqu’à Léhon. Il est trop difficile de mettre le Jaman IV aux normes européennes d’accessibilité du public en ERP (>12 passagers) : le propriétaire du bateau fait alors construire un bateau neuf, aux normes, et se sépare du Jaman IV. Propriétaire n°6 : Depuis 2015 Propriétaire actuelle, privé, qui a souhaité acheter le bateau pour en assurer la rénovation et la transformation en logement insolite naviguant sur la Rance, sans modification de la silhouette du bateau.

Localisation : Département

22

Localisation : Port d’attache habituel

Taden

Chantier d’hivernage :

Chantier naval de la Passagère

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image