Nom du navire

JEAN-MARIE

Année de labellisation

2013

Renouvelé en DATE DE

2017

Numéro de francisation :

4748 3730 2

N° Immatriculation

AY460239

Quartier d'immatriculation

AY Auray

Type, série, ou nom local

Voilier dundee

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Site internet

http://www.vieuxgreementsdecanet.com/jean-marie

Année d’acquisition du navire :

2001

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Pêche

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Chantier constructeur

Espoir sablais (Sables d'Olonne)

Année de construction (ou mise en service) :

1954

Longueur hors tout :

20,5m

Longueur coque :

14,40m

Longueur flottaison :

13m

Largeur Maître bau :

4m32

Tirant d’eau :

1m70

Tirant d’air :

15m

Déplacement (en tonnes) :

25 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

20,81 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

– construction classique – bordés en iroko – quille en bois africain – lest plomb (env. 3 tonnes) – étrave droite, arrière à coûte, quille longue

Coque : état actuel

bon état

Pont et superstructures : description, matériaux

– pont latté en iroko – plats bords et lisse an niangon – panneau ouvrant avant, clairevoie, roof de descente en contreplaqué marine

Pont et superstructures : état actuel

bon état

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

– dundee 2 mâts en bois – espars en bois – gréement dormant inox – gréement dormant synthétique – ferrures de gréement en inox

Gréement : état actuel

bon état

Voilure : description, surfaces, matériaux

grand voile, flèche, trinquette, foc, clin foc, artimon

Voilure : état actuel

bon état

Emménagements : description, matériaux

– poste avant : 2 couchettes simples et 2 couchettes doubles – carré : 1 couchette simple – arrière tribord : 1 couchette – espace cuisine : carré babord – espace navigation : arrière tribord – WC et lavabo

Emménagements : état actuel

bon état

Moteur(s) : type, puissance, année

Baudouin, 40 CV réels, gazoil

Témoignage humain :

Sorti des chantiers en 1954, ce bateau s'est consacré à la pêche au thon à l'appât pendant 15 ans, avec son propriétaire nommé Jean-Marie, un pêcheur des Sables d'Olonne. En 1969, il fut repris par un pêcheur de Quiberon, qui le recycla en chalutier. Port-Haliguen devint alors son port d'attache. Il fut ensuite abandonné dans une vasière jusqu'en 1975 : Francis, un jeune Corse passionné de vieux gréements, le sauva et le transforma en bateau de plaisance. Il navigua durant 10 ans dans le golfe du Morbihan. Mis en vente en 1984, le Jean-Marie fut racheté par trois Savoyards : René, Jean-Claude et Thierry, trois jeunes passionnés qui n'avaient jamais navigué. Ils l'emmenèrent au Portugal pour une rénovation totale aux chantiers Sarilhos : le chantier, auquel les trois montagnards et leurs amis, dont l’actuel propriétaire, consacrèrent tous leurs étés, dura 7 ans. Le Jean-Marie, flambant neuf, rejoignit en 1994 la Méditerranée, où il navigue maintenant. Il est basé à Canet-en-Rousillon et fait partie de l'association des vieux gréements.

Témoignage technique ou conceptuel :

Le Jean-Marie se distingue de la plupart des dundee thoniers par son cul norvégien.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le Jean Marie participa en 2001, comme bateau accompagnateur, à la Latina Cup. Il participe chaque année à la fête de la mer de Canet-en-Rousillon, emmenant à son bord les personnalités religieuses et administratives pour la bénédiction.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1975 : Francis Sacchetti transforme le Jean-Marie en bateau de plaisance 1984 : René Smaniotto rénove entièrement le navire 2001 : André Smaniotto

Localisation : Département

66

Localisation : Port d’attache habituel

Canet en Roussillon

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image