Nom du navire

LA CROIX DES MERS

Année de labellisation

2020

Anciens Noms (éventuels)

.

Numéro de francisation :

non francisé

N° Immatriculation

108692

Quartier d'immatriculation

CH Cherbourg

Type, série, ou nom local

Canot de Barfleur

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Année d’acquisition du navire :

2019

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

André BELLOT Barfleur

Chantier constructeur

Chantier Bellot Barfleur

Année de construction (ou mise en service) :

1951

Longueur hors tout :

4,92m

Longueur coque :

4,92m

Longueur flottaison :

4,60m

Largeur Maître bau :

1,90m

Tirant d’eau :

0,8m

Tirant d’air :

5,8m

Déplacement (en tonnes) :

2 T

Jauge administrative (en tonneaux) :

1,82 T

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

« La-Croix-des-Mers » est d’une construction typique de Barfleur – Coque à Franc-bord sur membrures sciées avec serre et violon entre lesquels sont fixés les bancs. Coëffe sur l’avant dans laquelle le mât est ancré, reposant sur un marsouin classique de ces canots aussi appelés Vaquelotte. Coëffe, étrave, quille, étambot et tableau, membrures en chêne du pays ; bordés en résineux, mélèze et sapin Nord-rouge.

Coque : état actuel

Bien entretenu par son propriétaire précédent

Pont et superstructures : description, matériaux

Plancher en sapin, bancs en chêne

Pont et superstructures : état actuel

Bon état

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Mât, vergue en bois. Drisses en sisal

Gréement : état actuel

Etat moyen

Voilure : description, surfaces, matériaux

Voile misaine au tiers 15m2 Synthetique

Voilure : état actuel

Etat moyen

Emménagements : description, matériaux

Capot moteur en sapin

Emménagements : état actuel

Plancher capot moteur état moyen bancs en bon état

Moteur(s) : type, puissance, année

BMW IN10 7,35kw HS

Témoignage humain :

Construit à Barfleur par le chantier restant en 1951, enregistré comme « canot », « La-Croix-des-Mers » est armée à la petite pêche (Le Petit-Métier) à Tourlaville (50) pour Auguste Désiré domicilié à Tourlaville. Il est inscrit, selon les recherches aux archives de la Marine de Cherbourg, à la matricule sous le n° 3964, quartier de Cherbourg (CH). Selon les témoignages recueillis prés de son dernier propriétaire avant l’association « Cherbourg-Voiles-Cotentines », il aurait été à la petite pêche pour le compte d’un ancien Cap-hornier et pêcheur, M. Marie Emile de Tourlaville, propriétaire suivant. Acquis par M. Louis-François Emile en 1972, il passe, retiré de la pêche, à la plaisance et la date de sa fiche de navigation, manuscrite, est prise pour date de construction. Il prendra l’immatriculation CH 108692.

Témoignage technique ou conceptuel :

les canots de Barfleur sont particuliers par leurs modes de construction, assemblages et habitudes de chantier, devis des éléments constitutifs. Brion à mi-bois avec la quille, tableau avec deux forts estains renforcés par une dernière membrure en leur pied sans aller jusqu'à la quille ni l’étambot. Le tableau, dans les hauts, est prolongé de chaque côté par des « termes » lui donnant cette forme de cœur. La coëffe, support de mât, est prise sur l’étrave et le plat-bord avant. Le mât est maintenu par un collier, à demi dans la coëffe et loge dans une mataude sur un marsouin en appuis sur les trois premières membrures et l’intérieur du brion et son massif. Les bancs sont pris entre le violon et la serre.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Témoignage de l'usage de ces canots nombreux en Nord-Cotentin et armés à la petite pêche aussi dénommé comme "le petit métier"

Autres éléments remarquables :

Canot de Barfleur resté dans son aspect d'origine.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Avec deux propriétaires de 1951 à 1972, il est armé à la petite pêche puis à la plaisance à compté de 1972

Localisation : Département

50

Localisation : Port d’attache habituel

Cherbourg-en-Cotentin

Chantier d’hivernage :

Tourlaville

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image