Nom du navire

Lola of Skagen

Année de labellisation

2020

Numéro de francisation :

FQ913

N° Immatriculation

935772

Quartier d'immatriculation

IO Île d'Oléron

Type, série, ou nom local

Hajkutter

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Site internet

http://www.voiletraditionnelle.com

Année d’acquisition du navire :

1994

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Pêche

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

Sofus Nipper, Skagen, Danemark

Chantier constructeur

Nipper Brdr, Skagen, Danemark

Année de construction (ou mise en service) :

1919

Longueur hors tout :

22

Longueur coque :

17.30

Longueur flottaison :

14.50

Largeur Maître bau :

4.58

Tirant d’eau :

2.00

Tirant d’air :

21

Déplacement (en tonnes) :

40

Jauge administrative (en tonneaux) :

28.53

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Construction traditionnelle à franc bord, chêne sur chêne, avec quille longue. Forme typique des hajkutters danois, bordée  large (jusqu'à 30cm), formes avant pleines et sorties d'eau très fines avec un arrière elliptique à voute très longue.

Coque : état actuel

Excellent état. Refonte coque en 2011 à l'identique par le Chantier du Bois Marin (frères Coussy). Remplacement de la quille (chêne), de l'étrave (chêne), et de 350m de bordés (chêne 45mm). Le tout calfaté traditionnel chanvre. Contrôlée annuellement par le Bureau Veritas, le RINA et depuis l'an dernier, les Affaires Maritimes (NUC)

Pont et superstructures : description, matériaux

Bordage de pont et roofs traditionnel en mélèze (45mm) sur barrots de chêne. Calfaté traditionnel chanvre + mastic bitumineux. Superstructures en bois massif (montants en chêne, padouk, et bordage en mélèze. Claires voies en chêne et padouk.

Pont et superstructures : état actuel

Refonte bordage traditionnel pont et roofs en 2011 en mélèze à l'identique par le Chantier du Bois Marin (frères Coussy). Le pont est peint en blanc cassé, les roofs sont vernis. Contrôlé annuellement par le Bureau Veritas, le RINA et depuis l'an dernier, les Affaires Maritimes (NUC)

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréé en ketch à l'origine, comme voilier à moteur auxiliaire, le gréement a été transformé dans les années 1980 en cotre aurique. Gréement redessiné en 2009 par nos soins et validé par par François Vivier (architecte naval) gréement de cotre aurique avec flèche et clinfoc. Mât et mât de flèche en sapin rouge, corne en pin d'Orégon, gui et bout-dehors en mélèze. Haubans et galhaubans galva, étais et gréement de flèche inox. La totalité du gréement courant est en Spunflex ou ClassTech, pp traité anti-uv imitation chanvre de qualité créée pour les navires-écoles danois par Roblon dans les années 70. 

Gréement : état actuel

Excellent état, vérifié annuellement suivant procédure écrite. Contrôlé annuellement par le Bureau Veritas, le RINA et depuis 2019, les Affaires Maritimes (NUC)

Voilure : description, surfaces, matériaux

Gréement de cotre à mât de flèche, dessiné pour optimiser sa marche à la voile, validé par François Vivier (architecte naval) dans le respect des techniques existantes au début du XXème siècle, plan de voilure ci-joint.

Voilure : état actuel

Excellent état. La voilure a aujourd'hui une surface d'environ 210 m2 et consiste en 5 voiles principales. Elles sont confectionnées de façon traditionnelle de manière remarquable, ralinguées à la main par DenBoer Sails aux Pays-Bas (maîtres voiliers de père en fils depuis 1850) en dacron blanc en 2016/2017 : Grand-voile, flèche, trinquette, foc et clinfoc. Les voiles sont vérifiées annuellement et participent à l'excellente marche du navire à la voile.

Emménagements : description, matériaux

Depuis les années 1980, l'intérieur a été transformé pour pouvoir héberger équipage et passagers pour des croisières de plusieurs jours. A l'arrière, il y a une cabine pour l'équipage et la navigation, puis le compartiment moteur, puis un grand carré avec cambuse, et à l'avant deux cabines avec 4 couchettes chacune et un cabinet de toilettes. Tous les aménagements ont été réalisés en bois massif pour une ambiance traditionnelle. Voir le lien suivant pour le plan : <a href="http://orion.charter.pagespro-orange.fr/texte.fr/interior.htm&quot; rel="nofollow">http://orion.charter.pagespro-orange.fr/texte.fr/interior.htm</a&gt;

Emménagements : état actuel

Emménagements recevant du public ils sont en permanence entretenus. Tous les éléments amovibles sont démontés et hivernés annuellement.

Moteur(s) : type, puissance, année

Perkins-Sabre M130 6 cylindres 96Kw installé neuf en 1996. Régulièrement entretenu suivant procédure écrite. 4859 heures.

Témoignage humain :

Navire ayant appartenu à l'oncle du créateur du Chantier Sofus Nipper ; la famille a donc conservé une photo de celui-ci à son neuvage. L'original de cette photo nous a été remis solennellement le 28/9/2019 par Svend Nipper, le petit fils de Sofus Nipper lors de l'anniversaire des 100 ans de Lola.

Témoignage technique ou conceptuel :

Navire typique des hajkutters danois, navire emblématique du développement économique du Danemark. Ces navires avaient à l'époque des caractéristiques très modernes qui leur ont permis d'être extrêmement profitables et ont participé à l'expansion de la pêche entre les années 1910 et 1940. Premiers voiliers mixtes de l'histoire (voile et moteur à combustion interne), ils avaient un vivier ouvert, des zones de pêches très favorables (bancs de la Mer du Nord, Skagerak, Kattegat), et des marchés importants. Ces bateaux "payaient" leur construction en une bonne année d'exploitation. Le Danemark a également été précurseur en ce qui concerne la radio-communication qui permettait à ces navires de pêcher dans des zones difficiles (Doggerbank) en recevant avant les autres les bulletins météo naissants.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Navires de pêche typique de la pêche à la seine danoise commençant début XXème siècle au Danemark. Celle-ci a perduré durant tout le XXème siècle puisse que Lola a été décommissionnée en 1974.

Autres éléments remarquables :

Nous connaissons une très grande partie de son histoire (chantier, plan d'origine, cahier d'atelier, nombre d'heures de construction, etc.), technique de pêche, tous ses propriétaires, etc. Celle-ci fait l'objet de la rédaction par nos soins d'un livre avec une riche iconographie d'époque et dont la souscription a été lancée lors de la célébration des 100 ans du navire (2019). Il sera disponible en avril 2020. Plus de précisions sur : <a href="http://orion.charter.pagespro-orange.fr/texte.fr/livrelola100ansdemer.htm&quot; rel="nofollow">http://orion.charter.pagespro-orange.fr/texte.fr/livrelola100ansdemer.htm</a&gt;

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1848 Jens Vaever invents the Danish Seine 1906 Sofus Nipper creates the Nipper Brdr Shipyard in Skagen, Denmark with his brother Søren. The Skagen harbour is inaugurated 1919 July 2nd, start of the construction of "Nøkken", DKK 48 000,- November, 21th, launch of "Nøkken" November, 26th, completion of "Nøkken" 1919 December 4th, Registered as "FN.545 Nøkken" 1920 Call sign: NBGV 1930 Søren Nipper leaves the shipyard 1934 Call sign: OWVQ 1946 October 12th "Nøkken" goes down on a sea mine in the Kattegat at postion 56°52'N 10°56'E, 3 men recovered 1947 Still registered as FN545 Nøkken, to Hans Nipper ca1947 Motor most likely replaced by a 50HP engine. 1950 Baught by Thomas Nielsen and braught to Esbjerg, Denmark, registered as "E.310 Lola" 1958 Baught by partnership Jeppe Kristian Jeppensen & Martin Nielsen, Esbjerg Death of Sofus Nipper 1960 Baught by Jeppe Kristian Jeppensen 1971 Baught by J.B. Sørensen, Grenå 1972 Partnership with B.K. Nielsen, Grenå The Nipper shipyard is sold to his neighbour Karstensen shipyard 1974 or 1978 Baught by Wil Haring, Horn, then Harlingen, the Netherlands Conversion to sail charter cutter, engine replaced by a 112HP MD67 Volvo Penta 1980 "Lola" sails to the Netherlands 1984 The Karstensen shipyard takes fire but is recovered ca1991 Baught by Jelle Van der Zwaag, the Netherlands 1994 Baught Jean-François Garenne & Margot Peeters, sailed to Douarnenez, France. 1996 Engine replaced by a Perkins-Sabre M135 1997 Sailed to Bordeaux, France 1999 "Lola" is registered in the UK, 902422, London and is renamed "Lola of Skagen" Coded as a Small Commercial Sailing Vessel, to operate sail charter under UK regulation. Call sign: VSKI2, MMSI: 2001 Sailed to Saint Denis d'Oléron, France 2009 "Lola of Skagen" has a new "top mast cutter" rig 2011 'Grand Carénage' main refit Keel, planks, stem, deck replaced 2019 "Lola of Skagen" is registered as Navire à Utilisation Commerciale in France, Ile d'Oléron, IO935772

Localisation : Département

17

Localisation : Port d’attache habituel

Saint Denis d'Oléron

Chantier d’hivernage :

Saint Denis d'Oléron

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image