Nom du navire

MARTHE-AUGUSTE

Année de labellisation

2007

Renouvelé en DATE DE

2019

Anciens Noms (éventuels)

NIPI CAP ROUX

N° Immatriculation

134425P

Quartier d'immatriculation

AC Arcachon

Type, série, ou nom local

chaloupe crevettière

Genre :

Maritime

Architecte :

néant

Chantier constructeur

Chantiers Martimes de Honfleur

Année de construction (ou mise en service) :

1929

Longueur hors tout :

10,60 m

Longueur coque :

7.70 m

Longueur flottaison :

7.25 m

Largeur Maître bau :

2.90 m

Tirant d’eau :

1.20 m

Tirant d’air :

10.40 m

Déplacement (en tonnes) :

4.75 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

7.06 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

– construction classique – bordés en sapin blanc du nord sur membrures en frêne – préceintes en chêne – quille et virures de fond en orme – lest en fonte – Etrave et tableau arrière supportant le safran en chêne

Pont et superstructures : description, matériaux

– Barque pontée en larges lattes de pin calfatées – panneaux de cale, capots d'accès dans le rouf en pin – banc arrière et banc de nage au droit du maitre bau en iroko – surbaux et hiloires en pin

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

– Sloop aurique – mât et espars en bois – ferrures et cadènes en acier – ridage des haubans et de l'étai sur caps de mouton – gréement courant synthétique aspect chanvre

Voilure : description, surfaces, matériaux

-Grand-voile en polyester, aspect coton, couleur rouille, 26 m² -foc de route (11 m²), trinquette( 8.5m²), flêche( 8m²) en polyester, aspect coton de couleur bis – petit foc (6m²) en dacron de couleur rouille

Emménagements : description, matériaux

– Rouf abritant un bat-flanc qui constitue couchette – baille à chaine sur l'extrême avant – cale centrale où se trouve le moteur et des espaces de rangement aménagés sur chaque bord – espaces de rangement sous le banc arrière

Moteur(s) : type, puissance, année

– Indenor XDP 4-85 n° 849619 – 45 cv – 1965 – reconditionné en 2003

Témoignage humain :

Technique révolue ( bordés à joints calfatés)

Témoignage technique ou conceptuel :

Ce bateau appartient à la famille des grandes chaloupes crevettières de 24 pieds de Baie de Seine dont elle reste avec la Sainte-Bernadette basée à Honfleur la dernière embarcation de ce type encore navigante. Entre les deux guerres, des dizaines de ces embarcations y seront armées pour la pratique de la petite pêche côtière. La plupart seront détruites lors du débarquement de Normandie.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Marthe-Auguste est construite pendant l'été 1929 aux Chantiers Maritimes de Honfleur par les charpentiers Joseph et René Petit, frères de Marthe Petit, pour le compte de Auguste Langlois, son époux, qui la conservera une trentaine d'années. Le matricule originel HO 57 est encore gravé sur la préceinte babord. En 1965, la chaloupe qui s'appelle alors NIPI est équipée pour la pratique de la plongée en Méditerranée. Dès lors, l'embarcation sera utilisée en plaisance et pour les loisirs de la plongée sous-marine depuis Port de Bouc et Martigues. En 1972, elle prendra le nom de CAP ROUX et sera basée au Frioul en 1996. Enfin, l'embarcation sera mise à terre pour sa restauration de septembre 2001 à avril 2004.

Localisation : Département

83

Localisation : Port d’attache habituel

Sanary sur mer

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image