Nom du navire

MOé MOEA TAMARII

Année de labellisation

2016

Renouvelé en DATE DE

2020

Anciens Noms (éventuels)

néant

N° Immatriculation

231770

Quartier d'immatriculation

AC Arcachon

Type, série, ou nom local

Cotre

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Architecte :

Guerrand / Bernard

Chantier constructeur

Chantier BERNARD St-Vaast-la-Hougue

Année de construction (ou mise en service) :

1973

Longueur hors tout :

11 m

Longueur coque :

6,23 mètres

Longueur flottaison :

5,40 m

Largeur Maître bau :

2,28 m

Tirant d’eau :

1,15 m

Tirant d’air :

9,80 m

Déplacement (en tonnes) :

3.5 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

3.39 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

– construction classique a franc bord – bordés en chêne dans les fonds sur membrures sciées en chêne, hauts en iroko – quille en chêne – étrave droite, arrière à tableau en chêne sur partie basse et iroko dans les hauts, safran en chêne – violon au niveau des bancs et serres de bout en bout

Pont et superstructures : description, matériaux

– pont (tire d’avant)en iroko – barreaux AV en chêne, en sapin sur la partie AR – plats bords et lisses en iroko/acajou – panneau ouvrant de poste avant en iroko – Coiffe sur l’AV en chêne et galoche sur étrave en iroko

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

– cotre aurique avec mât de flèche et mât de beaupré – espars en sapin Nord Rouge – gréement dormant acier et inox – gréement courant imitation chanvre (argon) – toutes les ferrures de gréement en inox et bronze – cabillauds en frêne et bronze

Voilure : description, surfaces, matériaux

– grand voile 19m2 3 ris – flèche 2.05 m2 – trinquette 5.75m2 1 ris – grand foc 9.10m2 – second foc 4.56m2 – petit foc 1.80m2 – clin foc Synthétique

Emménagements : description, matériaux

– tire d’avant avec couchette – coffre à chaine – boiseries iroko et acajou – coffre moteur

Moteur(s) : type, puissance, année

– Volvo MD 11C – 23 cv (4.48 administratif) – 2009 (en remplacement d’un Ruggerini RD850M)) – GO

Témoignage humain :

– Commandé par M. LEPELLEY, cadre supérieur CEA, en 1972 au chantier GUERRAND de St-Vaast-la-Hougue sur ses gabarits, les études et le bateau sont finalisés par Gérard BERNARD alors nouveau propriétaire du chantier. G.BERNARD réalisera les plans de voilures avec l’aide du père Léveillé (voilier). Il avouera à Florence RENAULT, lors d’un entretien en janvier 2001 pour le compte du musée maritime de TATIHOU sa satisfaction pour cette réalisation. G.BERNARD à appris son métier au Lycée d’enseignement professionnel d’EQUEURDREVILLE(50).

Témoignage technique ou conceptuel :

Très fortement inspiré des Vaquelotte de Barfleur (Canots du Cotentin)

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Bateau de plaisance,avec son premier propriétaire et l’actuel, Moé-Moea-TAMARii à participé et participe encore aux fête maritime de la côte du Cotentin de OMONVILLE-HAGUE à Port-en-Bessin-Huppain, régates de Barfleur, St-Vaast et échouages de Barfleur et Réville …

Autres éléments remarquables :

Canot unique représentatif de l’évolution de la plaisance de l’époque charnière de la construction navale du Val-de-Saire.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

De 1973 à 2009, Moé-Moea-TAMARii ne change pas de propriétaire. En 2009, le bateau est vendu à M.Vincent MARIE de Réville qui, pour des raisons personnelles s’en sépare au profit de M. GIBON Jean-Yves, entrepreneur, actuel propriétaire. Les restaurations et entretiens : – 2009 1ere restauration de la coque – 2011 travaux de restauration de l’intérieur, tire d’avant et pont – 2015 réfection des hauts du tableau – Prévisions 2017 : remplacement de la grand voile.

Localisation : Département

50

Localisation : Port d’attache habituel

Saint-Vaast-la-Hougue

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image