Nom du navire

MONTE CRISTO

Année de labellisation

2007

Renouvelé en DATE DE

2019

Anciens Noms (éventuels)

dénommé « FRANÇOIS » à sa sortie de chantier en 1958

N° Immatriculation

MA 308207

Quartier d'immatriculation

MA Marseille

Type, série, ou nom local

Barquette marseillaise traditionnelle

Genre :

Maritime

Architecte :

Néant ; bateau construit sur gabarit de chantier

Chantier constructeur

Chantier de la Réserve à l';Estaque, charpentier Ze Nogera

Année de construction (ou mise en service) :

1958

Longueur hors tout :

33 pans (10 m) avec le bout dehors

Longueur coque :

21 pans (8,40 m)

Longueur flottaison :

20 pans (8,10 m)

Largeur Maître bau :

2,97 m

Tirant d’eau :

0,80 m coque

Tirant d’air :

9,50 m de mâture et 12 m sous voile

Déplacement (en tonnes) :

5 T

Jauge administrative (en tonneaux) :

4,58 jauge brute

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Coque traditionnelle en bois à membrures sciées : – étrave droite inclinée sur l';avant sans capian portant un petit éperon pour le baupré ; – étambot vertical ; – quille droite en légère différence ; – timon extérieur dépassant bas de quille de 0,80 m.

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont en contreplaqué marin peint, sur barreaux en frêne, percé de 2 écoutilles fermées par des capots et d';une grande écoutille fermée par des panneaux en bois du nord. Pas de superstructure.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

– Gréement latin provençal : mât en pin de 9 m de haut portant une antenne en pin de 12 m et haubané par 2 sartis (haubans largables), plus un pennon d';espigoune (tangon) et un mât de flèche. – Tous les cordages sont en synthétique toronné façon chanvre. – Poulie estropée. – Aucune pièce métallique n';entre dans la confection du gréement en dehors des axes de poulies, conformément à la spécificité du gréement latin.

Voilure : description, surfaces, matériaux

Voilure en synthétique d';aspect fibre végétale (type clipper) : mestre (G.V. 37 m2), trinquet (G. Foc 19 m2), polacre (P. Foc 11 m2), angeline (flèche 7 m2). Gréement de tempête : batarde (G.V.16 m2), mangeovent (Foc 3 m2).

Emménagements : description, matériaux

Soute divisée en trois parties : – à l';avant du mât la soute à voile et poste d';équipage sans aménagement, – à l';arrière la cambuse aménagée avec des caisses en bois, le moteur isolé sous plancher surélevé et cloison frontale bois, – tout à l';arrière le trou d';homme de timonier. Tout l';aménagement est huilé.

Moteur(s) : type, puissance, année

Bukh – DV20ME 20 CV DIN age du moteur inconnu, date de pose 1992 refait en 2004

Témoignage humain :

Le Monté Cristo est reconnu dans les rassemblements comme le bateau possédant le gréement latin provençal le plus authentique. La carène a conservé toute sa structure d’origine : membrures, quille, étrave, étambot ainsi qu’une partie de ses bordés. Le pont et les pavois ont été refait en 1992. Le plan de pont correspond plus à une tartane malonnière de l’Estaque.

Témoignage technique ou conceptuel :

2004, prix de la Fondation du Patrimoine et Fluvial remis au rassemblement de voiles latines de Saint-Tropez 2007, prix spécial du Chasse Marée remis à la Semaine du Golfe du Morbihan.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Son plan de voilure a été dessiné par Mr Laurent Damonte, spécialiste de la voile latine et consultant du Musée National de la Marine.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

– 1958, construction par Zé Noguera, charpentier à l';Estaque, pour le patron pêcheur surnommé Brocante lui aussi de l';Estaque. – Dans les années 80, rachat par un club de plongé qui l';utilisa somme toute fort peu avant de l';abandonner au tunnel du Rove. – 1991, vendu à la prison des Baumettes à l';état d';épave qui après restauration le présenta au concours Bateaux des Côtes de France de Brest 92 dans le cadre d';une opération de réinsertion. Il reçoit alors son gréement latin – 1994, le club nautique Lei pescadou de l';Estaco qui avait participé à l';aventure de Brest 92 par ses conseils et l';exécution du gréement, s';est porté acquéreur du MONTE CRISTO : suppression de la cabine, amélioration du gréement, changement de la moitié des bordés des oe;uvres vives en 2000 sont les travaux de rénovation importants entrepris dès lors. – Depuis, le MONTE CRISTO participe aux rassemblements de la côte méditerranéenne de Sète à Saint-Tropez et de Bretagne. Il fait découvrir la voile latine et sa manoe;uvre à ses matelots occasionnels ou adhérents de la section Voile Latine des Pescadou de l';Estaco.

Localisation : Département

13

Localisation : Port d’attache habituel

Estaque Port Marseille (Club nautique Lei Pescadou de l'estaco)

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image