Nom du navire

UR PENN KALET

Année de labellisation

2011

Renouvelé en DATE DE

2015,2019

Anciens Noms (éventuels)

Patachon, Kermor

Numéro de francisation :

03847032201 (L6312)

N° Immatriculation

AY 190505

Quartier d'immatriculation

AY Auray

Type, série, ou nom local

Cotre Breton

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Année d’acquisition du navire :

2019

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

Pas de dessin connu

Chantier constructeur

Chantier Raynaud à Paimpol (Côtes d'Armor)

Année de construction (ou mise en service) :

1972

Longueur hors tout :

9.60 m

Longueur coque :

7.05 m

Longueur flottaison :

6.50 m

Largeur Maître bau :

2.46 m

Tirant d’eau :

1.05 m

Tirant d’air :

8.20 m

Déplacement (en tonnes) :

3 (estimation) t

Jauge administrative (en tonneaux) :

5.66 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Coque en bordé de bois rouge sur des membrures alternativement sciées et ployées. L'étrave est légèrement tulipée, selon la tendance en vigueur lors de la construction

Coque : état actuel

excellent

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont en contreplaqué gainé de fibre de verre et d'époxy sur barrots en chêne. Idem pour le fond de cockpit et le rouf.

Pont et superstructures : état actuel

excellent

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréement de cotre aurique. Espars en bois, voiles en dacron. Haubans en acier inox tendus par des caps de mouton et des rides. Étai et gréement du bout dehors en acier inox. Gréement courant en matériau synthétique d'aspect ancien

Gréement : état actuel

excellent

Voilure : description, surfaces, matériaux

Foc: 8m2 Trinquette: 7m2 Grand voile: 19m2 2 bandes de ris Surface totale: 34m2

Voilure : état actuel

fonctionnel

Emménagements : description, matériaux

Petite cabine sous le pont comprenant un couchette double en "v", un plan horizontal permet de poser un réchaud et quelques rangements. Cet aménagement constitue un abri pour deux personnes, pour une durée limitée. L'ensemble est réalisé en bois et peint en blanc.

Emménagements : état actuel

excellent

Moteur(s) : type, puissance, année

Moteur Nanni N330 29cv réels.

Témoignage humain :

Ce bateau a été construit par un chantier aujourd'hui disparu qui travaillait essentiellement pour la pêche, d'où cette technique de construction traditionnelle.

Témoignage technique ou conceptuel :

Le commanditaire de la construction a demandé un bateau de plaisance adapté aux conditions de la région de Paimpol, d'où son faible tirant d'eau, son franc-bord respectable et sa quille longue pour échouer facilement. Ce bateau est un travail artisanal effectué au moment où la construction plastique en grande série était en plein essor. Le style de l'époque imposait une étrave tulipée qui date le bateau. On peut supposer qu'il s'agit d'un témoignage tardif d'association entre la charpente traditionnelle et la plaisance.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Pas de témoignage particulier

Autres éléments remarquables :

Le bateau était originalement gréé en Marconi. Il ne semble avoir reçu ce gréement aurique lors de la restauration de 2001.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Construit à la demande de paimpolais d'origine qui travaillaient dans l'est de la France. Ces premiers propriétaires revenaient régulièrement en famille au pays, et le bateau naviguait donc surtout en période de vacances. A leur retraite, ils ont déménagé en méditerranée où le bateau les a suivi. son moteur original Volvo de 25cv a alors été remplacé par un 4 cylindres Vetus plus apte a lutter contre le mistral. Le bateau a ensuite changé de main plusieurs fois. Nous savons qu'il a quitté le littoral méditerranéen pour un plan d'eau intérieur en Bourgogne, puis il est arrivé en assez piteux état dans les pertuis charentais. Une première restauration au début des années 2000 a ralenti sa dégradation et lui a donné son gréement de cotre aurique. A ce moment,le rouf d'origine a disparu, la coque a été ouverte, le gouvernail a été déplacé sur le tableau arrière. Ces modifications lui ont donné un style de petit bateau de pêche. Le propriétaire actuel l'a récupéré a nouveau très dégradé et sans moteur. Il l'a alors confié au chantier du bois marin à Oléron qui l'a remis en état de naviguer. La restauration a privilégié la fiablité pour des promenade à la journée, avec possibilité d'un bivouac de deux personnes. Le cockpit a été rendu auto-videur, un moteur neuf de 29cv a été installé et le safran est retourné à sea place d'origine. A ce jour le bateau est armé pour la croisière côtière.Michel Audineau le vend à Eric Domage en 2019.

Localisation : Département

56

Localisation : Port d’attache habituel

La Trinité sur Mer

Chantier d’hivernage :

Noirmoutier

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image