Nom du navire

PIERRETTE

Année de labellisation

2008

Renouvelé en DATE DE

2016,2020

N° Immatriculation

ST 330039

Quartier d'immatriculation

AC Arcachon

Type, série, ou nom local

Catalane

Année d’acquisition du navire :

2020

Genre :

Maritime

Architecte :

Mr Louis Bouzigues à Valras plage 34

Chantier constructeur

Chantier : Monsieur Doumeron – Valras

Année de construction (ou mise en service) :

1951

Longueur hors tout :

9,40 mètres + 0,70 de safran : 10,30 mètres

Longueur coque :

9,40 mètres

Longueur flottaison :

9,20 mètres

Largeur Maître bau :

3,10 mètres

Tirant d’eau :

Au safran : 1,10 mètre

Tirant d’air :

8,00 mètres

Déplacement (en tonnes) :

4 tonnes

Jauge administrative (en tonneaux) :

3,53 tonneaux

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Dés l';origine : Bordées de 27 mm. Coque à franc-bord en pin blanc du Nord (Orégon), doubles membrures et quille en chêne vert.

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont de forme bombée (dit bouge). Pont et superstructure en chêne vert.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréements de voile latine – Gréements dormants et courants en cordage. Mât en pin penché à l';avant à 16°, monté avec une antenne en pin.

Voilure : description, surfaces, matériaux

Voile triangulaire dite latine, en coton, surface 40 m_. Une voile tempête pour les maquereaux d';environ 20m_ toujours en état.

Emménagements : description, matériaux

Plancher de fond de cale: Pin d';Orégon.

Moteur(s) : type, puissance, année

A l’origine un moteur Baudoin type Y4M 1398 diésel. Actuellement : moteur Mercedes diésel Type 04636 de 43 cv – Puissance Administrative: 7 cv.

Témoignage humain :

Monsieur Louis Bouzigues descendant d’une vieille famille Valrasienne, appris le métier de charpentier au chantier de Marine Aversa, situé à la Pointe du Môle à Sète (charpentier marine connu sur toute la région) pendant la dernière guerre. A la libération il décide de construire son propre bateau et emprunte l’argent nécessaire à sa soeur pour acheter le bois, qu’il fera sécher pendant 4 ans. Il commença les travaux au chantier d’un ami, Monsieur Doumeron de Valras mort à Bouzigues en 2002 (Le bâtiment existant encore actuellement malheureusement à l’état d’abandon).

Témoignage technique ou conceptuel :

Catalane fabriquée en bois (chêne et pin) suivant les règles traditionnelles des charpentiers de marine du Rousillon. Un safran plongeant compense l’absence de plan de dérive sur la quille. L’étrave et l’étambot sont assemblés à la quille par des « traits de Jupiter », assemblage en forme de coin augmentant leur résistance.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Bateau de travail de type traditionnel du Languedoc-Rousillon, ayant servi dans les premières années à la pêche aux thons (thonaille), et à la traîne (avec des filets) selon les saisons, ce qui a permis à Monsieur Bouzigues de payer sa dette, puis dans les années 70, à la pêche locale qu’il dut abandonner pour des raisons de santé. Autres éléments remarquables : Ce type d’embarcation a le pont bombé (appelé bouge). Au dessus du pont dans le pavois se situe la planche à dalots munie d’ouvertures pour évacuer l’eau embarquée. Capion à la pointe d’étrave. Voile triangulaire dite latine en coton.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Mr Bouzigues Louis – Valras-Plage de 1955 à 1981. Mr Bosc Robert et Mr Bosc Eric ( fréres) depuis 1981. Pas de modification depuis l';origine, sinon le moteur.

Localisation : Département

34

Localisation : Port d’attache habituel

Valras – Hérault

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image