Nom du navire

PYGMEE

Année de labellisation

2016

N° Immatriculation

211667

Type, série, ou nom local

SLOOP AURIQUE

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Architecte :

Auguste MALLARD

Chantier constructeur

MALLARD à SAINT-SERVAN

Année de construction (ou mise en service) :

1927

Longueur hors tout :

7,58 m

Longueur coque :

7,58 m

Longueur flottaison :

7,40 m

Largeur Maître bau :

2,59 m

Tirant d’eau :

1,35 m

Tirant d’air :

11,5 m

Déplacement (en tonnes) :

5 tonnes environ

Jauge administrative (en tonneaux) :

4,39 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Côtre aurique avec flèche, beaupré et tableau arrière chêne massif en écusson. Virures de bordé en chêne 20mm. Varangues chêne 35mm, espacées 0,45m. membrures frêne ployé 35X22mm espacées 0,20m. Quille et étambot chêne massif. Etrave protégée par bande molle 8mm. Sabot d'emplanture de mât. Barre franche. Quille 3/4 avec boulons de quille tournés en inox en 1985. Lest fonte 2,5T.

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont latté en pin d'orégon sur contreplaqué marine. Barrots et barrotins de section 40X30mm acajou. Pavois refait en 1966 acajou, jambettes chêne. Cabine principale sous roof, aérée par une claire voie, quatre hublots ouvrant en bronze, et panneau de descente. Hiloires acajou, roof contreplaqué marine avec décrochement.Soute à chaîne et à voiles. Poste avant sous pont avec wc marin. Cockpit arrière et coqueron. Local moteur intérieur central, sous table à carte, à côté de la descente.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Côtre franc. Bôme et pic d'origine en pin.Barres de flèche en frêne. Ecoutes,drisses,balancines en cordages synthétiques. Bastaques cable inox et renvoi cordage synthétique. Mât de flèche, et mât de beaupré refaits spruce 1985.Grand mât Pin collé, refait par SAVARESSE et PIBAULEAU, charpentiers à CANNES en 1969.Haubans, galhaubans, tout cable inox marine. grément refait entièrement en 1985. Chaîne de sous-barbe maillon inox marine.Cadènes refaites au modèle en inox marine. Toutes ferrures de mât refaites au modèle en inox marine.

Voilure : description, surfaces, matériaux

Grand voile aurique en tergal de 45m². 2 focs de gros temps tergal. 1 trinquette 9m² 1 foc 15m² 1 voile de flèche 4m² Toutes voiles en tergal

Emménagements : description, matériaux

A l'avant, puits à chaîne, mouillage chaîne inox et cordage synthétique, et soute à voiles. Le poste avant sous pont est aéré par un panneau ouvrant; il contient une couchette, un wc marin, et des équipets.La cabine principale sous roof est aérée par une claire voie, 4 hublots ouvrants et le panneau de descente;elle contient: 1 couchette double extensible, 1 couchette simple, 1 table de carré rabattable, des tiroirs et équipets, 1 table à cartes.Le coin cuisine avec réchaud butane deux feux suspendu à la cardan, 1 évier avec équipets de rangement.Au-dessus du réchaud butane se trouve une manche d'aération. Au centre, sous la table à cartes se trouve le compartiment moteur. Celui-ci est accessible de face et sur les côtés. En montant trois marches, on accède au cockpit dans lequel se trouve le réservoir de carburant, 25l gasoil, en plastique année 2002 et la commande moteur; le tout sous le pont. Dans le cockpit, différents rangements plancher démontable en contreplaqué marine et trappes d'accès au presse-étoupe et vanne de vidange de l'évier. .

Moteur(s) : type, puissance, année

moteur neuf installé en février 2003. nanni diesel TYPE 3.75HE 21 CV.

Témoignage humain :

Ce côtre aurique de 1927 est typique de la construction malouine d'entre-deux guerres.Il a connu peu de propriétaires (4) et le précédent était mon ami le commandant Michel LAVAL, capitaine au long cours, second commandant de CALYPSO, décédé par accident à l'ile Déception, continent Antactique, lors de la campagne océanographique 1972.Nous avions navigué ensemble;j'ai pris la suite…depuis 43 ans. On ne vend pas un voilier dont on a hérité. Le temps est venu de transmettre gratuitement ce voilier,(avec sa place….) à un successeur amoureux et capable. C'est presque fait.

Témoignage technique ou conceptuel :

La construction est très proche de celle du "TRIOMPHANT", sorti du même chantier, pour la pêche en 1921, labelisé en 2012. Les lignes sont plus fines et permettent un près serré qui autour des 30 noeuds de vent,surprend bien des voiliers modernes sur le plan d'eau de la rade de Toulon !

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1927: Madame Renée SINGER à SAINT-MALO 1964: Marc NEVEU charpentier de marine à CANNES 1969: Cdt Michel LAVAL MARSEILLE 1973: Pierre HUGUES-CLERY SAINT-MANDRIER 1964: réfection des superstructures par Marc NEVEU. 1985: Cadènes, boulons de quille, et tous cables en inox.Flèche et beauprè neufs.Voilerie neuve. 2001: Etambot et tableau arrière neufs en chêne. 2002 moteur neuf

Localisation : Département

83

Localisation : Port d’attache habituel

SAINT MANDRIER

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image