Nom du navire

UN AIR DE RéVOLUTION

Année de labellisation

2016

Renouvelé en DATE DE

2020

Anciens Noms (éventuels)

ASKEL GWEN 2

N° Immatriculation

CC 252 400

Quartier d'immatriculation

CC Concarneau

Type, série, ou nom local

Corsaire déiveur lesté à cabine

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

JJ HERBULOT

Année de construction (ou mise en service) :

1968

Longueur hors tout :

5.5

Longueur coque :

5.5

Longueur flottaison :

4.67

Largeur Maître bau :

1.92

Tirant d’eau :

0.55

Tirant d’air :

8.13

Déplacement (en tonnes) :

0.56

Jauge administrative (en tonneaux) :

2.21

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Coque à bouchains vifs en cp marine 9mm

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont et toit cabine en cp marine. Mains courantes et partie hublot en acajou

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Sloop bermudien – mat et bome en bois haubans, bas hauban et étais en acier inox

Voilure : description, surfaces, matériaux

GV 11,74 m2, Génois 6,76 m2, spi 22,60m2 de chez Le Rose en tergal – n° de série 2525

Emménagements : description, matériaux

4 couchettes et équipés en acajou

Moteur(s) : type, puissance, année

HB yamaha 6ch 2 temps

Témoignage humain :

Le chantier BARAT a produit uniquement 20 corsaires entre 1966 et 1970. Le premier corsaire a été mis à l'eau au Glénans en 1954 et le dernierpropriétaire du bateau était moniteur au Glénans- M. BEUZE. Il est aujourd'hui directeur de l'école de voile du Havre.Le corsaire a été conçu pour démocratiser la pratique de la voile. Les corsaires Barat étaient réputés pour leur niveau de finition

Témoignage technique ou conceptuel :

Construction classique en CP marine suivant les plans Herbulot

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Bateau mythique de l'histoire de la démocratisation de la plaisance et de la pratique de la voile. L'association ASCORSAIRE consultée pour retrouver l'historique du bateau est trés active et vaorise ce bateau

Autres éléments remarquables :

Les chantiers AUBIN à Nantes ont également construit des corsaires et ce bateau à un emplacement sur le quai Ceineray à Nantes, dédié au bateaux classés ou d'intérêt patrimonial. Il est intéressant que les nantais puisse voir au quotidien sur ce plan d'eau, en face de la préfecture, un témoignage du passé de l'activité de construction navale sur Nantes

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Premier propriétaire en 1968, M. SEVERE à Saint Pol de Léon. Acheté en 1969 par M. GUIBERT, puis cédé à M. COURANT en 1975. M. GONZALES le rachète en 1978 puis M. CARADEC Christian de Quimper l'achète en 2007 (carte de navigation et acte de francisation donné aux douanes de Brest qui n'en n'ont pas gardé d'archives.Il commence sa restauration. Vendu en 2011 à M. BEUZE, moniteur à L'Ecole de Glénans à Concarneau où je l'achète en 2013. Mis au sec pendant deux ans j'ai repris entièrement la coque le pont et le roof. La grand voile de Le Rose affiche le numéro de série 2525, ce que conforme les recherches de l'ASCORSAIRE que je remercie.

Localisation : Département

44

Localisation : Port d’attache habituel

Nantes

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image