« Le fait que la Marine ait lancé un marché spécialisé bois, permet à des PME comme la nôtre de se positionner, de former des jeunes et d’investir », souligne Louis Mauffret, co-gérant du Chantier du Guip. Ce marché, représentant un tiers de son chiffre d’affaires, lui permet non seulement d’asseoir son savoir-faire naval au niveau international, mais aussi de recruter. « Nous cherchons des charpentiers marine, c’est un métier en tension, notre demande est constante», précise Yann Mauffret, gérant, qui a déjà commencé sa quête du bois nécessaires aux travaux d’envergure à venir (remplacement de d’étambot, de bordée, de membrures…).

Bruno Pivain, président de Navtis, a renforcé son équipe managériale pour faire face à ces besoins en MCO.  Cinq à six personnes en continu interviendront sur les moteurs, la ligne d’arbre, le passage du guindeau en hydraulique… Cette année, son entreprise de 400 salariés propose « une soixantaine de postes, sur plusieurs sites, dans les métiers de la métallurgie. » 

Source : https://www.brest.fr/actus-agenda/actualites/actualites-2561/le-chantier-du-guip-et-navtis-recrutent-grace-au-patrimoine-bois-246408.html?cHash=4993a5c26b414d9dc2a7b96679aeb5eb

Patrimoine Maritime et Fluvial ©2017    -    Réalisation de l'agence Graphik'up

Espace Navires labellisés

 

Cliquez sur l’image (après identification) pour accéder à votre profil.

Administration de votre profil

et, ut lectus venenatis tristique vel, fringilla massa elit. dapibus Praesent

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account