Nom du navire

ANTARES II

Année de labellisation

2016

Numéro de francisation :

EW013044301(EW13)

N° Immatriculation

TL F24125 (Y)

Quartier d'immatriculation

TL Toulon

Type, série, ou nom local

Ketch Cornu

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Site internet

http://www.amerami.org

Année d’acquisition du navire :

2014

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

Cornu

Chantier constructeur

Raimond Descors

Année de construction (ou mise en service) :

1968

Longueur hors tout :

12,10 m

Longueur coque :

12,10 m

Longueur flottaison :

10,50 m

Largeur Maître bau :

3,50 m

Tirant d’eau :

1,65 m

Tirant d’air :

13 m

Déplacement (en tonnes) :

9 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

12,6 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Coque en forme, bordés sur membrures

 

Coque : état actuel

Excellent état, conforma à l’origine

 

Pont et superstructures : description, matériaux

Contreplaqué peint, roof acajou et contreplaqué

 

Pont et superstructures : état actuel

Bon état

 

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréement bois (spruce), câbles inox

 

Gréement : état actuel

Très bon état

 

Voilure : description, surfaces, matériaux

Un grand foc sur enrouleur, une grand voile, une voile d’artimon en dacron

 

Voilure : état actuel

Excellent état

 

Emménagements : description, matériaux

un roof, un poste avant, une table à cartes, un coin cuisine, toilettes avec WC et lavabo, une cinquième couchette cercueil

 

Emménagements : état actuel

Très bon

 

Moteur(s) : type, puissance, année

Diesel 4 cylindres 40 CV modèle MO 636 Mercedes Benz 1968

 

Témoignage humain :

En 2013 Amerami est interrogé par Carlo Bistagnino pour demander si l’association serait intéressé par son bateau de valeur patrimoniale incontestable. Des conversations se déroulent, une visite en Italie où se trouve le bateau est organisée. Elle permet à Hubert Foillard et Patrick Bertonèche missionnés pour cela, de faire connaissance avec Antares II et ses propriétaires, couples de retraités italiens se jugeant trop âgés pour conserver leur bateau. Après plusieurs mois de discussions et d’échanges, en particulier sur les conditions de cession qu’il est convenu que le bateau serait donné à Amerami dans son objectif de sauvegarde de patrimoine. Le 23 septembre 2014 l’acte de cession est signé par les anciens propriétaires, Gloria et Carlo Bistagnino et le nouveau Amerami, représenté par son président, Thierry d’Arbonneau, en présence également d’Hubert Foillard et d’Olivier Charmet. L’occasion est saisi pour évoquer la vie passée d’Antares II, ses navigations transatlantiques, ses séjours dans les Antilles, ses parcours dans toute la Méditerranée… Son premier propriétaire, Jean Allix s’était procuré sur les côtes d’Afrique deux billes d’iroko exceptionnelles (sans aucun défaut), longues de 12 mètres pour la construction du bateau. Pour les pièces métalliques, il choisit l’inox NSMC type 18/10 au molybdène stabilisé au titane. Les bordés sont jointifs, le calfatage est presqu’inexistant. Le pont est en contreplaqué acajou et l’imperméabilsation parfaite des liaisons roof pont, hiloire pontage du roof, a empêché toute infiltration d’eau aussi tous les éléments constitutifs sont originaux. C’est un voilier de grande stabilité de forme, très confortable, doté d’un moteurs solide et puissant, conçu pour la navigation hauturière même avec un équipage réduit.

 

Témoignage technique ou conceptuel :

Conçu par Eugèe Cornu, Anatres II est très caractéristique de sa production, un yacht de grande croisière. Il vient d’ailleurs d’effectuer le trajet Toulon Brest et retout à l’occasion de Brest 2016.

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

C’est un bateau coçu pour le long voyage à une époque où on naviguait à la voile sans équipements électroniques et informatiques

 

Autres éléments remarquables :

Il dispose de panneaux solaires suffisant (et asses discrets, pour assurer l’autonomie électrique sans secours de la dynamo attelée.

 

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Jean Allix (pilot du port de Bordeaux) puis J.F. Bailhache (directeur du “Chantier Naval de l’Atlantique”-St.Nazaire-Fr.), puis Marc Ortmans (ingénieur de Paris) puis Mr et Mme Bistagnino (ingénieur à Turin) puis Amerami

 

Localisation : Département

83

Localisation : Port d’attache habituel

TOULON

Chantier d’hivernage :

CNM Toulon

Navire soumis au DAFN ?

non

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image