Nom du navire

AR PITALUGUE

Année de labellisation

2021

Numéro de francisation :

5356/216

N° Immatriculation

312156

Quartier d'immatriculation

AY Auray

Type, série, ou nom local

Bac

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Année d’acquisition du navire :

2012

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

moteur

Mode de propulsion (actuel)

moteur

Chantier constructeur

PARAVEAU

Année de construction (ou mise en service) :

1967

Longueur hors tout :

9,08

Longueur coque :

8,85

Longueur flottaison :

8,35

Largeur Maître bau :

2,92

Tirant d’eau :

0,80

Tirant d’air :

2,4

Déplacement (en tonnes) :

5

Jauge administrative (en tonneaux) :

3,41

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

– construction classique – bordés en iroko, membrures et quille en chêne – étrave tulipée, arrière frégaté, quille longue

Coque : état actuel

bon état d'origine

Pont et superstructures : description, matériaux

– pont latté en pin d’Oregon – pavois en sapin du nord – timonerie refaite, et agrandie, dans les années 90 pour usage associatif d’insertion et pêche en mer.

Pont et superstructures : état actuel

pont et pavois refaits en 2015

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

néant

Gréement : état actuel

non applicable

Voilure : description, surfaces, matériaux

non applicable

Voilure : état actuel

non applicable

Emménagements : description, matériaux

– timonerie interne, transmission par renvoi d’angle, crémaillère, arbre et cadran de barre – Coffres dans timonerie – poste avant

Emménagements : état actuel

Etat moyen

Moteur(s) : type, puissance, année

Perkins, type 6PF305, d’origine 1967. – 6 cylindres, 55CV

Témoignage humain :

Bateau ayant une âme et une rage de survivre. Il a été fortement endommagé lors de la tempête de 1999, et il a coulé en rivière de Crach en 2005. Bien conçu, il a pu continuer à naviguer après réparations.

Témoignage technique ou conceptuel :

Technique révolue pour ces bateaux de travail (bateau en bois à bordés classiques)

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Dans les années 60-70, ces bateaux étaient largement répandus sur le bassin ostréicole de Marennes Oléron. Ils ont été remplacés par des bacs et chalands en aluminium. Il en reste peu en état de naviguer.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Bateau de travail de 1967 à 1991. Puis acquis par la Maison de Quartier de Port-Neuf à La Rochelle 22 février 1991, puis deux copropriétaires privés le 9 Aout 1999, puis achat par les derniers propriétaires et propriétaire actuel en société puis en nom propre en 2002. Pont et pavois refaits à l'ancienne en 2015.

Localisation : Département

56

Localisation : Port d’attache habituel

Le Bono

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image