Nom du navire

CATALINA

Année de labellisation

2016

Numéro de francisation :

deriveur, sans acte de francisation

N° Immatriculation

pas de n°

Quartier d'immatriculation

LY Lyon

Type, série, ou nom local

catalina

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Année d’acquisition du navire :

2009

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

André Allegre

Chantier constructeur

Catalina La plagette , Sete, Herault

Année de construction (ou mise en service) :

1961

Longueur hors tout :

5.2 m

Longueur coque :

5 m

Longueur flottaison :

4.7 m

Largeur Maître bau :

2.2 m

Tirant d’eau :

0.18 /1 m

Tirant d’air :

8.5 m

Déplacement (en tonnes) :

0.140 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

n'existe pas

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

2 coques en formes identiques, en bois, lamellé collé. Les flancs internes sub verticaux sont plans

 

Coque : état actuel

Les coques sont vernies comme à l’origine. un ponçage et une remise en état sont en cours. ( hiver 2015/ 2016

 

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont et plateforme en bois, contreplaqué vernis

 

Pont et superstructures : état actuel

Les ponts et la plateforme sont peints,blanc cassé.

 

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Mat bois , spruce , creux. gréement dormant disparu gréement courant disparu.

 

Gréement : état actuel

Réparation du mat: scarfé au milieu, collage époxy. gréement dormant: cable inox, 2 ridoirs laitons. gréement courant : polyester usagé 8mm

 

Voilure : description, surfaces, matériaux

Grand voile: 11. 6m² foc :4.6&m² Voiles d’ORIGNE! en coton blanc , winch central celoron pour le foc

 

Voilure : état actuel

Voiles d’origine,…. à ménager. poulies celoron

 

Emménagements : description, matériaux

Plate forme rigide en bois coffre de rangement dans les coques, accés par des trappes rectangulaires.

 

Emménagements : état actuel

Peinture couleur crème à la place du vernis originel.

 

Moteur(s) : type, puissance, année

Pas de moteur

 

Témoignage humain :

Catalina est le tout premier dessin de André Allegre. Il est à l’origine destiné à être construit par des ammateurs ( d’où sa forme plane coté interne) . Cet architecte Setois a donné le nom de ce bateau à son chantier , situé à la Plagette; a la sortie du canal entre la mer et l’étang de Thau. Il a dessiné ensuite, dés 1965 des trimarans habitables d’une dizaine de mètres. Se positionnant de fait comme un des seuls architectes constructeurs de cette période. En 1966 Eric Tabarly est venu essayer ce type de trimaran, et lui a commandé le dessin de Pen Duick IV, trimaran de 20m en aluminium, pour l’Ostar 68. Ce bateau deviendra ensuite Manuréva d’Alain Colas André Allégre lors de l’Ostar 72 placera deux de ses bateaux sur le podium à Newport: Manuréva à Alain Colas et Cap 33 à Jean Marie Vidal.

 

Témoignage technique ou conceptuel :

Dans l’évolution des multicoques dériveurs, le dessin de Catalina de 1961 marque une écheance à comparer , 5 ans plus tard seulement , avec l’apparition du Tornado anglais en 1966, futur bateau olympique pendant des décennies.

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le Shearwater anglais,et l’Exocet français de frères Gourmez ont eu une large diffusion. Cependant, André Allègre était un autodidacte génial et …. original qui ne c’est jamais préoccupé de la commercialisation de la série Catalina. A notre connaissance cet exemplaire est le seul existant encore en France.

 

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Elisa et Jean Guillebaud Association Golden Oldies Multihlls

 

Localisation : Département

73

Localisation : Port d’attache habituel

Lac d'Aigubellette

Chantier d’hivernage :

Saint Jean D'Alvey

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image