Nom du navire

CLAIRE

Année de labellisation

2014

Renouvelé en DATE DE

2018

Anciens Noms (éventuels)

Vincennes III

Numéro de francisation :

394/3680 sous le numero 379.Q 2418

N° Immatriculation

MT255280

Quartier d'immatriculation

MT Martigues

Type, série, ou nom local

Port St Louis

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Année d’acquisition du navire :

2006

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Pêche

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

Cacciuttolo puis Borg

Chantier constructeur

Cacciuttolo (Port St Louis) Remis a niveau et modifié en 2006 par le chantier Borg.

Année de construction (ou mise en service) :

1966

Longueur hors tout :

8 mètres

Longueur coque :

7 mètres

Longueur flottaison :

6.75 mètres

Largeur Maître bau :

2.45 mètres

Tirant d’eau :

0.6 mètre

Tirant d’air :

7,5 mètres

Déplacement (en tonnes) :

2.2 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

3,6 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

C’est une construction bois à l’ancienne avec une forme particulière « cul de poule » rare pour un bateau de cette dimension. L’hélice est avancée et le safran est sous la coque. C’est une amélioration technique évitant la cavitation par une limitation du « cabrage », plus couteuse donc peu appliquée. Quille en chêne, membrures (varangue, allonge et jambette)en frêne renforcées par une bauquière du même bois, carlingue de renfort des varangues en frêne, étambot très rare en cul de poule en chêne, bordage en pin du nord.

 

Coque : état actuel

Toutes les œuvres vives ont été restaurées en 2006 et sont en bon état. Elles étaient particulièrement détériorées en raison de l’eau douce du port Fluvial de Port St LOUIS.

 

Pont et superstructures : description, matériaux

A l’avant le pont est de type teug latté en iroko avec fargues. Un roof avec barrots en niangon et illoirs en sipo est implanté dessus. Les hublots sont en laiton ainsi que les chaumards et pièces d’accastillages. A l’arrière, le cockpit est positionné entre le tillac arrière et les trincarins en niangon. Un bastingage constitué de falques surmonté d’un plat bord (sur lequel sont fixées quatre toletières maintenant les tolets en bronze)l’encadre avec des dalots pour évacuer l’eau. Il est rigidifié sur l’arrière par un forçat en niangon. Le capot moteur sert de table au milieu. La cabine comprend un poste avant avec deux couchages, une petite cuisine avec un réfrigérateur. Une petite chambre des cartes (avec radio) dont le siège est le WC chimique, implantée sur le côté.

 

Pont et superstructures : état actuel

Toute la partie haute a été restructurée en 2006 et est en excellent état. La finition est faite en huile de teck.

 

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

De type voile latine avec un mat (maintenue au bas entre deux membrures par une escasse et par quatre haubans sur les côtés) et une antenne. Le gréement a été réalisé en bois du nord rouge. Le bout dehors en pin du nord avec son armure en inox est fixé sur le tillac avant par deux renforts. Le mestre est hissé par un palan dont la drisse passe dans le rea fixé dans le calcet. Une poulie en bois, attaché par nœud coulant pincé par le haut du calcet, permet de hisser le polacre. Les différents cordages (écoute, bragot, drisse, drosse et oste) sont en polypropylène imitation chanvre.

 

Gréement : état actuel

Le mat et l’antenne sont soigneusement et régulièrement traités à l’huile de teck et donc en bon état. Les garcettes de ris et le bragot nécessitent un changement par précaution car très sollicites.

 

Voilure : description, surfaces, matériaux

Le mestre de 19 m2 et le polacre de 5 m2 sont en clipper canvas couleur « tan » avec une ralingue en polyester imitation chanvre.

 

Voilure : état actuel

Le mestre, protégé par un taud en dralon, est en excellent état ainsi que le polacre.

 

Emménagements : description, matériaux

Deux couchettes de 1.9 m avec matelas, une petite cuisine au gaz avec un réfrigérateur électrique, un wc chimique. Radio couplée au GPS, sondeur, guindeau électrique en inox.

 

Emménagements : état actuel

L’emménagement a été fait en 2006 et donc à l’état neuf.

 

Moteur(s) : type, puissance, année

Moteur thermique diesel Yanmar trois cylindres 3JH4E avec inverseur KM35P avec accouplement élastique uniflex Vetus

 

Témoignage humain :

En collaboration avec le conseil général qui œuvre pour conserver le patrimoine maritime dans les ports de la méditerranée, le Vincennes III a été récupéré en très mauvais état à Port Saint Louis du Rhône. Il a été construit en 1966 par les chantiers Cacciuttolo et restaurée en 2006 par les Chantiers Borg à Marseille avec un souci permanent de conserver l’authenticité et les traditions. Il s’appelle désormais le « Claire » Ses précédents propriétaires étaient pécheurs dans l’âme.

 

Témoignage technique ou conceptuel :

Construit au départ pour une utilisation uniquement axée sur la pêche avec une petite cabine à l’arrière, il a été restauré pour une activité plaisance et pêche avec un gréement pour pallier à toute défaillance moteur(sécurité joint au plaisir de la voile). En conservant ses œuvres vives (notamment un étambot en cul de poule et un safran sous la coque),un pont teugué a été conçu avec un roof donnant une forte habitabilité (permettant une petite cabine indépendante pour le WC) mais en ayant une faible hauteur sur l’eau pour l’esthétique extérieure. La tonture d’origine a été conservée pour le plat bord ainsi que le bouge sur le tillac avant. Le moteur a été reculé et choisi (trois cylindres et donc moins long) pour permettre l’ouverture des portes cabine au centimètre près. Le cockpit est vaste et convient à la plaisance, à la voile et à la pêche. La barre dont l’axe sort au milieu du tillac arriere peut etre relevé comme sur un voilier et a un encombrement reduit en fonction de l’utilisation.(pose des palangres) Son greement a été concu dans la plus pure tradition (matériaux et matelotage)

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le « Claire » participe fortement à toutes les activités de l’ACBT (association cassidaine des bateaux de tradition) Voiles latines 2012 Penduick 2013 Fêtes de la mer chaque année Il est en première page du site de l’association et sur le quai des Beaux qui est le quai d’honneur à Cassis dont 15 mètres sont réservés aux bateaux de tradition.

 

Autres éléments remarquables :

Une poupe unique sur un bateau de cette dimension dans le port de Cassis.

 

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Le 9/11/2000 M.Garcia J.P Le 28/5/2004 M.Goretta J.J Le 5/10/2006 M.Watenberg. Renové en 2006 par les chantiers Borg a Marseille

 

Localisation : Département

13

Localisation : Port d’attache habituel

Cassis

Chantier d’hivernage :

A flot

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image