Nom du navire

Clapotis

Année de labellisation

2018

Numéro de francisation :

11165/2240

N° Immatriculation

277890 IO

Quartier d'immatriculation

MN Marennes

Type, série, ou nom local

Cotre aurique

Protégé au titre des Monuments Historiques :

oui

Année d’acquisition du navire :

1998

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Servitude

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

Ismaël POITOU

Chantier constructeur

Atelier des phares et balises à Boyardville 17190 Saint Georges d'Oléron

Année de construction (ou mise en service) :

1920

Longueur hors tout :

14,20m

Longueur coque :

11,29m

Longueur flottaison :

8,68m

Largeur Maître bau :

2,85m

Tirant d’eau :

1,70m

Tirant d’air :

12,20m, avec le flèche: 14,29m

Déplacement (en tonnes) :

7T

Jauge administrative (en tonneaux) :

6,9tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Coque en forme bordée en chêne de 3,8cm d’épaisseur.

Coque : état actuel

Bon état

Pont et superstructures : description, matériaux

Lattes de pin calfatées et mas

Pont et superstructures : état actuel

Bon état

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Espars (gui, pic et beaupré) en pin, mât creux en pin d’Orégon  lamellé-collé de 6 sections.
Gréement dormant : cables inox, caps de mouton en bois avec rides en cordages synthétiques imitation chanvre.
Gréement courant : cordages synthétiques polyester blancs et cordages synthétiques imitation chanvre.

Gréement : état actuel

Bon état

Voilure : description, surfaces, matériaux

Voiles synthétiques : GV : 47m²- -Foc : 11m² – Foc Ballon :32,28m² – Trinquette : 12m² – Clin foc : 8,20m² – Flèche : 13,25m² — Gennacker type « code0 » :28m²

Voilure : état actuel

Bon état

Emménagements : description, matériaux

Tout est réalisé en bois peint.
A babord de la descente de l’Ar vers l’Av : coin cuisine, une couchette simple, poste avant avec une couchette simple.
A tribord, une couchette navigateur sous le pont vers l’arrière, la table à carte, une couchette simple, poste avant avec une couchette simple.

Emménagements : état actuel

Bon état

Moteur(s) : type, puissance, année

Moteur : Nanni diesel type 4150 HE de 2003
Puissance : 27,6kw (37,5ch).

Témoignage humain :

Construit par Ismaël POITOU (employé du service des phares et balises) en 1920 au chantier situé sur le port de Boyardville.
Architecte : Hypothèse 1 : Mr MERLE, ingénieur des Ponts et Chaussées.
Hypothèse 2 fondée sur les témoignages de Mme Alberte TURCHET et Mr Léandre POITOU (petits enfants d’Ismaël).Ils déclarent avoir toujours entendu leur grand-père dire : »C’est moi qui ai dessiné les plans ».

Témoignage technique ou conceptuel :

Des plans existent, l’un sur lequel Clapotis est gréé en sloop, l’autre gréé en yawl. Aucune trace photographique du bateau gréé en yawl.Un témoignage de Mr Marcel TREMIT (ingénieur aux phares et balises de 1956 à 1960 affirme qu’à l’origine il y avait un mât d’artimon, sans doute enlevé pour dégager de l’espace sur la plage arrière. D’après le témoignage de Mr Bernard MAYEREAU (entrée aux ponts et chaussées en 1945, Clapotis aurait été motorisé en 1950.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Dès 1920, le fils d’Ismaël POITOU, Pierre embarque sur Clapotis qu’il ne quittera qu’en 1971, date de la fin d’activité tant de Pierre que de Clapotis. Maurice CHOLET (ancien matelot) témoigne du travail de Clapotis : « On mouillait des corps-morts dans la Seudre mais l’essentiel de notre travail était la pose et l’entretien des perches dans le coureau d’Oléron entre l’Ile d’Aix, l’entrée de la Charente, fort Enet et jusqu’à la Seudre ». Il explique également la pose des perches avec l’aide d’une « plate » sur laquelle une moto-pompe permettait de ramollir la vase. Clapotis s’échouait sur le bord des chenaux, la perche était hissée par un palan placé en tête de mât, elle s’enfonçait par gravité dans la vase ainsi ramollie.

Autres éléments remarquables :

Pierre POITOU témoigne avoir participé à des régates le dimanche en présence d’ingénieurs des phares et balises et de leurs épouses. Clapotis était très remarqué et admiré et dit-il « il gagnait souvent ».
Clapotis a participé au rassemblement de Brest en 1996, il participe au rassemblement du golfe du Morbihan depuis 2007, au grand pavois de La Rochelle tous les ans ainsi qu’aux nombreuses manifestations locales entre Bordeaux et Les Sables d’Olonne. Il a participé au tournage d’un téléfilm pour France télévision. Il a toujours était présent lors des grands moments de l’aventure de l’Hermione. Enfin en 2018 il est allé au rassemblement européen de voiliers traditionnels à Passaïa au pays basque espagnol.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

 

–         Phares et Balises de 1920 à 1988
–          Association « Flotille en pertuis » en 1988 puis l’un de ses membres Mr Michel VILLENEAU jusqu’en 2001.
–          Mairie de Saint Pierre d’Oléron depuis 2001.

Localisation : Département

17

Localisation : Port d’attache habituel

Boyardville 17190 Saint Georges d'Oléron

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image