Nom du navire

COURRIER DES ILES

Année de labellisation

2012

Renouvelé en DATE DE

2018

Numéro de francisation :

7744/159

N° Immatriculation

639301T

Quartier d'immatriculation

CH Cherbourg

Type, série, ou nom local

COTRE AURIQUE

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Site internet

http://www.lecourrierdesiles.fr

Année d’acquisition du navire :

2018

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

MARIN MARIE

Chantier constructeur

Chantier naval Claude ANFRAY à GRANVILLE (50)

Année de construction (ou mise en service) :

1986

Longueur hors tout :

14,80 m

Longueur coque :

10,90 m

Longueur flottaison :

9,60 m

Largeur Maître bau :

3,65 m

Tirant d’eau :

1,60 m

Tirant d’air :

15,20 m

Déplacement (en tonnes) :

12 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

9,60 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Construction bois classique à fort échantillonnage. Bordés iroko sur membrures chêne. Étrave, quille, étambot et toutes pièces de structure en chêne. Arrière à tableau.

 

Coque : état actuel

Excellent

Pont et superstructures : description, matériaux

Un capot de descente à l’avant, suivi d’un roof et d’une timonerie couverte, prolongée par un assez vaste cockpit (l’ensemble timonerie + cockpit a été conçu pour accueillir une quinzaine de passagers). Le tout est construit en iroko et en contreplaqué marine de 20 mm, sur barrotage chêne.

 

Pont et superstructures : état actuel

Excellent

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréement de cotre aurique. Mât, bout’dehors et vergue de GV en pin d’Orégon. Vergue de flèche en sapin rouge du Nord. Trinquette sur enrouleur. Gréement dormant en acier inox, gréement courant en polyester toronné.

 

Gréement : état actuel

Excellent

Voilure : description, surfaces, matériaux

Grand voile : 40 m² Trinquette : 20 m² Grand foc : 20 m² Petit foc : 10 m² Flèche : 10 m² Matériau : Dacron Surface de voilure maximale au près : 90 m²

 

Voilure : état actuel

Excellent

Emménagements : description, matériaux

Un puits à chaîne et un WC dans le poste avant. Deux couchettes doubles dans le carré. Timonerie couverte abritant barre à roue, commandes moteur, table à cartes et instruments de navigation. Matériau : C/P marine et bois (chêne et iroko). Lambris en acajou verni dans le carré.

 

Emménagements : état actuel

Excellent

Moteur(s) : type, puissance, année

Moteur Ford diesel 4 cylindres 80 CV 1986

 

Témoignage humain :

L’architecte du COURRIER DES ILES est le peintre et navigateur MARIN MARIE. Il a entièrement dessiné et conçu le bateau, en collaboration étroite avec son armateur, Gilbert HUREL. Le COURRIER DES ILES était destiné au transport de passagers et de petit fret vers les îles CHAUSEY, avec un cahier des charges précis : il devait être bon voilier, sans tirer trop d’eau pour naviguer dans les eaux peu profondes de l’archipel, suffisamment motorisé pour pouvoir battre la mer par mauvais temps et devait rester manoeuvrable par un homme seul en toutes circonstances. Un exercice délicat dont MARIN MARIE s’est tiré avec brio.

 

 

 

Témoignage technique ou conceptuel :

Le COURRIER DES ILES a été construit par le chantier ANFRAY, à GRANVILLE, réputé pour la solidité et le fini irréprochable de ses bateaux. C’est un cotre mixte qui a la caractéristique d’être aussi bon marcheur à la voile qu’au moteur. Cet équilibre particulièrement difficile à réaliser doit tout au talent de son concepteur, MARIN MARIE, qui s’intéressait beaucoup à ce type de navires et possédait une aussi vaste expérience de la navigation à voiles que de la navigation au moteur.

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Depuis sa construction, le COURRIER DES ILES est armé en Navire à Utilisation Collective et assure différents services de transport à destination de Chausey (principalement de passagers mais aussi de marchandises diverses, carburant, etc.) Il assure aussi régulièrement le remorquage de petites unités entre CHAUSEY et GRANVILLE. C’est un exemple de bateau de travail polyvalent parfaitement adapté à son environnement et au service auquel il est destiné.

 

Autres éléments remarquables :

Qu’il soit vu sous voiles, au moteur ou au sec, le COURRIER DES ILES possède une indéniable élégance. Il porte bien la marque de son concepteur, MARIN MARIE, qui était très attaché à l’esthétique des navires, fussent-ils de travail.

 

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

L’armateur actuel du COURRIER DES ILES, Gilbert HUREL, a fait construire le bateau en 1986 et l’a exploité sans interruption depuis cette date. Racheté en 2014 par Matthieu Alluin, puis en 2018 par Marie Fouché.

 

Localisation : Département

50

Localisation : Port d’attache habituel

GRANVILLE

Chantier d’hivernage :

Chantier naval Antoine HUREL à GRANVILLE

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image