Nom du navire

ETOILE MOLENE

Année de labellisation

2008

Renouvelé en DATE DE

2016

Anciens Noms (éventuels)

ETOILE

Numéro de francisation :

NC

N° Immatriculation

SM 487727

Quartier d'immatriculation

SM Saint-Malo

Type, série, ou nom local

DUNDEE THONIER

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Site internet

http://www.etoile-marine.com

Année d’acquisition du navire :

1990

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Pêche

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

TERTU

Chantier constructeur

Chantier TERTU à Camaret

Année de construction (ou mise en service) :

1954

Longueur hors tout :

35 m

Longueur coque :

23 m

Longueur flottaison :

21.60 m

Largeur Maître bau :

6.50 m

Tirant d’eau :

3.80 m

Tirant d’air :

25 m

Déplacement (en tonnes) :

125 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

brut : 79.63 T/ Net : 34.61 t

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Coque en chêne Construction classique Forme Dundee Thonier

 

Coque : état actuel

Parfait état

 

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont en acajou en camellé

 

Pont et superstructures : état actuel

Parfait état

 

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Dundee Thonier

 

Gréement : état actuel

Excellent

Voilure : description, surfaces, matériaux

450 m2 Voiles en coton et nylon Aspect et finition ancienne

 

Voilure : état actuel

Excellent

Emménagements : description, matériaux

2 SDB, 2 WC, 3 CABINES COUCHETTE DOUBLE + 1 COUCHETTE SUPERPOSEE, 1 CABINE , 2 COUCHAGES DOUBLES, 3 CABINES AVEC 3 COUCHAGES SUPERPOSEES, 1 CABINE AVEC 2 COUCHAGE SUPERPOSEE BOIS

 

Emménagements : état actuel

Excellent

Moteur(s) : type, puissance, année

Iveco , 220 CV

 

Témoignage humain :

Etoile Molène est à sa naissance un bateau de pêche et est mis à l’eau en 1954 dans la rade de Brest. Le charpentier de DE ROSTELLEC , retrace sa carrière . Ce chantier a construit près de 1000 bateaux destinés à la pêche et à la plaisance . Dans toute la Bretagne, les bateaux de TERTU étaient renommés pour leur navigabilité et leur robustesse.

 

Témoignage technique ou conceptuel :

ETOILE MOLENE bénéficie d’une des trouvailles d’Auguste De Tertu, charpentier d’exception qui explique la solidité de ses bateaux par le chevillage croisè : l’assemblage de la quille et du sabot qui consiste à placer deux chevilles en X plutôt qu’une seule à la verticale , pour fixer ces deux parties et qu’elles restent solidaires quelles que soient les tensions notamment par gros temps.

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Fin 54, une terrible tempête d’equinoxe surprend une flotille de pêche bretonne. Le naufrage des 5 chalutiers entrainent la mort de 59 marins . Seuls 3 bateaux restent au port: le Thonier Amazone et les deux chalutiers Oiseau des mers et Etoile. Tous trois sortis du chantier TERTU . C’est bien par la qualité de la construction que les experts expliqueront une telle tenue en mer.

 

Autres éléments remarquables :

L’Etoile est désarmé au début des années 80. Laissée au mouillage devant Dournenez. Le bateau coule par 20 m de fond un jour de mauvais temps. Tall Ship Race

 

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1954 : Construction + mise à l’eau (chantiers TERTU), Pêche au thon en Atlantique, chalutage en Irlande. Début 80, le bateau est désarmé et vendu, laissé au mouillage à Douarnenez, il coula par 20 m de fond. Ensuite racheté et renfloué pour relax au chantier TERTU. Restauration inachevée par manque de fonds. Retour à Paimpol puis saisie du bateau pour mise aux enchères en 90.

 

Localisation : Département

35

Localisation : Port d’attache habituel

SAINT-MALO

Chantier d’hivernage :

SAINT-MALO

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image