Nom du navire

GALATHEE

Année de labellisation

2009

Renouvelé en DATE DE

2017

Numéro de francisation :

NEANT

N° Immatriculation

MN 406 189

Quartier d'immatriculation

MN Marennes

Type, série, ou nom local

Croiseur Mixte type Espadon

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Année d’acquisition du navire :

1977

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

Chantiers Bernard Frères

Chantier constructeur

Chantiers Bernard Frères la Tremblade

Longueur hors tout :

14 m

Longueur coque :

12 m

Longueur flottaison :

10,40 m

Largeur Maître bau :

3,95 m

Tirant d’eau :

1,40 m

Tirant d’air :

1,40 m

Déplacement (en tonnes) :

16 tonnes

Jauge administrative (en tonneaux) :

19,70 tonneaux

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Coque traditionnelle en chêne pour la structure principale, pont et bordés en iroko. Forme des chalutiers typiques de la région de Marennes Oléron. La carène est issue du plan du chalutier de 12 m construit à des dizaines d’exemplaires. Nombreux sont ceux qui naviguent encore sur la côte Atlantique, en Méditerranée pour quelques uns.

Coque : état actuel

Bon état

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont latté en iroko avec joints Sikaflex. Cabine en C.P. marine protégée avec un revêtement epoxy Vitrages en plexiglass teinté 8 mm. Pont et superstructures, état actuel [Obligatoire] :

Pont et superstructures : état actuel

Travaux prévus hiver 2008/2009 (pont avant, pont arrière, revêtement epoxy.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréé en ketch, mâts et tangon en alu, 1 étage de barres de flèche par mât, drisses à enrouleur, winchs, génois sur bout dehors à enrouleur, gréement dormant tout inox.

Gréement : état actuel

Génois et trinquette bon état, G.V. et artimon usés.

Voilure : description, surfaces, matériaux

Voiles tergal, Génois : 11,50 X 8,50 : 49 m2 Trinquette : 5,50 X 9,80 : 27 m2 G.V. 5 X 8,40 : 21 m2 Artimon : 2,80 x 6,50 : 9 m2

Voilure : état actuel

Génois et trinquette bon état, G.V. et artimon usés.

Emménagements : description, matériaux

2 cabines doubles, 1 à l’avant, une à l’arrière. Passerelle au niveau du pont sur le compartiment moteur comprenant un poste de pilotage et un carré pouvant recevoir 7 à 8 personnes. Entre la passerelle et la cabine avant, un espace cuisine dont un côté peut être transformé en couchette double. 2 toilettes, 1 à l’avant 1 à l’arrière avec lavabo, 1 douche à l’arrière, 2 W.C. mécaniques traditionnels. Eléments de confort : eau chaude (gaz), eau froide, eau de mer, 220 volts, 24 v et 12 v (avec onduleur ou sur groupe 5 KW qui fournit aussi du 380 v.), pilote automatique, 1 barre intérieur et 1 barre extérieur, double commandes etc.. (électronique traditionnel)

Emménagements : état actuel

Peinture et literie à refaire.

Moteur(s) : type, puissance, année

Après avoir été équipé en G.M., Galathée a reçu un Cummins 6 BTA 5.9 M1 de 200 cv en 1999, la marque G.M. marine ayant disparu.

Témoignage humain :

Architecture : coque classique mais superstructures et emménagements originales (Galathée est la seule unité sur les 3 fifty type « Espadon » construits par les chantiers Bernard Frères. Le premier, le KSAR, a été construit pour l’acteur Alfred Adam dans les années 70. Après la mort de l’acteur, il a servi un temps de logement flottant à Cannes puis a disparu. Le 2°, construit pour faire du charter, a fait naufrage dans le port de Sète, a été renfloué, puis a fini par être abandonné dans une vasière à Podensac

Témoignage technique ou conceptuel :

L’originalité du Galathée, pour ses 12 m seulement de coque, est d’offrir (car il a été construit pour ça) de larges possibilités de travail (plongée, missions scientifiques, couverture d’événements etc…), aussi bien à l’ extérieur (pont avant, pont arrière, caillebotis de plongée) qu’à l’intérieur.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le Galathée a été construit en 76 pour accompagner le programme  » habiter la mer « , de l’architecte Jacques Rougerie, dont une des maisons sous-marines s’appelait la « Galathée ». Par la suite, il a participé à de nombreuses missions et opérations diverses. Scientifiques (pour l’IFREMER ,le FIPOL etc..), Archéologiques (avec la découverte du « Pourquoi pas ? » , le dernier bateau du Commandant Charcot naufragé en Islande, du « Soleil Royal », ou encore l’identification de l’Hermione sur le plateau du Four par le Commandant Guérout), Médiatiques (premier reportage de Thalassa avec G. Pernoud en 78 lors de l’ opération Aquabulle, couverture de Douarnenez 86, films pour FR3 au phare de Cordouan) Sportives (bateau officiel lors du championnat du monde de Dragons, raid kayac de Royan à Bordeaux) Culturelles (immersion d’une sculpture dans une grotte sous-marine, rassemblements de vieux gréements, opération Hippocampe)

Autres éléments remarquables :

Sur la photo à bord, de g à d, JM Enard, le mécanicien naval des chantiers Bernards frères, Jean Bernard, le constructeur, Thierry Proust, le capitaine, et Suzanne Proust, marraine du Galathée; Photo prise lors du premier rassemblement des bateaux Bernard en 2007 (tous les 2 ans à la Tremblade)

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Propriétaire : Un seul propriétaire depuis sa construction en 1976/1977… qui envisage de le conserver encore quelques décénies… Modifications : la seule modification a été de rajouter un bout dehors et de modifier le plan de voilure pour repositionner le centre vellique, de façon à ce que le bateau soit moins ardent.

Localisation : Département

17

Localisation : Port d’attache habituel

LA TREMBLADE

Chantier d’hivernage :

LA TREMBLADE

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image