Nom du navire

KRAKEN II

Année de labellisation

2007

Renouvelé en DATE DE

2015,2019

N° Immatriculation

201165

Quartier d'immatriculation

VA Vannes

Type, série, ou nom local

SLOOP MARCONI

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Site internet

http://www.kraken-2.com

Année d’acquisition du navire :

1973

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

DERVIN

Chantier constructeur

LE GOURRIEREC

Année de construction (ou mise en service) :

1949

Longueur hors tout :

10

Longueur coque :

9.975

Longueur flottaison :

7.35

Largeur Maître bau :

3

Tirant d’eau :

1.71

Tirant d’air :

13.8

Déplacement (en tonnes) :

7

Jauge administrative (en tonneaux) :

4.85

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Coque en bois à bordés classiques, quille semi longue en chêne, oeuvres mortes en pitchpin, oeuvres vives en chêne, membrures en acacia ployé étrave ronde voûte et tableau.

Coque : état actuel

Excellent état, lest en fonte, oeuvres vives refaites en 2006

Pont et superstructures : description, matériaux

pont teck de 1974, plats bords et cale- pieds refaits en 1976

Pont et superstructures : état actuel

bon état. Hiloire doublé acajou, cloison et fargues de descente de 1975. Cockpit neuf avec nombreux coffres entièrement lattés teck de 2005. Panneau avant, arrière, et de descente de 1975.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Sloop marconi. Mât creux en spruce de 1978, tangon alu de 2005, bôme creuse en spruce de 1979, gréement courant en polyester remplacé et rafraîchi régulièrement, poulies en céloron de 2005, Rails et chariots d'écoutes grand voile et voiles d'avant de 2000. Gréement dormant vérifié et en bon état en inox: haubans de six, étai de dix, pataras de huit embouts sertis, ridoirs inox volant réglable sur pataras; 2 winches self de 44 inoxn, 2 winches de 40 en bronze sur le mât, 2 winches self de 30 inox et 1 enrouleur de drisse goiot.

Gréement : état actuel

bon état, entretenu

Voilure : description, surfaces, matériaux

Grand voile dacron 2007, génois dacron 2001, inter dacron 2007, n° 1 dacron 1998, peu servi tourmentin dacron neuf de 1986, spi de 71 m² en 50 gr surface au près 56 m².

Voilure : état actuel

très bon état

Emménagements : description, matériaux

Entièrement en acajou poste avant: 2 bannettes avec barre antiroulis, un puits aux chaînes, un peack avant, 2 soutes à eau sous bannettes 200 l, 1 placard, 1 porte battante, wc et penderie porte battante au repos sur les wc carré: 2 bannettes, de nombreux placards sous les bannettes et au- dessus 1 bar, 1 table pliante et démontable avec poste de repos dans les wc, 1 porte à doubles battants cuisine sur babord couchette cercueil à tribord avec table à carte coulissante, descente sur coffre moteur, 1 grand placard de chaque coté.

Emménagements : état actuel

bon état

Moteur(s) : type, puissance, année

yanmar 3 gm 30 de 2003 entretenu, 3 batteries de 110 amp, 1 générateur de 90amp/h.

Témoignage humain :

Ce bateau est le seul exemplaire existant d'une série de deux, l'autre appartenant au célèbre navigateur André Vian ayant coulé en Manche. Ce bateau, ayant appartenu au navigateur très connu en course Jean Donval, est détenteur d'un palmarès peu commun dans les années 50 et 60 et continue avec son nouveau propriétaire à glaner les podiums depuis trois décennies et porte très haut son nom KRAKEN II sur les courses de classiques de plus en plus nombreuses.

Témoignage technique ou conceptuel :

La particularité de ce bateau est la position de son mât posé sur un porque, ce qui libère énormément de place à l'intérieur en l'absence d'épontille ou de pied de mât et lui donne beaucoup de souplesse à l'effort du gréement.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Ce bateau est un témoin et acteur existant de la grande bagarre que se livraient les quelques navigateurs de l'après guerre sur toutes les courses de la Manche et de l'Atlantique.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Le KRAKEN est l'unique exemplaire restant du yacht mixte de 10 mètres dessiné par l'architecte HENRI DERVIN en 1947. L'autre exemplaire qui appartenait au célèbre régatier « ANDRE VIAN » fit malheureusement naufrage au milieu de la Manche. Les oeuvres vives du KRAKEN II sont une extrapolation du fameux « QUATRE VENTS » de BARDIAUX qui mesurait 9 mètres. La construction du KRAKEN II débute en 1949 au chantier LE GOURRIEREC à LOMENER près de LORIENT pour le compte de maître Jean DONVAL, avocat à LORIENT et régatier de renom à cette époque sur le littoral Atlantique et la Manche. Le bateau est mis à l'eau en 1949 puis immatriculé en 1950. C'est alors que démarre une glorieuse épopée avec à son palmarès les grandes régates internationales entre la France, l'Espagne et l'Angleterre : Cowes-Dinard, Belle-Île Santander, le Fastnet etc… Mais après 18 ans de régates acharnées(et 16 mâts brisés), il est laissé à l'abandon par son nouveau propriétaire en 1969. En 1973, c'est au fond d'une vasière, au chantier Kervilor que Mr KERRAND découvre KRAKEN II qu'il connaît bien car il en fut l'équipier pendant ses glorieuses années. Il décide d'en faire l'acquisition et malgré son état avancé, il parviendra à le remettre en état de ses propres mains avec l'aide de toute la famille et cela dure maintenant depuis trois générations. C'est ainsi qu'en 1980, KRAKEN II adhère au G.F.C (groupe finistérien de croisières) et participe aux rallies-croisiéres, dont la »Route de la bière » où il prend la 3éme place. Puis de 1980 à 1988, c'est l'époque des rassemblements de vieux gréements et de vieille plaisance de Pors-Bear et de Douarnenez auxquels KRAKEN participera régulièrement. Au début des années 1990,il participe trois fois à la «Falmouth classique » dont il remporte le Trophée dans sa classe en 1994 et1995. En 1998, il adhère au « Musée Maritime de la Rochelle » et participe pour la première fois au « Challenge Classique Atlantique qui comprend la « Coupe des deux Phares » où il prendra une modeste 5éme place toutes classes. L'enthousiasme fut tel que depuis, l'équipage motivé parvient chaque année à placer le bateau sur le podium. RESTAURATION : Date- chantier – type – descriptif – suivi d'architecte, coque: étrave refaite en 1995. Allonge de voûte et massif arrière et mèche de safran 1997. Cadènes inox pour haubans 2000. Cadènes d'étai avant et arrière 2004, Boulons de quille acier inox 1989, Pont: latté teck refait en 1974, Plat-bord et cale-pieds 1976, Panneaux avant arrière et descente refaits en 1975, Hiloires de roof surbaux de cockpit et cloison de descente 1984. Cockpit: auto videur refait en 2004. Mat : construit chez Rameau en 1978. Bôme: construite chez Michelet en 1979.

Localisation : Département

56

Localisation : Port d’attache habituel

Le Crouesty

Chantier d’hivernage :

CHANTIER DU GOLFE

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image