Nom du navire

L' HIRONDELLE

Année de labellisation

2014

Non renouvelé en DATE DE

2018

Anciens Noms (éventuels)

REDER AOD

N° Immatriculation

SM 786131

Quartier d'immatriculation

SM Saint-Malo

Type, série, ou nom local

Chaloupe voile-aviron; Série: Taillevent

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Année d’acquisition du navire :

2016

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

voile

Mode de propulsion (actuel)

voile

Architecte :

PLUET Nicolas

Chantier constructeur

Les Charpentiers Réunis de Cancale

Année de construction (ou mise en service) :

1992

Longueur hors tout :

7,15 m

Longueur coque :

7,15 m

Longueur flottaison :

6,59 m

Largeur Maître bau :

2 m

Tirant d’eau :

Dérive Haute: 0,50m / Dérive basse:1,40m. Note: le talon de quille est à 0,50 sous la flottaison

Tirant d’air :

Vergue Misaine: 8,10m; Mât de misaine: 5,54m; Etrave: 0,90m

Déplacement (en tonnes) :

560kg, soit 0,56 Tonnes

Jauge administrative (en tonneaux) :

NC

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Contreplaqué, sur la version avec les caissons de flottabilité au fond et sur les côtés. Le poids de la coque vide est de 430 kg pour la version à bouchains arrondis (il existe une version à bouchains vifs).

Pont et superstructures : description, matériaux

Pontage avant sur 2,90 m. Ce pontage est fermé sur l’arrière par une cloison placée sous le premier banc de nage, ce qui permet d’évacuer l’eau par deux forts dalots situés à l’avant du bateau. Technique & matériaux utilisés pour les serres de pont & les barrots: CP de 10 & lattage pin d’Orégon

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

1 mât de misaine & 1 mât de taillevent (lamellé collé)

Voilure : description, surfaces, matériaux

Voiles en polyester fabriquées par « Voiles-Performance » à Lézardrieux (Misaine:21,60m2 / Taillevent: 10,40m2)

Emménagements : description, matériaux

2 coffres sous le tableau arrière & un coffre étanche sur la plage avant.

Moteur(s) : type, puissance, année

Propulsion voile et avirons Possibilité d’installer un petit hors-bord si nécessaire.

Témoignage humain :

Ce Voile-aviron moderne est inspiré des chaloupes et canots sardiniers de Douarnenez et de Bretagne Atlantique. Il a été construit par la Coopérative Ouvrière des Charpentiers Réunis de Cancale. Ce Plan détient le 2e prix du Concours des « Plans voile-avirons » organisé par le chasse-marée en 1990.

Témoignage technique ou conceptuel :

L’architecte a dessiné le plan du bateau en s’inspirant des plans d’une chaloupe sardinière de Douarnenez. Il en a infléchit le dessin pour répondre au cahier des charges d’un bateau de plaisance voile et avirons. Les éléments qui diffèrent du plan d’origine sont les suivants : déplacement plus léger; suppression du volume au retour de galbord cohérent avec le déplacement et avec le bordé de fond développable; tirant d’eau au talon fortement diminué pour faciliter échouage et mise sur remorque; ajout d’une dérive pivotante pour compenser le point précédent; franc bord diminué pour l’utilisation à l’aviron; rapports de surfaces entre misaine et taillevent modifiés au profit de la misaine, afin de permettre l’utilisation de la misaine seule. Malgré ces modifications, le bateau se fond facilement au sein d’une flottille de voiliers traditionnels. Dans l’article de présentation du Taillevent, il est écrit que le bateau ne déparerait pas au sein d’une flottille sardinière (Chasse-Marée N°53).

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Bon comportement du bateau en randonnée, y compris par mauvais temps. Excellent comportement en régate. Le Taillevent est un bateau qui a égalé avec des bateaux traditionnels de renom. Il est capable de rivaliser avec des voiliers marconis plus longs que lui, au près comme au largue. Ce bateau peut atteindre 7 nœuds au près serré sur eau plate et bien mené il a déjà atteint 14 nœuds sur un long bord de largue (ceux qui l’ont fait ont certifiés que le pont avant restait une zone sûre à cette allure).

Autres éléments remarquables :

Bateau entre la voile traditionnelle et la voile classique,unique en son genre avec une étrave droite et des lignes d’eaux typiques (voir photos). Seulement 8 unités construites.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1992: ? 1997: Daeschler Alain (Quartier Maritime de Saint-Nazaire) 2012: Nivet Loïc (Quartier Maritime de Saint-Malo) Yves Miot l’achète en 2016.

Localisation : Département

35

Localisation : Port d’attache habituel

Sur la Rance à la Ville-es-Nonais

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image