Nom du navire

LA MARIANNE

Année de labellisation

2018

Numéro de francisation :

NEANT

N° Immatriculation

F30651

Type, série, ou nom local

toue de Loire

Protégé au titre des Monuments Historiques :

non

Année d’acquisition du navire :

2015

Genre :

Fluvial

Usage à l’origine :

Plaisance

Mode de propulsion (à l'origine)

moteur

Mode de propulsion (actuel)

moteur

Architecte :

Bruno Perdriau

Chantier constructeur

Loire Menuiserie

Année de construction (ou mise en service) :

2015

Longueur hors tout :

11 m

Longueur coque :

11 m

Longueur flottaison :

9,5 m

Largeur Maître bau :

3 m

Tirant d’eau :

0,3 m

Tirant d’air :

2,1m/ 8 m (avec le mât)

Déplacement (en tonnes) :

4,5 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

3,5

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Construction traditionnelle typique des bateaux de Loire, bordé premier, en bois (pin maritime et chêne). Fond Plat, avec levées avant et arrière. Les bordés sont assemblés au fond par clouage (enchême). Tableau arrière vertical. Membrures et râbles en chêne posés après le bordé.

Coque : état actuel

Très bon

Pont et superstructures : description, matériaux

Pontés avant et arrière formant coffres. Cabane centrale (env. 5 m x 3 m)en pin douglas : portes avant et arrière vitrées, fenêtres de petite taille sur les côtés et à l’avant de la cabane. Toit de la cabane légèrement arrondi ( bouge = env. 10 cm) et en pente légère d’avant en arrière.

Pont et superstructures : état actuel

Très bon

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Mât repliable (sur le toit de cabane)en bois, gréement courant et dormant en Polypropylène texturé (imitation chanvre).

Gréement : état actuel

Très bon

Voilure : description, surfaces, matériaux

Voile rectangulaire traditionnelle (20 m²) ralinguée, en dacron, sur vergue, avec écoutes, marnes et gueurde;

Voilure : état actuel

assez bon (quelques réparations)

Emménagements : description, matériaux

Cabane en bois (cf superstructures) Aménagement intérieur : couchages, table et coffres sièges, cuisine avec réchaud, placards; Le tout en bois;

Emménagements : état actuel

Très bon

Moteur(s) : type, puissance, année

1 Moteur essence Hors bord Honda 4 temps, 50 chevaux, année 2000;

Témoignage humain :

Le constructeur architecte, Bruno Perdriau est l' »héritier » d’une lignée de constructeurs de bateaux de Loire. Son chantier est installé à proximité immédiate de la Vienne un peu en amont de son confluent avec la Loire.Une fois la coque finie, j’ai réalisé la construction et l’aménagement de la cabane.

Témoignage technique ou conceptuel :

M. Perdriau travaille seul la plupart du temps, avec des méthodes de construction traditionnelles : il n’utilise que le bois pour ses coques. L’étanchéité de la sole et des bordés est réalisée par des palatres (bandes de feutre et zinc clouées sur les joints des planches).

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

La toue « La Marianne » participe aux fêtes ligériennes (Orléans…) Elle navigue sur la Loire et la Vienne et anime de ce fait le paysage ligérien.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Je suis le premier propriétaire de cette toue. Pas de réparation ou de rénovation sauf l’entretien biennal.

Localisation : Département

37

Localisation : Port d’attache habituel

Candes st Martin

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image