Nom du navire

LA MARNE

Année de labellisation

2014

Renouvelé en DATE DE

2018

Anciens Noms (éventuels)

Néant

N° Immatriculation

NA 1438 F

Type, série, ou nom local

Chaland ponté automoteur

Genre :

Fluvial

Architecte :

Ingénieur en chef du génie maritime Guntzberger (Direction des Constructions et Armes Navales)

Chantier constructeur

Arsenal de Lorient

Année de construction (ou mise en service) :

1950

Longueur hors tout :

26,70 m

Longueur coque :

26,50 m

Longueur flottaison :

26,38 m

Largeur Maître bau :

4,60 m

Tirant d’eau :

0,90 m

Tirant d’air :

2,58 m

Déplacement (en tonnes) :

122,355 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

inconnu

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Coque en acier rivetée

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont en acier et cales recouvertes de panneaux de bois

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Mât de charge et balancines réinstallés lors de la restauration

Voilure : description, surfaces, matériaux

Néant

Emménagements : description, matériaux

Réaménagement en 2010 du logement marinier dans sa configuration d’origine (boiserie et marqueterie en bois d’acajou). Transformation des deux cales en cale unique(décloisonnement, pose d’un plancher et d’escaliers en bois pour l’accueil du public).

Moteur(s) : type, puissance, année

Moteur Beaudouin DNK3 – 80 CV (1971)

Témoignage humain :

Armel Debray : ancien marinier, ancien éclusier, dernier descendant de plusieurs générations de mariniers de père et fils, ancien propriétaire exploitant du bateau et pilote actuel de « la Marne ».

Témoignage technique ou conceptuel :

Restaurée au plus proche de sa configuration d’origine, « la Marne » est un des derniers représentants, naviguant, de la batellerie du canal (la plupart des automoteurs restant ayant été transformés en logement ou réaménagés pour la plaisance). Celle-ci est par ailleurs construite en acier riveté, technique qui n’a plus en cours aujourd’hui.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

« La Marne » est un patrimoine du transport fluvial de marchandises, témoin d’une activité, la batellerie bretonne et ligérienne, et d’un lieu, le canal de Nantes à Brest. Elle est d’ailleurs construite au gabarit des écluses du canal. Ce chaland a navigué près de quarante ans sur les cours d’eau bretons et transportait alors des matériaux divers tels que bois, gravier, produits d’épicerie ainsi que, principalement, à la fin de sa carrière, du sable de Loire.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1950-1969 : Jean Baptiste Lasnier (marinier) 1970-1977 : Armel Debray (marinier) 1978-2010: Service de navigation de Nantes puis Conseil Général de Loire Atlantique, suite aux lois de décentralisation. Le déclin du transport fluvial sur le canal de Nantes à Brest signe un changement d’orientation pour « la Marne » qui sert alors les travaux de dragage et d’entretien des berges (le bateau est équipé d’une grue). 2010 : Centre Culturel Maritime de Nantes Après rénovation, une nouvelle vie pour « la Marne » !

Localisation : Département

44

Localisation : Port d’attache habituel

Nantes

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image