Nom du navire

LAERTES (non-renouvelé en 2017)

Année de labellisation

2013

Non renouvelé en DATE DE

2017

N° Immatriculation

CH338 793 D

Type, série, ou nom local

YAWL BERMUDIEN

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Architecte :

ARTHUR C. ROBB (Nouvelle Zélande)

Chantier constructeur

Chantier LAURENT GILES, LYMINGTON (GRANDE-BRETAGNE)

Année de construction (ou mise en service) :

1951

Longueur hors tout :

10,90 M

Longueur coque :

10,67 M

Longueur flottaison :

7,92 M

Largeur Maître bau :

2,71 M

Tirant d’eau :

1,89 M

Tirant d’air :

13,20 M

Déplacement (en tonnes) :

8 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

7,71 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Type « à voûte ». Barre franche. Quille longue, lest acier. Bordés chêne et acajou, structure métal et membrures chêne

Pont et superstructures : description, matériaux

Tout bois. Origine : pont en contreplaqué bois tropicaux / Roof et Doghouse en acajou.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréement Yawl bermudien aux 3/4 (bastaques et guignol) Grand mât (13,30 m), mât de Tape-cul (8 m) et bômes en spruce. Haubans et bastaques à levier en acier inox.

Voilure : description, surfaces, matériaux

Génois (25 m2), Grand’ voile (27 m2), voile de Tape-cul (7 m2), voile d’étai (18 m2), Spi assymétrique (35 m2)/ Surface totale au près : 59 m2 Matériau dracon pour les voiles, nylon pour le spi.

Emménagements : description, matériaux

À l’origine cabine avant avec deux couchettes, cuisine, wc, carré avec table repliable et deux couchettes, doghouse avec table à cartes, coin lecture et deux couchettes de quart (type « cercueil » en partie sous les banquettes de cockpit). Entièrement bois rouges et closons en contreplaqué marine.

Moteur(s) : type, puissance, année

Yanmar 3GM30 / 27 cv à 3.600 t/mn Année 2006 (1.200 heures)

Témoignage humain :

Ce bateau a été constuit en 1951 pour un Major anglais pour aller naviguer en Grèce, d’où son nom de LAERTES (père d’Ulysse et argonaute). Il fut ensuite acheté par un Grec qui le vendit dans les anénes soixante à JEAN-FRANÇOIS DENIAU à bord duquel il écrivit notamment « LA MER EST RONDE ». Ensuite basé à Granville, l’actuel propoiétaire l’a rachté à ses neveux en 2009.

Témoignage technique ou conceptuel :

Ce bateau est la version Yawl du sloop de type LION 36. Il est le ou l’un des premiers constuits en 1951 à Londres. La plupart des 150 exemplaires constuits jusqu’en 1965 l’ont été par les chantiers Cheoy Lee de Hong Kong.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le Lion 36 dans sa version sloop a été deux fois vainqueur de la course Sydney – Hobart et vainqueur de la Bermuda-Race

Autres éléments remarquables :

Se trouvent encore à bord de nombreuses pièces ayant appartenu à Jena-François Deniau : service à thé en argent, flaqque à whisky, collection de bouteilles thermos, livres, serviettes brodées, instruments de bord anciens (doublés par de plus récents).

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1951 – fin années cinquante : Major anglais pour navigation en Grèce Sin années cinquante, début années soixante : plaisancier grec. Depuis le début des années soixante c’est le bateau de Jean-François Deniau qui l’a gardé jusqu’à sa mort en 2007. ce bateau a été régulièrement restauré, consolidé et entretenu (mais toujours maintenu scrupuleusement dans son état d’origine, notammen tpour faire des régates en conservant sa jauge d’origine.

Localisation : Département

34

Localisation : Port d’attache habituel

SÈTE

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image