Nom du navire

L’ESNEQUE

Année de labellisation

2016

Anciens Noms (éventuels)

Loff II

N° Immatriculation

LH 188903

Type, série, ou nom local

Dragon

Nom du propriétaire

Conservatoire Maritime du Havre

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Architecte :

Johan Anker

Chantier constructeur

Chantier Macario (Deauville)

Année de construction (ou mise en service) :

1951

Longueur hors tout :

8m90

Longueur coque :

8m90

Longueur flottaison :

5m71

Largeur Maître bau :

1m95

Tirant d’eau :

1m20

Tirant d’air :

10m60

Déplacement (en tonnes) :

1,69 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

2,91 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Bordés en acajou, Sur membrures acacia et structure axiale en chêne

Pont et superstructures : description, matériaux

Contre-plaqué latté avec pin d’orégon Cockpit et mini-roof en acajou.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Sloop Mât + bôme en pin d’orégon

Voilure : description, surfaces, matériaux

GV + Génois + Spi + Tourmentin

Emménagements : description, matériaux

Bateau creux, sans aménagement intérieur

Moteur(s) : type, puissance, année

Néant

Témoignage humain :

3ème plus ancien Dragon construit en France, par le célèbre Chantier Macario de Deauville (chantier aujourd’hui disparu). Offert pour sa majorité à sa 2ème propriétaire : Jacqueline Dubuisson (née Luchaire, régatière à Deauville) Jean Delamare (son avant-dernier propréitaire) vent L’Esneque pour 1€ symbolique au Conservatoire Maritime du Havre en 2002

Témoignage technique ou conceptuel :

Johan Anker remporte le concours d’architecte lancé par le Royal Club Suédois. De ce succès né le Dragon, réputé pouvoir affronter du gros temps. L’un d’eux est offert à la princesse Elisabeth! En 1948 le Dragon devient série olympique jusqu’en 1972. Actuellement les Dragons sont représentés dans 26 pays sur 5 continents…. 1600 bateaux ont été répertoriés. L’élégance du Dragon est connue de tous. Mais c’est sous la flottaison que sa carène surprend le plus, les entrées d’eau sont pratiquement « plates ». Toute l’adresse des barreurs consiste à « ricocher » sur l’eau sans taper !

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Nombreuses régates à Deauville et au Havre essentiellement

Autres éléments remarquables :

Photo de neuvage transmis par Mme Dubuisson (N° de voile F46)

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1951 : Jacques Luchaire 1956 : Jacqueline Dubuisson (née Luchaire) Puis M. Hatte, Puis Jean Delamare 2002 : Conservatoire Maritime du Havre Depuis 2002 : – remplacement des barots de pont, du pont, des plat-bords, du cockpit – remplacement de la structure axiale en arrière du brion – remplacement des remplis de quille – flipotage des bordés (qui avaient été calfatés) – nouveau mât en pin d’orégon prévu en 2017

Localisation : Département

76

Localisation : Port d’attache habituel

Le Havre

Nom et prénom du demandant

DANIEL Ronan