Nom du navire

LIMNOREIA

Année de labellisation

2010

Renouvelé en DATE DE

2018

Anciens Noms (éventuels)

Gwénola, puis Jacrose, puis Scribbler III.

N° Immatriculation

LH387963

Type, série, ou nom local

Goélette à étai

Genre :

Maritime

Architecte :

Henri Lemaistre

Chantier constructeur

Chantiers Navals de Normandie, Chantelot & Lemaistre à Fécamp.

Année de construction (ou mise en service) :

1929

Longueur hors tout :

18,10 m

Longueur coque :

15,50m

Longueur flottaison :

12,30 m

Largeur Maître bau :

4,10 m

Tirant d’eau :

2,35 m

Tirant d’air :

17,20 m

Déplacement (en tonnes) :

23,00 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

20,76 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Construction classique: Bordés à franc-bord calfatés en chêne sur membrure mixte en chêne chantourné et acacia ployé. Quille, varangues et l’ensemble de la charpente en chêne. Lest long en fonte (7 Tonnes)

Pont et superstructures : description, matériaux

Le Pont est en teck de Siam sur contre-plaqué HYDRO refait en 1978 aux Chantiers BEZIER à Nantes. L’ancien pont était en pin Oregon de 40 mm calfaté et jointé au brai de houille. Les hiloires du roof, les claire-voies et l’ensemble des superstructures sont en acajou de Grand Bassam.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Goélette Bermudienne, mats creux en pin d’Oregon, d’origine. Bômes en pin d’Oregon et spruce, mat de beaupré en spruce. Les mats et les espars sont d’origine. Gréement dormant en inox.

Voilure : description, surfaces, matériaux

Voilure à petites laizes en Dacron style « Egyptian » avec triple coutures marron et ralingues en cordage toronné. Surface au pré 130 m2 en six voiles.

Emménagements : description, matériaux

Les aménagements sont en acajou de Grand Bassam, dont une petite partie est d’origine.

Moteur(s) : type, puissance, année

Perkins M92 90 CV 4 cyl. Diesel à injection directe régime lent, embarqué en 2000 en remplacement d’un Ford 56 cv de 1962. J’ai choisi ce moteur en raison de ses nombreuses similarités avec le Ford qui tournait comme une horloge.

Témoignage humain :

Très tôt après sa construction, LIMNOREIA (ex Gwénola) a appartenu à l’acteur Harry Baur qui la baptisa « Jacrose » du nom de son fils Jacques et de son épouse Rose.

Témoignage technique ou conceptuel :

Les Chantiers Navals de Normandie avaient une grande renommée auprès des ouvriers compagnons, qui disaient de Monsieur Lemaistre: « C’est notre Maître à tous ! ». Quelques années avant la construction de Gwénola, Henri Lemaistre dessina et construisit une grande goélette de course, d’une trentaine de mètres. Elle était si belle, que lorsque les Anglais la virent pour la première fois évoluer dans le Solent, ils refusèrent de croire qu’elle ait pu avoir été conçue par un chantier naval Français…

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

LIMNOREIA est l’un des derniers yachts de croisière Français des années 20 encore en vie… Je navigue à son bord depuis mon enfance: Normandie, Cornouaille, Bretagne, les Açores en 1970 avec mon père, puis les Canaries et le Sénégal en 1980, puis la Méditerranée.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Juste avant guerre, Jacrose fut ensuite la propriété de Léon Douzille qui était alors le Président de la Société des Régates de La Rochelle. En 1960, un Officier Américain en fit l’acquisition et la baptisa « Scribbler III », puis il la vendit à mon père en 1966. De 1976 à 1979, LIMNOREIA fut entièrement remise à neuf dans le respect des règles de l’Art, par les Chantiers BEZIER à Nantes.

Localisation : Département

11

Localisation : Port d’attache habituel

Leucate

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image