Nom du navire

L'IROISE

Année de labellisation

2008

Renouvelé en DATE DE

2016

Anciens Noms (éventuels)

L'ECLAIR

N° Immatriculation

TL 283289

Type, série, ou nom local

Pointu

Année d’acquisition du navire :

1981

Genre :

Maritime

Architecte :

Inconnu

Chantier constructeur

Chantier Esprit VILAR Toulon

Année de construction (ou mise en service) :

11

Longueur hors tout :

10,37 m

Longueur coque :

7,87 m

Longueur flottaison :

7,87 m

Largeur Maître bau :

2,96 m

Tirant d’eau :

0,80 m

Tirant d’air :

inconnu

Déplacement (en tonnes) :

inconnu

Jauge administrative (en tonneaux) :

4,57 tonneaux

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Construction traditionnelle en bois à l’aide du Gabarit de St Joseph. Varangues et allonges en chêne. Bordés pin.Quille droite. Etrave et étambot perpendiculaires à la quille.

Pont et superstructures : description, matériaux

Plat bord et pont en pin. Le pont est en lattes bouvetées. Les capots sont en contreplaqué marine.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréement latin en orégon composé: – d’un mât de 6,30 mêtres à partir du pied. – d’une antenne de 10 mêtres (quart et penne). – d’un bout dehors de 3,50 mêtres. Le palan est constitué de deux poulies doubles à réas en bois.

Voilure : description, surfaces, matériaux

Voiles en coton, traditionnelles, teintées jaune-orangé. Une mestre de 17,20 m² dont la bordure est très échancrée. Un petit foc de 4,40 m².

Emménagements : description, matériaux

La coque est divisée en trois partie. Un poste avant accessible par un capot relevable. Un compartiment moteur. Une estive. Il n’y a pas de trou d’homme. La cloison entre le moteur et l’estive est en contreplaqué marine.

Moteur(s) : type, puissance, année

Moteur Baudouin type 4D106 de 80cv acheté d’occasion. Auparavant, le bateau a été équipé d’un Arter de 16cv (débarqué en 1947), puis d’un Perkins P4 de 40cv (débarqué en 2005).

Témoignage humain :

Le bateau a été construit à Toulon en 1924 par Mr VILAR Esprit, pour deux copropriétaires de La Londe les Maures possédant 12/24èmes chacun. Il est destiné à la pêche et son premier port d’attache a été celui des Salins d’Hyères dans le VAR. Le chantier aurait été situé le long de la rivière des Amoureux (à vérifier).

Témoignage technique ou conceptuel :

Le bateau a été construit suivant les techniques traditionnelles sans plans, à l’aide du gabarit de St Joseph. On retrouve ses caractéristiques (proportions, maillage des membrures et jambettes, épaisseurs des bordés….) dans le livre de J.Vence « Construction et manoeuvres des embarcations à voilure latines ». Il est décrit voile et moteur sur le certificat de jauge.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Il semblerait que le bateau ait pêché dans les eaux hyèroises jusqu’en 1957 ou 1963, avant de passer à la plaisance.

Autres éléments remarquables :

Dans les années 60/70, un des propriétaires à effectué une croisière de Bandol jusqu’à Gênes .

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1924- Barque de pêche construite pour Mrs Massiani et Gauthier de La Londe les Maures (Var). Francisée le 11/10/1924. 1947- Remplacement moteur Arter par moteur Perkins. 1957- Vente entre Massiani-Gauthier et Mr F. 1963- Vente entre F. et Mr R. 1967- Vente de 12/24ème de Mr R. à Mr B. ????- Vente entre Mrs R et B et Mr Marzin. 1981- Vente entre Mr Marzin et Mr Nicole propriétaire actuel. 1999- Travaux sur la coque par le Chantier Naval des Baux à Sanary. 2005- Restauration plat bord, pavois, mât et antenne à Bandol par le propriétaire. 2005- Remplacement moteur Perkins par moteur Baudouin d’occasion par Sté Moteur Maintenance 83 à Six fours les Playes (Var)

Localisation : Département

83

Localisation : Port d’attache habituel

Bandol

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image