Nom du navire

LISIEUX (ex Rosa Maria)

Année de labellisation

2007

Non renouvelé en DATE DE

2015

Anciens Noms (éventuels)

1904 : ROSE MARIE LISIEUX LE PESCADOU LISIEUX 2005 ROSA MARIA

N° Immatriculation

ST 161 921

Type, série, ou nom local

MOURE DE POUAR

Genre :

Maritime

Architecte :

BATEAU DE PÊCHE TRADITIONNEL

Chantier constructeur

Chantier VIRGILIO à Marseille

Année de construction (ou mise en service) :

1904

Longueur hors tout :

11 m

Longueur coque :

8,92 m

Longueur flottaison :

8,92 m

Largeur Maître bau :

3,09 m

Tirant d’eau :

0,80 m

Tirant d’air :

7,50 m

Déplacement (en tonnes) :

5 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

5,66 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Coque bois, structure chêne, Bordés et pont sapin. Construction traditionnelle de bateau de pêche, bateau à éperon (nez de cochon)

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont pin de la Matte, capots niangon, mât pin de la Matte (don de l’Idéal barque latine de Collioure).

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréement latin : mat et antenne courant et dormant : chanvre

Voilure : description, surfaces, matériaux

– une grand voile latine sur antenne, – une polacre (foc) sur boute hors, – surface totale 75m2 – coton

Emménagements : description, matériaux

Barque de pêche donc espace intérieur sert de cale à poisson. Le bateau est vide.

Moteur(s) : type, puissance, année

peugeot XDP95 50CV 1970

Témoignage humain :

Ce type de bateau est en voie d’extinction…

Témoignage technique ou conceptuel :

A notre connaissance, cette barque est la seule de cet âge à naviguer encore après restauration et non reconstruction. On peut voir dans la cale la technique utilisée à l’époque : clous ployés sur les membrures.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Cette barque grand mourre de pouar (36 pans)représente deux catégories de bateaux de travail : -1° bateau de pêche à la traîne et au boeuf, -2° bateau pilote dans tous les ports de Marseille à Port Vendres Les mourres plus petits servaient d’avantage à la plaisance.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

1904 : Le navire est construit par le chantier Nicolas VIRGILIO, 20 rue Neuve Sainte Catherine à Marseille. Le « bon à mettre à l’eau » est signé le 2 Juin 1904 par le Commissaire de Police. Le certificat de jauge est établi par Monsieur BERTRAND, vérificateur, le 20 JUIN 1904. Il a été construit pour le compte de Monsieur François SACCOCCIO, patron pêcheur demeurant au GRAU du ROI, son nom : « ROSE MARIE ». Son port d’attache sera Aygues Mortes. 1919 : Le 2 Octobre, le bateau est vendu à Monsieur René Methol pêcheur à AYGUES MORTES. 1923 : Le 14 Mai, le bateau est vendu à nouveau à Monsieur Marius Cotanzano, pêcheur à CETTE. Le 19 Décembre de la même année, il est vendu à Monsieur Côme Augustin CASTALDO pêcheur domicilié au 16 rue Pasteur à AGDE. 1926 : Le 25 Février, Monsieur Pierre PIOCH demeurant rue des Combattants au Grau du Roi, pêcheur rachète le bateau . Il va prendre le nom de « LISIEUX ». C’est son gendre Monsieur Robert GOZIOSO qui nous a fait parvenir la photo de la barque en 1942 1956 : Madame PIOCH , veuve, revend le bateau le 9 Juillet à Pierre GERARD. Nous avons un « trou » dans l’histoire… le prochain propriétaire sera: Marius PALANQUE demeurant au Grau du Roi va rebaptiser le bateau il devient « LE PESCADOU » 1969: Le 16 Juillet, il passe aux mains de Monsieur André PALMACCIO pêcheur domicilié au Grau du Roi. 1973 : Le 24 Janvier, il devient la propriété de Monsieur Georges PASCALIN et passe de la pêche à la plaisance toujours sous le nom de « LE PESCADOU ». 1985 : Le 20 JUIN, il est vendu à Monsieur Bruno PASQUINI domicilié en Arles. Il continue sa carrière à la plaisance à Port Camargue 30 MAI 1990 : à l’état d’épave, il est racheté par trois passionnés qui souhaitent le remettre dans son état de neuvage : suppression de la cabine, réfection du gréement, pont, capots, voilure etc … 10 ans après… par suite de mésentente entre les propriétaires et abandon, il retourne à l’état d’épave. 2004 : Création de l’ ASSOCIATION POUR LE CENTENAIRE DE « LISIEUX » MOURRE de POUAR, dont le but est la restauration et l’entretien du bateau . 2005 : L’ASSOCIATION POUR LE CENTENAIRE DE « LISIEUX » devient « VELATINA » et « LISIEUX » reprend son nom d’origine « ROSA MARIA ». »VELATINA » se propose de restaurer d’autres bateaux latins. 2006 : Remise à l’eau du bateau entièrement restauré dans sa nouvelle robe de pilote de port.

Localisation : Département

30

Localisation : Port d’attache habituel

Le Grau du Roi

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image