Nom du navire

LOU PAPET

Année de labellisation

2016

Anciens Noms (éventuels)

MICHELLE – CALISTA

N° Immatriculation

476228

Type, série, ou nom local

Barquette Marseillaise

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Pêche

Architecte :

MASSIANT

Chantier constructeur

Chantier MASSANT Port St Louis du Rhône

Année de construction (ou mise en service) :

1980

Longueur hors tout :

7,80 m

Longueur coque :

2,45 m

Longueur flottaison :

7,60 m

Largeur Maître bau :

2,45 m

Tirant d’eau :

0,50 m

Tirant d’air :

2,20 m

Déplacement (en tonnes) :

2,200 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

2T27

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Construction avec plans suivant gabarit « St Joseph ». Bordés classiques en iroko sur membrures en chêne quille droite en chêne d’une seule pièce. Proue droite légèrement penchée vers l’avant surmontée d’un « capian » traditionnel. Etambot droit en chêne

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont origine en Iroko, capots amovibles,niangon. cadres en iroko remplissage

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Néant

Voilure : description, surfaces, matériaux

Néant

Emménagements : description, matériaux

aménagements d’origine, modifié, une cloison sépare la soute arrière destinée aux filets et poissons d’un moteur central Un paillol protège l’arbre qui est posé sur des membrures qui traversent la soute arrière, adjonction d’une cabine de protection pour le pèche

Moteur(s) : type, puissance, année

YANMAR N° 8719 inboard 30/36cv

Témoignage humain :

Le 1° propriétaire a fait construire la barquette pour la pêche côtière

Témoignage technique ou conceptuel :

le nom de la barquette en Provençal « barquetto » désigne une petite embarcation destinée aux petits métiers de la pèche dans la région de Marseille et de la côte méditerranéenne »st Joseph ». La construction traditionnelle sans plan à l’aide du gabarit St Joseph donnait le maître couple en bois plus gabarit de la quille, indications à partir duquel on pouvait tracer du bateau. Les différentes formes viennent de la qualité de chaque charpentier, chaque famille avait le sien. Le charpentier faisant la barquette suivant le désir de son client, plus élancée si elle devait naviguer vite, plus ventru pour les filets. Les barquettes Marseillaises se reconnaissant à leur galbe adapté à la navigation dans la baie. La longueur est mesurée en pans ’25cm) Lou Papet mesure 28 pans. Les membrures sont sciées dans des bois tords, les bordés classiques sont calfatés. Les barquettes sont reconnaissables à leur « Capian » au sommet des joues saillantes et de part et d’autre symbole de virilité. Aujourd’hui dédiée à la plaisance ou la pèche de loisir, grâce à leur très bonne tenue à la mer

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Actuellement bateau de loisir, bateau à l’origine destiné à la pèche (révolue)

Autres éléments remarquables :

propriétaire actuel depuis 2016

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Néant

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image