Nom du navire

MA PREFEREE

Année de labellisation

2014

Renouvelé en DATE DE

2018

Anciens Noms (éventuels)

LV NICOLAS BENOIT

N° Immatriculation

559941G

Type, série, ou nom local

SINAGOT

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Pêche

Architecte :

Traditionnel

Chantier constructeur

Chantier du Guip (île aux Moines, Morbihan)

Année de construction (ou mise en service) :

1981

Longueur hors tout :

10,20 m

Longueur coque :

9,70 m

Longueur flottaison :

8,50 m

Largeur Maître bau :

3,18 m

Tirant d’eau :

1,15 m

Tirant d’air :

11 m

Déplacement (en tonnes) :

6 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

7,57 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Bateau construit en chêne, arrière pointu, forte quête d'étambot, faible tirant d'eau. Construit à franc bord. Bateau de pêche traditionnel du Golfe du Morbihan.

Pont et superstructures : description, matériaux

Bateau creux, abri avant (bi) comportant 2 couchettes. Le reste du bateau possède un tillac. Banc de quart en fer à cheval à l'arrière.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréement de chaloupe, mât de misaine et grand mât en pin. Itagues en câble d'acier, palans de drisses en synthétique Absence de haubans et d'étais.

Voilure : description, surfaces, matériaux

Grand voile et misaine au tiers Grand voile : 33 m2 Misaine : 25 m2 Foc optionnel : 5,80 m2 Toile coton polyester

Emménagements : description, matériaux

Bateau creux, un pontage avant abritant 2 couchettes et servant d'abri pour l'armement.

Moteur(s) : type, puissance, année

Diesel Volvo type 2002 Puissance 18ch Année 1992 Refait en 2009 Fonctionnement : Très satisfaisant

Témoignage humain :

Bateau de pêche traditionnel du Golfe du Morbihan refait à l'identique à partir des plans du Ma Préférée, [construit en 1933 au chantier Querrien du Bono (56)] pour les Éclaireurs de France de Vannes. Responsable : M. Georges Rideau

Témoignage technique ou conceptuel :

Bateau qui n'est plus construit … Les techniques de pêche ont évolué! Ces bateaux étaient totalement en chêne, tillac, bi et mature en sapin.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

La haute voilure et le faible tirant d'eau alliés à un lest important facilitaient les traits de chalut ou de drague à crevettes dans le Golfe.

Autres éléments remarquables :

Avant les voiles auriques, ces bateaux de plus petite taille naviguaient avec des voiles en bannière sans aucun apiquage. Souvent l'équipage était constitué du patron et de sa femme ou de sa fille.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Éclaireurs de France de Vannes (56) de 1981 à 2002 Michel Morice pour l'Association "Les Voiles du Passage" La Trinité sur Mer (56) de 2002 à ce jour Rénovations : 7 bordés à tribord arrière 2 bordés à bâbord arrière bau de grand mât changé avec les violons tout l'intérieur du bateau (tillac) mât de misaine et grand mât changés

Localisation : Département

56

Localisation : Port d’attache habituel

La Trinité sur Mer

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image