Nom du navire

NIARICOCO3

Année de labellisation

2013

Renouvelé en DATE DE

2017

Anciens Noms (éventuels)

Néant

N° Immatriculation

TL728453

Type, série, ou nom local

Pointu à livarde

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Pêche

Architecte :

Inconnu

Chantier constructeur

Castellane. Saint-Tropez

Année de construction (ou mise en service) :

1927

Longueur hors tout :

7.10 m

Longueur coque :

5.85 m

Longueur flottaison :

5.65 m

Largeur Maître bau :

2.15 m

Tirant d’eau :

0.30 m

Tirant d’air :

5 m

Déplacement (en tonnes) :

1,3 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

1.82 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Construction en pin maritime à bordés francs sur membrures sciées et quille en chêne. Gouvernail suspendu.Barre franche. Hélice tri-pales en bronze.

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont en teck. Safran en pin. Accastillage en bronze. Cale fermée par un capot.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Gréement à livarde à bordure libre et foc ou genois sur bout en dehors. Mat et livarde en pin.

Voilure : description, surfaces, matériaux

Grand voile à Livarde 14 m². Foc de 2.5 m². Drifter de 4.5 m² Foc ballon de 6 m²

Emménagements : description, matériaux

Espace de rangement sous capot à l’avant du moteur. Cockit ouvert avec commande moteur. Petit espace de rangement sous le tillac arière.

Moteur(s) : type, puissance, année

Nanni diesel 27 cv. 2002.

Témoignage humain :

Inconnu

Témoignage technique ou conceptuel :

L’un des derniers pointus construits chez Castellan à Saint-Tropez.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le bateau est passé sur Thalassa en 2001. Il a figuré également dans différentes revues telles que « Yachting classique » et « Bateaux bois ». Niaricoco est un participant régulier aux voiles latines de Saint-Tropez qu’il remporta à plusieurs reprises dans sa catégorie.

Autres éléments remarquables :

Parution dans différents livres spécialisés. expl: « Renaissance des bateaux de méditerrannée: Voiles Latines » par Jean Huet. Ed. Chasse Marée p 28, 140 et 142.

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Dernier ancien propriétaire connu: Jérome de Montbarbon. Bateau acquis en 2002 par le propriétaire actuel. Entièrement rénové en 2001. Peintures refaites chaque année.

Localisation : Département

83

Localisation : Port d’attache habituel

Sainte Maxime