Nom du navire

OYA

Année de labellisation

2014

Renouvelé en DATE DE

2018

N° Immatriculation

13246

Type, série, ou nom local

Monotype Snipe / voilier de sport à dérive

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Architecte :

William F. Crosby

Chantier constructeur

Teurlay à Bordeaux

Année de construction (ou mise en service) :

1961

Longueur hors tout :

4,72 m

Longueur coque :

4,72 m

Longueur flottaison :

4,11 m

Largeur Maître bau :

1,52 m

Tirant d’eau :

0,44 à 0,99m

Tirant d’air :

4,70 m

Déplacement (en tonnes) :

1,12 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

inconnu

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Bois, coque à bouchains vifs en contreplaqué marine, ne nécessitant pas de moule, de gabarit, ni de quille en plomb, de mise en oeuvre complexe, participe aussi à son succès, dérive alu

Pont et superstructures : description, matériaux

Contreplaqué marine, treuil de levée de dérive en bronze

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Sloop, espars en spruce, gréement courant textile, gréement dormant câbles inox Voile endraillée directement sur le mât et la bôme, sans mousquetons, drisse de GV interne au mât

Voilure : description, surfaces, matériaux

Gréement : marconi Voilure : Foc + grand voile Surface de voilure : 11,89 m2 dacron La jauge prévoit des dimensions impératives à respecter exactement.

Emménagements : description, matériaux

Coffre arrière, vide-vite dans le cockpit, blocage de dérive par roue crantée en bronze

Moteur(s) : type, puissance, année

SO

Témoignage humain :

Le Snipe (la bécassine), dériveur léger à 2 équipiers est l’un des premiers représentants du « yachting du pauvre »,né dans les années 1930, époque de crise économique occidentale. Il est dessiné en 1931 par William F. Crosby, architecte naval, et rédacteur en chef de la revue The Rudder (le gouvernail), à la demande la Florida West Coast Racing Association, qui désire un voilier de course pouvant être remorqué par une automobile, de plan d’eau en plan d’eau, de moins de 100 pieds carrés de voilure, et long de 16 pieds au plus. Le projet connut un grand succès, puisque sa construction intéresse aussi bien des amateurs que des chantiers professionnels. Un autre facteur de succès émane de l’organisation de la classe voulue par Crosby. L’idée de réaliser une coque à bouchains vifs, ne nécessitant pas de moule, de gabarit, ni de quille en plomb de mise en œuvre complexe, participe aussi à son succès. La série des Snipes est toujours très active, reconnue comme série internationale par l’International Sailing Federation (ISAF) et est gérée par dix-huit associations nationales. Ce bateau typique est un bel exemple de la nouvelle marine de plaisance à son époque, où l’on mariait la modernité du dessin de la coque, l’efficacité technique: dérive et coque planante, et la monotype qui permettait un coût de construction plus modeste. Il est particulièrement élégant.

Témoignage technique ou conceptuel :

Construction moderne, concept architectural typique de ce genre d’embarcation.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Bateau monotype il se révèle sportif et parfaitement adapté à la compétition

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

OYA a été propriété de M. Pierre Méranda qui l’a fait construire en 1961 par le chantier Teurlay, à Bordeaux. Décédé en 2010, sa veuve en fait don à AMERAMI en 2011. Durant toute cette période, OYA (Ile d’Yeu en patois local) est resté basé à l’Ile d’Yeu.

Localisation : Département

44

Localisation : Port d’attache habituel

Sucé sur Erdre

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image