Nom du navire

SARA

Année de labellisation

2011

N° Immatriculation

MT 352 639

Type, série, ou nom local

Barque catalane

Genre :

Maritime

Architecte :

inconnu

Chantier constructeur

Chantier Joseph STENTO 34 SETE

Année de construction (ou mise en service) :

1958

Longueur hors tout :

8,60 m

Longueur coque :

8,50 m

Longueur flottaison :

8,40 m

Largeur Maître bau :

2,80 m

Tirant d’eau :

1,10 m

Tirant d’air :

6,50 m

Déplacement (en tonnes) :

5,5 tonnes

Jauge administrative (en tonneaux) :

3,6 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Construction en bois. Quille et membrures en chêne, jambettes et bordés en pins. Forme catalane classique mature droite sur l’avant.

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont en petites lattes courbes épaisses en bois exotique.

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Mât de 5,50 m pour voile latine en pin.

Voilure : description, surfaces, matériaux

A l’origine voile latine de 20 m2 en toile écru. N’a été utilisée qu’une fois et abandonnée.

Emménagements : description, matériaux

Couchette double et meubles de rangement et coffres. meubles en bois rouges et pin.

Moteur(s) : type, puissance, année

LOMBARDINI type LDW 1440 de 40 CV. Année 2002

Témoignage humain :

Bateau construit par Joseph STENTO pour mon beau-père Max BOSCOLO pour servir de support à son activité de scaphandrier. Armement quelques mois à la petite pêche par un des mes beau-frère puis armement en plaisance en 1976.

Témoignage technique ou conceptuel :

Construit sur les plans proposés par le chantier Stento. Pas de connaissance d’un architecte. Un copie a été réalisée un peu plus grande (9,50 m)pour un ami de mon beau-père en 1960.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le bateau avait un peu souffert de son utilisation professionnelle et il en portaient certaines marques comme les traces laissées par les bouteilles de plongées et la trace de l’échelle en acier pour sortir de l’eau équipé.

Autres éléments remarquables :

Coque remarquablement esthétique. J’ai apporté quelques modifications dans la profondeur du safran pour la rendre plus manœuvrable. nette dérive à compenser par fort vent de travers

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Construite pour Max BOSCOLO sont premier propriétaire. Plastification du pont malheureuse dans les année 90. reprise du navire par héritage en 2006 et restauration reconstruction en 2007 et 2008

Localisation : Département

13

Localisation : Port d’attache habituel

PORT DE BOUC Port abri de La Lèque

Photo n°1 (OBLIGATOIRE)

image

Photo n°2 (obligatoire)

image

Photo n°3 (obligatoire)

image

Photo n°4 (obligatoire)

image