Nom du navire

TAORA

Année de labellisation

2011

Renouvelé en DATE DE

2015

N° Immatriculation

NO 831

Type, série, ou nom local

Sloop, cotre norvégien houari

Genre :

Maritime

Usage à l’origine :

Plaisance

Architecte :

Vallée

Chantier constructeur

ESPOIR SABLAIS Les Sables d'Olonne 85

Année de construction (ou mise en service) :

1954

Longueur hors tout :

13,60 m

Longueur coque :

11,42 m

Longueur flottaison :

9,90 m

Largeur Maître bau :

3,90 m

Tirant d’eau :

1,70 m

Tirant d’air :

13,80 m

Déplacement (en tonnes) :

12,50 t

Jauge administrative (en tonneaux) :

12,34 tx

Coque : type de construction, matériaux, formes particulières...

Bois classique, bordés en chêne sur membrures mixtes (sciées en chêne et ployées en frêne)

Pont et superstructures : description, matériaux

Pont traditionnel en lames massives de teck sur barrots et barrotins en chêne, clfaté et jointoyé au WKT Roof à 2 niveaux, hiloires en chêne, lames de pin sur barrots en chêne recouvert d’entoilage

Gréement : type, mâture, gréement courant, dormant, matériaux

Mât creu par assemblage de lames de pin d’orégon, espars en pin (bôme et corne de grand voile), bôme de trinquette neuve Gréement dormant en galva sur ridoirs Gréement courant à bastaques avec poulies havraises

Voilure : description, surfaces, matériaux

Grand voile en duradon: 42m2 Trinquette en duradon: 13m2 Petit foc en tergal: 19m2 Foc de route en duradon24m2 Grand foc en tergal: 37m2

Emménagements : description, matériaux

Descente centrale, cuisine à bâbord, cabine douche/w-c sur tribord. Petite table à carte et coin navigation sur tribord. Grand carré, table centrale (2 rallonges), banquettes latérales convertibles en couchettes doubles. Cabine avant (1 couchette double, 1 simple), 2 penderies. Peak à chaînes et rangements Massifs et épontilles en chêne, cloisons en pin, panneaux en contreplaqué.

Moteur(s) : type, puissance, année

Nanni diesel type HBW 125 de 50 CV Année 2OOO

Autres éléments remarquables :

Le TAORA a été commandé aux chantiers l’ESPOIR SABLAIS par Clément ROUART (descendant de Berthe Morisot)qui s’était inspiré du KURUN de Jacques-Yves LE TOUMELIN

Chronologie des propriétaires, modifications ou rénovations importantes connues

Le TAORA est resté dans la famille Rouart depuis sa construction. Dans les années 1970 le mât est rallongé Le pont et le pavois sonr refais entre 1991 et 1993 En 1999, le plan de forme est réalisé par ADN Bernard Lelièvre Remplacement des boulons de quille, réentoilage du roof en 2001

Localisation : Département

85

Localisation : Port d’attache habituel

NOIRMOUTIER