IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2013
Renouvelé en date de : 2017,2021
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation : EB776/2600/1
N° Immatriculation : E72486
Quartier d'immatriculation : LO
Type, série, ou nom local : Thonier dundee/ côtre aurique à tapecul
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 56
Port d’attache habituel : Lorient/Groix
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Pêche
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte :
Chantier constructeur : Chantiers Chauffeteau , Les Sables D'Olonne
Année de construction (ou mise en service) : 1934
Longueur hors tout : 32.00 m
Longueur coque : 21.10 m
Longueur flottaison : 16.50 m
Largeur Maître bau : 6.62 m
Tirant d’eau : 3.30 m
Tirant d’air : 23.00 m
Déplacement (tonnes) : 70 t
Jauge administrative (tonneaux) : 60.58 tx

Description

Coque / à propos :

- Construction classique - Bordé chêne sur membrures chêne - Quille chêne - Lest plomb-ciment (env 8 tonnes) - Étrave droite, arrière à voute, quille en différence  

Coque / état actuel :

État neuf  

Pont et superstructures / à propos :

- Pont latté mélèze (et chêne en partie axiale avant) - Plats bords chêne, lisses et pavois pin - Une descente avant - Un panneau de descente central une descente arrière  

Pont et superstructures / état actuel :

État neuf  

Gréement / à propos :

- Dundee, cotre aurique à tapecul - Espars pin d'Orégon - Gréement dormant acier sur caps de mouton - Gréement courant synthétique type chanvre - Ferrures de gréement toutes forgées acier  

Gréement / état actuel :

Neuf

Voilure / à propos :

- Grand voile aurique et flèche ( dit hunier) - Foc de route, trinquette de route - Tapecul - Surface totale 350 m2 - Matériau synthétique  

Voilure / état actuel :

Neuf ( Burgaud, Noirmoutier )  

Emménagements / à propos :

- Poste avant avec rangement et deux cabines wc en poste avant. Cloison étanche avec carré. - Carré avec 8 couchettes, boiseries pin wc-douche en arrière carré - Espace cuisine en coursive tribord - Cloison étanche avec chambre arrière. chambre arrière(4 couchettes et table à cartes )  

Emménagements / état actuel :

État neuf  

Moteur(s) / type, puissance, année :

2 moteurs perkins M92B 2 fois 87 CV installation 2012  

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Biche est le dernier thonier-dundee de la cote atlantique, seul survivant des milliers de thoniers-dundees qui ont travaillé au thon de Douarnenez à la Rochelle. Il sort d’une très lourde restauration pendant 3 ans. L’état d’origine ( 2003) du navire a nécessité une réfection totale de la coque. Biche a été construit en 1934 pour le patron de Groix Ange Stéphan dit ” Biche”. C’est le seul survivant des milliers de thoniers-dundee qui ont travaillé en Atlantique de Douarnenez à La Rochelle.

 

Témoignage technique ou conceptuel :

Le thonier-dundee est caractérisé par des formes architecturales qui en font un réel voilier rapide et évolutif. Sa voûte en particulier est un modèle au plan esthétique, maritime et structurel.

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Vous pouvez consulter toutes les archives, publications consacrées depuis 20 ans aux thoniers-dundee

 

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

1934 construction aux Sables d’Olonne pour le patron de Groix Ange Stéphan dit “Ange Biche”. Il sert à la pêche au thon jusqu’en 1956. 1956 vente au Royal Belgium Sailing Club de Zeebrugge, en Belgique, ou il sert de dortoir à quai et est aménagé avec plus de 40 couchettes. 1967 vente à l’anglais Richard Brooks, qui passe 4 ans à le restaurer pour le remettre en état de naviguer, avant de l’utiliser comme voilier de charter en Manche et en Mer du Nord. Il est gréffé notamment d’un nouveau mât métallique, d’une barre à roue, d’épaisses cloisons et de plusieurs treuils de manoeuvre des drisses. 1970 vente à l’anglais Charles Both. Il repeindra le pavois en bleu et s’en servira, lui aussi, comme voilier de charter. Biche part en Cornouailles anglaise . Il est greffé d’une barre à roue et de plusieurs treuils de manœuvre des drisses . Les espars sont modifiés , en particulier le bout-dehors. 1991 acquisition par la ville de Douarnenez pour le compte du musée du bateau de Douarnenez.Faute de moyens financiers pour entreprendre une restauration, le musée décidera en 2003 de mettre Biche en vasière. 2004 grâce aux actions de l’association Les amis du Biche, créée pour sauver le navire, Biche est cédé à la ville de Groix et confié à l’association des Amis du Biche par l’administration des Musées de France et son ministère de tutelle. de 2009 à 2012, Biche connait une lourde restauration menée par le chantier du GUIP, l’architecte naval François Vivier et l’aide des bénévoles de l’association. Après une réfection totale de sa coque, Biche est remis à l’eau le 22 juin 2012. Aux termes de la convention avec l’Etat Français , le “Biche” d’aujourd’hui est propriété de l’association.

 

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE