IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2012
Renouvelé en date de : 2016,2020
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation : 4033/0159
N° Immatriculation : CH273933
Quartier d'immatriculation : CH
Type, série, ou nom local : DUNDEE
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 50
Port d’attache habituel : Granville
Chantier d’hivernage : Granville

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Pêche
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : SERVAIN
Chantier constructeur : 1968 - Chantier Servain à Granville (n'existe plus) 1999 - Chantier Legueltel à Blainville sur Mer
Année de construction (ou mise en service) : 1968
Longueur hors tout : 24 m
Longueur coque : 16 m
Longueur flottaison : 14,86 m
Largeur Maître bau : 5,16 m
Tirant d’eau : 2,40 m
Tirant d’air : 18 m
Déplacement (tonnes) : 55 t
Jauge administrative (tonneaux) : 29,66 tx

Description

Coque / à propos :

Coque en chêne blanc de Mayenne avec cul norvégien.  

Coque / état actuel :

Non modifiée depuis l'origine. Parfait état.  

Pont et superstructures / à propos :

A l'origine : passerelle et potence de chalut latéral. Modification depuis l'origine. Pont en Iroko avec passerelle, 1 roof arrière, 1 descente principale, 1 descente de sécurité et une clairevoie en Acajou.  

Pont et superstructures / état actuel :

Parfait état.  

Gréement / à propos :

Pas de gréement à l'origine. Type Dundee. Mâts : tape-cul, artimon, grand mât et beaupré en pin lamellé . Voiles: Tape-cul, grand voile, trinquette, flèche, trinquette et foc. Total 180 m². Dormant en inox. Courant : imitation chanvre en synthétique.  

Gréement / état actuel :

cf. ci-dessus. Parfait état.  

Voilure / à propos :

Voiles: tape-cul, grand voile, trinquette, flèche, trinquette, petit et grand foc. Total 180 m². Synthétique.  

Voilure / état actuel :

cf. ci-dessus. Parfait état.  

Emménagements / à propos :

2 banettes double à l'arrière avec WC et salle de bain. Zone moteur isolée sous la passerelle. A l'avant : cuisine, 10 banettes simples, carré 12 places assises, 1 douche et 1 WC.  

Emménagements / état actuel :

cf. ci-dessus. Parfait état.  

Moteur(s) / type, puissance, année :

IVECO V6 Turbo Diesel 330 CV bridé à 221 KW.  

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Un marin pêcheur de Granville, Jean-Pierre Thélot, commande en 1961 au chantier Servain de Granville un chalutier en bois de forme classique. Mais depuis qu’il est jeune, il admire un certain type de bateau, ceux qui ont un arrière norvégien, c’est-à-dire un arrière pointu, sans tableau. En 1967, Jean-Pierre Thélot a trente ans et n’y résiste plus. Il décide de réaliser son rêve : se faire construire un nouveau chalutier avec un tel arrière au chantier Servain. Une année est nécessaire à quatre ouvriers et un calfat pour construire le bateau. Mis à l’eau en 1968, le bateau est baptisé Charles-Marie qui sont les prénoms des parents de son propriétaire. Les membrures et le cul sont en chêne, les bordés en iroko. Le navire, polyvalent, avec quatre hommes à bord, drague les praires en baie du Mont Saint-Michel, au printemps, il se consacre aussi à la seiche et à l’araignée et l’été aux poissons plats et à la palangre. Jean-Pierre Thélot conserve le Charles-Marie dont il sera toujours pleinement satisfait jusqu’en 1991, date à laquelle il prend sa retraite. Mais la carrière du Charles-Marie ne s’arrête pas là. Il est racheté en 1991 par Pierre Berteau, déjà depuis 21 ans à bord. Il en devient le patron en 1991. Le Charles-Marie continue à travailler de la même manière avec quatre marins à bord jusqu’en 1998. Le bateau n’est alors plus tout à fait adapté aux pratiques de pêche d’aujourd’hui et son patron décide de se faire construire une nouvelle unité, le Charles-Marie II. Le Charles-Marie est désarmé à Granville en juin 1998. Cependant, Pierre Berteau se refuse à voir détruire cette superbe coque si caractéristique et restée en parfait état. Il la cède donc pour un franc symbolique à l’association Le Ponton, une association d’Agon-Coutainville.

 

Témoignage technique ou conceptuel :

Dernière grande unité avec cul norvégien construite par le chantier Servain de Granville (2 générations).

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Dernière unité de pêche classique de Granville encore en activité en 1998.

 

Autres éléments remarquables :

Témoin d’un savoir faire en construction navale, d’une technique de pêche et d’un type de bateau, une histoire de 2 familles de marins granvillais : Thellot et Berteau. Aujourd’hui, le fils de Pierre Berteau, qui aura fait toute sa carrière sur Charles-Marie : Pierre- Yves est le patron du chalutier Charles-Marie II qui a remplacé le Charles-Marie.

 

Chronologie :

1968 : Jean-Pierre Thellot 1991 : Pierre Berteau 1999 : Jean Manuel Leclerc – Pierre Lehuby – Samuel Delaunay 2010 : SARL Charles-Marie dont les associés sont Jean Manuel Leclerc et Samuel Delaunay

 

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE