IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2022
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation : 4514/443E
N° Immatriculation : 282612
Quartier d'immatriculation : TL
Type, série, ou nom local : requin
Protégé au titre des Monuments Historiques : NON

Localisation

Localisation (département) : 83
Port d’attache habituel : Port Auguier (presqu'île de Giens)
Chantier d’hivernage : pas d'hivernage. A quai toute l'année

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : Gunnar Steinback
Chantier constructeur : Pouvreau
Année de construction (ou mise en service) : 1962
Longueur hors tout : 9,60
Longueur coque : 7,76
Longueur flottaison : 6,60
Largeur Maître bau : 1,90
Tirant d’eau : 1,10
Tirant d’air : 121
Déplacement (tonnes) : 1850
Jauge administrative (tonneaux) : 51

Description

Coque / à propos :

coque en bois peint, bon état sauf peinture

Coque / état actuel :

Pont et superstructures / à propos :

Pont et superstructures / état actuel :

pont en contreplaqué marin, état correct

Gréement / à propos :

gréement sloop fractionné, mât d'origine en bois, gréement dormant neuf

Gréement / état actuel :

Voilure / à propos :

voilure au portant 52,0 ; voilure au près/poids 29,0 ; grand-voile 19,0 ; génois 10,0. Grand-voile état moyen ; génois neuf

Voilure / état actuel :

Emménagements / à propos :

pas d'emménagement, juste parquet bois dans la cabine

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

Moteur Yamaha 8 CV année 2000

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Mon père a acheté notre requin en 1974, j'avais 7 ans. Voilà 48 que ce bateau est dans notre famille. L'apprentissage fut dur avec mon père, cependant je ne fus pas dégoûté et 48 ans après j'aime profondément ce bateau. Dès l'âge de 20 ans j'ai commencé à faire des sorties en solitaire. Jusqu'à force 4, je sors seul. Mon père est mort lorsque j'avais 30 ans et je suis désormais le protecteur du bateau, dans la mesure où mes deux frères ne s'y intéressent pas. Malgré leur souhait, il est hors de question pour moi de vendre ce bateau et, malgré les frais importants, je parviens à assumer son entretien. Naviguer avec un requin est une expérience unique. Je dis souvent à ceux qui m'accompagnent pour la première fois : "faire un tour de requin et mourir". Un de mes rêves est de voir mon fils, qui a 12 ans, seul aux commandes ; ainsi pouvoir admirer ce merveilleux bateau à la gîte. Par respect pour l'héritage laissé par notre père et par l'immense affection que je porte à ce bateau, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour le garder et l'entretenir. D'autre part, ce bateau qui est à quai depuis 1974 dans un petit port, le port Auguier, d'une résidence nommée "la Polynésie" à la Presqu'ile de Gien, est aussi très cher à tous les polynésiens d'origine, comme un héritage pour eux aussi. Ce bateau fait clairement partie intégrante du patrimoine de la Polynésie. Ce serait indéniablement un coup dur pour les polynésiens de ne plus voir le bateau à sa place, comme la fin d'une époque.

Témoignage technique ou conceptuel :

Le requin est un bateau magnifique, d'une élégance rare. C'est une expérience unique et tout à fait particulière d'avoir la chance de naviguer à son bord, surtout à partir de force 4 et ce jusqu'à force 6. Sa conception est telle que vous vous trouvez au raz de l'eau et lorsque vous atteigniez ce que je nomme la "gîte extrême", l'eau arrive à mi-chemin entre le bord du pont et le winch. C'est une expérience remarquable, toujours impressionnante. Pour autant, vous sentez à quel point le bateau est fait pour ça, une force tranquille se dégage de son ensemble. Il n'est pas balloté par les flots, non, il fend la vague.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Pas de régate.

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

Le précédent propriétaire fut monsieur Bernard Simon, un voisin de la Polynésie, qui céda le bateau à mon père en 1974

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE