IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2014
Renouvelé en date de : 2022
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation : 48306/425
N° Immatriculation : 357967(V)
Quartier d'immatriculation : ST
Type, série, ou nom local : SLOOP
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 30
Port d’attache habituel : PORT CAMARGUE
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : DICK CARTER
Chantier constructeur : W.A. SUTER AND SON COWES GRANDE BRETAGNE
Année de construction (ou mise en service) : 1973
Longueur hors tout : 12.10 m
Longueur coque : 11,89 m
Longueur flottaison : XXXX
Largeur Maître bau : 3,82 m
Tirant d’eau : 1,90 m
Tirant d’air : XXXX
Déplacement (tonnes) : 10 TONNES EN CHARGE
Jauge administrative (tonneaux) : 11,94 tx

Description

Coque / à propos :

BOIS MOULE ACAJOU VARANGUES INOX

Coque / état actuel :

ETAT CORRECT

Pont et superstructures / à propos :

ROOF BOIS EN SIFFLET PLAGES AVANT ET PASSAVANTS RECOUVERTS D'UN TREADMASTER DE 1998 COCKPIT VASTE, AUTO VIDEUR, BARRE A ROUE alu danforth, BANCS LATTES REPLIABLES, BALCONS INOX, PLEXIGLASS, FAÏENCES, guideau électrique LOFRANS avec télécommande, ancre type CQR avec chaine.

Pont et superstructures / état actuel :

TREAD MASTER A REMPLACER PAR DU TECK, ROOF A REPEINDRE, CHAUMARDS A REVOIR

Gréement / à propos :

Gréé en SLOOP, mat PROCTOR traversant en aluminium bôme en alu laqué blanc avec palan de hale-bas; gréement en rod, pataras en rod, tangon en alu, renvoi des manœuvres au cockpit, deux winches LEWMAR de 43 sur mat, deux winches LEWMAR 55 écoutes génois.

Gréement / état actuel :

État moyen

Voilure / à propos :

Une grand-voile classique CHERET en dacron Un génois sur enrouleur NORTH

Voilure / état actuel :

Etat moyen Bande UV génois fatiguée

Emménagements / à propos :

Réalisés en acajou, version cabine double, salle d'eau bâbord, carré avec table bois vernis à battants repliables, vaigrages, boiseries, nombreux équipements, planchers en bois, accès doubles fonds et boulons de quille, coin cuisine équipée bâbord, eau sous pression dans évier, gazière ENO, frigo encastré, coin navigateur table à carte, instruments de navigation, tableau électrique 12 volts VETUS protégé avec voltmètre jauge et disjoncteurs, coupe circuits pour batteries services et moteurs, VHF SAILOR, GPS VALSAT.

Emménagements / état actuel :

Etat moyen Planchers à reprendre Pompe d'assèchement à revérifier Batteries à changer

Moteur(s) / type, puissance, année :

Volvo penta 2003,diesel, turbo compressé,43 CV, avec échangeur, inverseur hydraulique; Moteur à changer Deux réservoirs de gasoil en inox, 60 litres.

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

FRIGATE est une unité prototype en bois moulé acajou conçue et construite en 1973 au chantier SUTER de COWES(GB)sur un plan du célèbre architecte naval Dick CARTER pour un programme de courses au large.

Témoignage technique ou conceptuel :

Le concept du plan Carter 39 a servi par la suite à dupliquer la construction en série de nombreux bateaux. FRIGATE est un bateau vraiment spécial, accastillé suivant une conception destinée à la compétition internationale pour jouer le rôle du “petit bateau” avec succès.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Répertorié au “BEKEN”(PJ), son palmarès est éloquent: FRIGATE a fait son apparition dans la course au large en 1973 dans l’équipe britannique de l’Admiral’S CUP,sous la direction de Tony BOYDEN (ex-challenger de la Coupe América), et de Robin AISHER, médaillé olympique en 5,5 qui courait réellement à bord. Il brilla particulièrement dans les courses au large avec une deuxième place dans le système de points de l’Admiral’s CUP derrière le français Révolution. Il emporta aussi le FASNET en temps réel et en temps compensé en classe II, gagnant ainsi la BLOOHOOD CUP. Le temps réel de FRIGATE, au FASNET de 1973, le place aux deux tiers de la casse 1 qui commence à 33 pieds de rating, alors que lui-même en faisait 30, “démontrant qu’il a de grandes jambes”.

Autres éléments remarquables :

FRIGATE réapparut à la semaine de COWES en 1975 sous les couleurs sud-africaines dont il fut le meilleur représentant, récoltant 261 points sur 550, se classant 7ème en casse II devant beaucoup de bateaux tout neufs. source : BEKEN

Chronologie :

M. PERREIN HERVE MM. FROCOIR YVES et LION ERIC MLLE CHARNALLET SANDRINE moi-même,M. MOUSSET DEPUIS 2003 SOURCES: ACTE DE FRANCISATION

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE