IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2019
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation : Non Francisé
N° Immatriculation : E12974
Quartier d'immatriculation : DZ
Type, série, ou nom local : Monotype national 1921
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 33
Port d’attache habituel : Port de Roque de Thau
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Compétition
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : Gaston Grenier
Chantier constructeur : FRCPM Les ateliers de l'enfer
Année de construction (ou mise en service) : 2001
Longueur hors tout : 5.50
Longueur coque : 05.05
Longueur flottaison : 4.52
Largeur Maître bau : 2
Tirant d’eau : 0.31 - 1.10
Tirant d’air : 8
Déplacement (tonnes) : 0.450
Jauge administrative (tonneaux) : 1.66

Description

Coque / à propos :

Construction classique en bordée, en bois massif (Moabi 15mm), riveté en cuivre. Tenu des pièces maitresses en galva et acier. Equipé d'un gouvernail bois et acier, aiguillots-fémelots en bronze, d'une dérive amovible de 46 Kg en acier, avec système de  par palan bois-galva, chaumards et lattes de hauban en bronze. Quille en Moabi protégé d'une bande en laiton pour s'échouer facilement.

Coque / état actuel :

Neuve

Pont et superstructures / à propos :

Fabriqué en contre-plaqué marine 9 mm,

Pont et superstructures / état actuel :

Neuf

Gréement / à propos :

Type de voilure en sloop, voile aurique et foc, mat collé en pin du nord.

Gréement / état actuel :

neuf

Voilure / à propos :

Voilure type aurique et foc de 20.17 m², matériaux . Foc sur mousquetons bronze sur étai de mât.

Voilure / état actuel :

Neuve

Emménagements / à propos :

Bancs latéraux et au maitre bau, puit de dérive, pas de double coque. pas de caisson de flottabilité.

Emménagements / état actuel :

neuf

Moteur(s) / type, puissance, année :

aucun

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Je le découvre en allant visiter le Chantier du Guip qui a rénové le Crialeïs, sinagot de l’île aux Moines, sur lequel je viens de naviguer. Le patron Paul Bonnel me fait découvrir ce bateau, et par un coup de folie ou de génie, je ne sais pas, nous décidons avec ma femme de l’acheter.

Pourtant il était en piteux état, il m’a fallu 1 an et demi pour le remettre à neuf avec  les conseils téléphoniques de Paul Bonnel et d’un très beau livre qui explique la rénovation de bateau. Depuis ce bateau, nous a amené à la semaine du Golfe du Morbihan, aux Temps Fêtes de Douarnenez, et à de belles sorties sur l’estuaire de la Gironde lors de la  fête du vin à Bordeaux ou le départ de la course du Figaro.

Témoignage technique ou conceptuel :

Construit aux Ateliers de l’enfer  ( Fédération Régionale pour la culture et le patrimoine Maritime) à Douarnenez, en 2005.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

L’Union des sociétés nautiques françaises, le 1er janvier 1922 choisit le monotype national de Gaston Grenier pour réaliser les régates des Jeux Olympiques de 1924 à Paris.

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE