IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2008
Renouvelé en date de : 2022
Non renouvelé en date de : 2020
Anciens Noms : Civelle (de 1994 à 2007)
Numéro de francisation : NEANT
N° Immatriculation : C 13456
Quartier d'immatriculation : SN
Type, série, ou nom local : Aile
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 95
Port d’attache habituel : Enghien-les-Bains
Chantier d’hivernage : Yacht Club de l'Ile-de-France

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : Larl Linblöm (Finlande)
Chantier constructeur : Chantier naval de Meulan
Année de construction (ou mise en service) : 1947
Longueur hors tout : 7,10 m
Longueur coque : 7,10 m
Longueur flottaison : 5,90 m
Largeur Maître bau : 1,60 m
Tirant d’eau : 1,04 m
Tirant d’air : 9 m
Déplacement (tonnes) : 0,5 t
Jauge administrative (tonneaux) : 1,51 tx

Description

Coque / à propos :

Coque en bois à bouchains vifs, bordés et fonds en acajou. Lest boulonné sur fond varangué, composé d'un voile en fonte de 100 kg et d'un bulbe en plomb de 100 kg.

Coque / état actuel :

Coque stratifiée (avant 1994), certaines varangues doublées, nouvelle visserie inox, nouveaux boulons de quille.

Pont et superstructures / à propos :

Pont en bois. Liston, hiloire de cockpit, brise-lame et barre en acajou.

Pont et superstructures / état actuel :

Pont latté droit en movingui (posé après 1994). Liston, hiloire de cockpit, brise-lame et barre en acajou.

Gréement / à propos :

Gréement type Marconi, 7/8 Espars en bois, 2 tangons alu.

Gréement / état actuel :

Gréement type Marconi, 7/8 Absence de guignol, Espars en pin d'Orégon (mât et bôme), Pièce d'étrave, de poupe, chaise et jumelle en inox. Accastillage tout inox (essentiellement Wichard). Chariot de grand-voile en alu.

Voilure / à propos :

Grand-voile 12,20 m², Foc 5,20 m².

Voilure / état actuel :

1 Grand-voile 12,20 m², 1 Foc 5,20 m², 1 Génois d'environ 7 m², 2 spis de 15 et 18,5 m², Voiles en Tergal de 1997, portant le numéro 244 et sigle de la série.

Emménagements / à propos :

Voilier ponté sans rouf, pas d'emménagement à l'exception d'un tiroir de cockpit.

Emménagements / état actuel :

Plancher en caillebotis d'okoumé réalisé après 1994. Tiroir de cockpit en acajou. Porte-bouteille en bambou posé en 2007.

Moteur(s) / type, puissance, année :

NEANT

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

D’origine finlandaise, cette série fut introduite en France en 1936 par le Yacht Club de l’Ile-de-France, avec le soutien d’Armand Esder. Nom donné à la série en hommage à Virginie Hériot, dont les yachts portaient le nom d’Aile.

Témoignage technique ou conceptuel :

Les premières unités furent construites en Finlande, par le chantier Abö Batwarf, en masonite (aggloméré de l’époque). On lira avec intérêt l’ouvrage de G.P. Thierry, aujourd’hui introuvable en édition originale, “Construis toi-même ton Aile”, récemment réédité aux éditions du Chasse-Marée.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

L’Internationale Aile Class possède un historique assez complet de la série. On recense à ce jour 45 Aile en France, dont 22 basées au Yacht Club de l’Ile-de-France (Yvelines). Des régates associant la série des Aile et des Morgann sont régulièrement organisées sur la Seine (plan d’eau des Mureaux). Elles comptent pour le Challenge des Aile. Certaines unitée participent également aux rendez-vous chers aux amateurs de yachting classique, telle la Belle Plaisance à Bénodet.

Autres éléments remarquables :

Outre son charme et son élégance très “yachting”, l’Aile est un bateau fin à la barre, dont les lignes tendues procurent vitesse et joie du marin. Ajoutons que ce bateau relativement peu toilé, doté d’un accastillage sobre et rationnel, peut facilement se manoeuvrer en solitaire. Mené en solo ou en double à l’occasion de régates, il se prête par ailleurs fort bien aux promenades dominicales, style pic-nique au fil de l’eau.

Chronologie :

Depuis mai 2007, Gilles Picard (95210 Saint-Gratien). De 1981 à 2007, M. Eloi, puis Bruno Roy (44210 Pornic). Anciennement, M. Ruppier (75009 Paris). Stratification de la coque (avant 1994). Pont latté et plancher caillebotis (après 1994). Nouveaux espars bois, nouveaux safran et barre (après 1994).

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE