IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2022
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation : 14691/304
N° Immatriculation : 313310
Quartier d'immatriculation : NA
Type, série, ou nom local : Dauphin Vert
Protégé au titre des Monuments Historiques : NON

Localisation

Localisation (département) : 29
Port d’attache habituel : Sainte Marine Combrit
Chantier d’hivernage : Chantier du Corniguel

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : Sergent
Chantier constructeur : Nautique Saintonges
Année de construction (ou mise en service) : 1967
Longueur hors tout : 10
Longueur coque : 10
Longueur flottaison : 7.45
Largeur Maître bau : 2.75
Tirant d’eau : 1.45
Tirant d’air : 13
Déplacement (tonnes) : 5
Jauge administrative (tonneaux) : 3.7

Description

Coque / à propos :

coque en lamellé collé ,entièrement refaite en 1998 par Chantier Pichavant Quille et rablure refaites en 2020 par le Chantier du Corniguel à Quimper

Coque / état actuel :

Pont et superstructures / à propos :

Pont et superstructures / état actuel :

Pont à l'origine en pin d'Oregon , refait en 2021, par Chantier du Corniguel en Teck Roof d'origine en acajou vernis Cockpit avec sa forme d'origine restauré

Gréement / à propos :

Grément sloop aluminium entièrement refait en 2004 par la voilerie Le Bihan

Gréement / état actuel :

Voilure / à propos :

Genois dacron 33 m2 Grand voile 24.90 m2 Solent 21 m2 Spi 80 m2

Voilure / état actuel :

Emménagements / à propos :

Emménagements classique de l'époque cloison contreplaqué habillé en bois de citronnier , équipés ajourés en rotin; barrotage en acajou ; intérieur vernis

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

Nanni diesel 27cv 1967

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Il y aurait 8 bateaux de ce type construit dont un à appartenu à François Sergent et son dernier bateau sur lequel il a navigué , témoignage de Madame Paule Sergent . Actuellement combien navigue encore ? Pour avoir rencontré le couple Sergent en 1998 lors de leur visite au Chantier Pichavant pour conseil sur la rénovation d'un autre bateau , nous nous sommes entretenus et ils ont confirmés tout le plaisir qu'ils avaient eu à naviguer sur ce type de bateau et en gardés les meilleurs souvenirs. Pour François Sergent ce bateau qui annonçait la modernité, coque en lamellé collé, espars en aluminium, emménagement intérieur fonctionnel et clair, associait des qualités sportives et de confort, ce qui en faisait un course croisière réussi. Il était très fier de cette réalisation.

Témoignage technique ou conceptuel :

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

En 1997 je cherchais un bateau en bois classique, j'avais déjà été propriétaire d'un Estuaire Sport des Chantiers Bombal à Mortagne, je rencontrai Jacques Pichavant qui me présenta Ifaty au fond d'un hangar sous la poussière n'ayant pas bougé depuis dix ans. L'examen de la coque révéla des délitements du lamellé collé fait de quatre plis collés à la résorcine. Il fût convenu de refaire entièrement la coque, ce qui nécessita le retournement du bateau. Aprés presque deux ans de travaux remise l'eau et navigation. En 2004 je confie la rénovation du gréement à Rohan Lebihan. Un changement d'activité m'oblige à délaisser provisoirement la navigation, le bateau reste au sec de 2007 à 2017. Lors de la remise en service apparait un problème d'eau venant des fonds. Aprés examen et discussion avec Michel Goffi, patron du Chantier du Corniguel, il est convenu de reprendre la quille et la jonction coque quille donc dépose de celle-ci et retournement du bateau. Dans la foulée réfection du pont qui présentait des infiltrations et pose de teck en place du pin d'orégon. 2021 enfin Ifaty reprend la mer pour ma plus grande joie et fierté.

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE