IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2019
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms : VOORWAARTS I, DE DRIE GEZUSTERS,RULINA
Numéro de francisation : non francisé- Navigation intérieure certificat n°02276PA
N° Immatriculation : P015469F
Quartier d'immatriculation : PA
Type, série, ou nom local : Tulipier hollandais
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 75
Port d’attache habituel : Port de Grenelle 75015 Paris
Chantier d’hivernage : sans objet

Caractéristiques

Genre : Fluvial
Usage à l'origine : Transport de marchandises
Mode de propulsion (à l'origine) : force humaine
Mode de propulsion (actuel) : moteur
Architecte : Chantier naval Schouten
Chantier constructeur : Schouten à Muiden (NL)
Année de construction (ou mise en service) : 1899
Longueur hors tout : 24m
Longueur coque : 24m
Longueur flottaison : 22,50m
Largeur Maître bau : 3,50m
Tirant d’eau : 0,80m
Tirant d’air : 2,85 cabine montée - 1,85 cabine démontée
Déplacement (tonnes) : 60t
Jauge administrative (tonneaux) : 44tx

Description

Coque / à propos :

Tulipier - Bateau traditionnel de transport de bulbes de tulipes aux Pays-Bas. La coque de 6mm d'origine, est en acier riveté de très haute qualité. Le fond est plat mais à bouchais arrondis. Les membrures sont faites de cornières en acier.

Coque / état actuel :

Bon état. La coque actuelle reste inchangée par rapport à son origine.

Pont et superstructures / à propos :

Pont acier pour les parties habitées (avant et arrière). Les écoutilles d'origine, au-dessus de la cale, sont en acier rivées sur cornières cintrées reposant sur des godes en U. A l'avant, logement aide-marinier. La marquise en acajou est d'origine. Les plats-bords sont relativement larges (50cm), ce qui permet une circulation aisée. Ils sont bordés tout du long d'un rebord de 23cm de hauteur.

Pont et superstructures / état actuel :

L'état actuel du pont et des superstructures est resté identique à l'énoncé ci-dessus, excepté l'ajout d'une petite terrasse à l'entrée de la cale.

Gréement / à propos :

Mat central de 4m de hauteur et mat articulé de 5m. Un treuil est installé à la base.

Gréement / état actuel :

Le mat de 4m

Voilure / à propos :

Pas de voilure

Voilure / état actuel :

Pas de voilure

Emménagements / à propos :

L'habitation du marinier et la marquise sont restés dans leur état d'origine. Ils ont été bien entretenus. La cale a été aménagée en habitation. Elle comprend une cuisine ouverte sur le salon, une pièce bureau, des toilettes et une chambre/salle de bain ouverte. Dans le salon ont été installés deux fois deux hoblots anciens en laiton. Les parois de l'habitation sont en lambris recouvrant une isolation en laine de roche. Le sol en bois d'origine (pin d'orégon) est démontable.

Emménagements / état actuel :

Bon état. Récemment le pic avant a été transformé pour accueillir le puits de chaine de l'ancre et les batteries reliées à sa manipulation.

Moteur(s) / type, puissance, année :

Le moteur marinisé est un Mercedes de 40.48Kw installé en 1987. Il a remplacé l'ancien moteur CLIMAXMOTOR n°3847 à un piston qui avait été installé en 1930. Un lest composé de rails coupés compense la différence de poids entre ces deux moteurs.

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Le bateau servait à transporter des bulbes de tulipes dans la région de Haarlem et Amsterdam et était halé à la bricole par les mariniers pendant plus de trente ans. Son premier nom était VOORWAARTS I (Transmettre). Puis en 1905 DE DRIE GEZUSTERS (Les trois soeurs). En 1921 son port d’attache devient Gouda. En 1930 il est motorisé. Les nouveaux propriétaires l’appellent RULINA (nom composé de la première syllabe du prénom de leurs trois enfants). La famille vivait alors dans un espace de 10m2 en tout! En 1978 il est transformé en bateau-logement. Son nom change une dernière fois, c’est JOLENE. Le fret est terminé après 80ans d’exploitation! Je l’acquiers en 1984 à Paris.

Témoignage technique ou conceptuel :

Le changement de moteur en 1987 a nécessité une adaptation délicate avec une nouvelle hélice et son arbre d’hélice, ainsi qu’une installation électrique en basse tension (12 et 24 V)

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le bateau, équipé en 1930 de son moteur CLIMAXMOTOR, avec son étrave pointue et son arrière bien rond, a pu ajouter la mer à ses pérégrinations.

Autres éléments remarquables :

La transformation du JOLENE en bateau-logement a toujours respecté les éléments d’origine en évitant toute surélévation ou excroissance. JOLENE est l’un des derniers “Tulipiers hollandais” encore en bon état. D’autres n’ont pas échappés au déchirage ou à l’abandon. De plus, peu de modèles avaient été fabriqués à l’origine. Peut-Être son premier nom “VOORWAARTS I” était-il prémonitoire: “TRANSMISSION I”

Chronologie :

Le bateau a eu cinq propriétaires successifs. Le premier jusqu’au 25/03/1905, le deuxième jusqu’au 11/03/1921, le troisième jusqu’au 11/08/1930, le quatrième jusqu’au 26/09/1978 et moi-même le 15/05/1984.

Il est basé dans le 15°arrondissement de Paris.

Le JOLENE a effectué de nombreuses navigations sur rivières et canaux.

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE