IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2010
Renouvelé en date de : 2022
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation :
N° Immatriculation : TL 298908
Quartier d'immatriculation : TL
Type, série, ou nom local : Barque de pêche type pointu
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 83
Port d’attache habituel : Havre de la Madrague de Giens
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) : moteur
Mode de propulsion (actuel) : moteur
Architecte :
Chantier constructeur : Chantier De Rovere à La Seyne sur Mer
Année de construction (ou mise en service) : 1943
Longueur hors tout : 4,80 m
Longueur coque : 4,45 m
Longueur flottaison : 4,25 m
Largeur Maître bau : 1,82 m
Tirant d’eau : 0,35 m
Tirant d’air : 4,59 m
Déplacement (tonnes) : 0,42 t
Jauge administrative (tonneaux) : 1,2 Tonneaux

Description

Coque / à propos :

Coque en pin sur membrures sciées en chêne. Fabrication artisanale à l'unité. Pointu à l'arrière. Capian à l'avant sur étrave droite. Etrave très évasée suite à sa première restauration par René Astier, charpentier pêcheur.

Coque / état actuel :

Pont et superstructures / à propos :

Le pont est partiellement couvert. Tillac avant suivi de deux couradous encadrant l'estive et le compartiment moteur. Trou d'homme à l'arrière pour le poste de travail à la pêche. Deux capots.

Pont et superstructures / état actuel :

Gréement / à propos :

Gréement latin comportant une antenne de 5,90 m et une poulacre amurée sur un bout dehors.

Gréement / état actuel :

Voilure / à propos :

Mestre en coton de 8m² et poulacre en toile légère de 2m².

Voilure / état actuel :

Emménagements / à propos :

Un coffre mobile pour le mouillage et le matériel de sécurité placé dans l'estive. Cloison entre l'estive et le compartiment moteur. Rangement sous tillac.

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

Diesel Yanmar Puissance 8,83 KW. Année non connue.

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

L’intérêt de ce bateau construit pour le plaisir d’un boulanger, dans la tradition de la vie en bord de mer, avec un cabanon les jours de congés, réside dans son adaptation à la pêche par René Astier charpentier pêcheur, fondateur de l’association La Partègue et deuxième propriétaire de ce bateau. Il a travaillé à la pêche en annexe du bateau principal “Le Raton”.

Témoignage technique ou conceptuel :

Après naufrage et le décès de son premier propriétaire, René Astier a récupéré l’épave. Il a transformé les oeuvres mortes pour leur donner la forme caractéristique des vingt bateaux qu’il a construits.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

L’Ancêtre a été utilisé aux petits métiers pendant trois ans par René et son fils Manuel, qui maintenant fait le transport entre le continent et les îles d’Hyères.

Autres éléments remarquables :

L’Ancêtre a servi à la première expérience d’aquaculture sur la presqu’île. C’est un barquet qui a travaillé avec deux générations de pêcheurs et qui depuis sa restauration a toujours été l’objet de la famille et un élément emblématique du havre de la Madrague.

Chronologie :

Le boulanger du village de la Garde. René Astier Manuel Astier Pirault Jean-pierre

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE